11 septembre 2009

Live from Las Vegas Shadow Lane Party '09...

1200 - Les reportages sur la Shadow Lane Party du Labor Day commencent à fleurir ça et là. Ou ... Et , encore.

Pour preuve celui d'Erica Scott qui raconte de façon très détaillée son long week-end dans le Nevada ici sur son MySpace.

Son blog est en anglais, forcément.

C'est rigolo, elle parle de la préparation des valises, de l'excitation du départ, de la route, l'arrivée à Vegas, bref un moment comme on en connait tous, excepté que là c'est pour un WE fessée et pas un barbecue banal chez des potes...

Il y a bien sûr plusieurs photos de la party de la semaine dernière au SunCoast Hotel, les moments entre "amis du métier" ou de parfaits inconnus, bref une expérience sortant de l'ordinaire... Pas sûr que ce soit mon truc.

On précise que cette Californienne d'Encino écrit aussi à compte d'auteur des petites nouvelles sur la fessée, regroupées dans plusieurs bouquins comme celui ci-contre, un ouvrage dont le dessin de couverture visiblement dû à Endart la représente.

Précision qui plaira à celles qui en ont marre de ne voir que des photos de petits jeunettes siliconées à peine post-pubères sur les images de fessées proposées dans la plupart des sites:

Erica Scott
qui "pratique" avec bonheur pour Shadow Lane depuis 1996 affiche fièrement ses 51 printemps au compteur...

Pas d'âge pour la fessée.

"The femme figure is always naughty, cheeky, arrogant in an adolescent sort of way, and/or bratty, often has bad judgment or is possibly drunk, but she is never mean or tiresome. She may well be cranky, horny, or just in the mood to make trouble. Her characters discover that they think spanking is sexy despite their suffering derrieres.

On the other hand she wants the spankings to lead to sex after genuine punishment for being naughty. Okay. Fair enough. In fact, the spankings often seem pretty extreme as they extend from the lengthy application of an enraged male palm to more alarming use of a hairbrush or strap. We worry about her poor bottom. Still, both Erica and her behind soldier on bravely until her body betrays her arousal. Then of course the focus shifts to a sort of gauzy, romantic sex. That’s fine too..."

Et je suis bien d'accord !
Images © Erica Scott

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont ouverts à tous mais je vous demande de bien répondre en utilisant le pseudo de votre choix et de ne pas poster en anonyme.

Il suffit de mettre le nom ou le pseudo que vous voudrez, en cochant nom/URL


TOUT COMMENTAIRE ANONYME SERA SUPPRIMÉ

US and British friends, would you please use any nickname of your choice to post on my blog.

I'LL DELETE ANONYMOUS COMMENTS