03 janvier 2013

Vous et Moi, bilan...

   2914 - "Échanges épistolaires à fleuret moucheté... ou pas !"

Je ne sais pas si vous avez remarqué, mais on file tranquillement vers les quinze mille (15 000) commentaires en sept ans (7) d'existence !

Curieux, j'ai été regarder ce qui s'est dit entre nous sur plusieurs périodes... Amusant de redécouvrir un réel investissement du lectorat, morceaux de choix intéressants à relire. De vraies discussions, passionnées, sensibles... agacées.

J'ai beaucoup appris. J'espère que vous aussi...

2006 est l'année de la création "d'au fil".

Comme vous pouvez le voir ci-contre, l'aspect esthétique était tout autre, je ne maîtrisais guère Blogger et ses multiples templates, ainsi que les infinies possibilités offertes par le système Google dès qu'on plonge un peu les mains dans le moteur. Du coup, un titre banal sur le côté parce que je ne sais pas insérer une bannière et un look qu'on retrouve sur un tas d'autres blogs.

Pas grave, je compte que l'écrit fera la différence et d'ailleurs déjà pas mal de lecteurs et lectrices viennent me lire dès février 2006.

Il faut dire que j'arrive du forum Discipline Domestique de Mr No, alors très fréquenté, Et où l'ambiance entre membres très ludique, très taquine même, demeurera formidable entre 2005 et 2007, avant de se dégrader lentement, jusqu'à l'agonie. C'est tellement dommage, quand on se souvient de l'ambiance et du fun qui régnaient sur le forum en 2005, lorsque j'y débarque, début septembre.

Très tôt, je m'aperçois que les échanges sont surtout source de luttes intestines stériles entre les unes et les autres. Chaque fois qu'on dit un truc, il y se trouve toujours une personne pour venir vous contrer immédiatement en disant le contraire de ce que vous écrivez sur tous les sujets et ainsi de suite. C'est violent. Je "lutte" et réplique avec humour (enfin je crois, mais il est vrai que ce n'est pas toujours une notion facile à partager !) mais aussi parfois sèchement. Donnant l'impression de n'être que cassant.

Seulement à l'écrit et sans le ton, les choses ne passent pas, c'est une constante, on ne voit pas le sourire et tout ça est ressenti au premier degré, sans qu'on puisse changer grand chose à ce que pensent les gens...

Les hommes luttent un peu comme une bande de clebs autour d'un os, pour s'assurer une sorte de suprématie mâle inutile et grotesque, tandis que les gonz...euh, filles, comptent les points en mettant de l'huile sur le feu... Tout ceci est très virtuel, bien trop pris au sérieux. En plus, on est parfois très loin de la fessée dans des dialogues justificatifs assez surréalistes.

Comme je finis par trouver ça usant, après une énième joute, je prends un peu de recul, en créant MON endroit à moi, tout en restant quand même sur le forum en parallèle pour que les copines viennent me lire, une manière d'assurer ma "promo" et aussi parce que j'y ai quelques belles amitiés, malgré tout...

Ce blog, je l'installe sur Blogger, un peu au hasard parce que je crois que c'est le premier système qui me semble d'un usage pratique et simple. Et parce qu'il n'y a pas de pop-up's publicitaires intempestifs pour du porno...

Très vite, les commentaires se transforment en dialogue régulier entre plusieurs personnes très assidues, devenant parfois ouvertement dragueur, certaines filles demandant carrément si je fesse à domicile.

On joue avec les mots.

Mes assidu(e)s d'alors sont Nush, Lionnette, Kokine, Constance, Line, Cheyenne, Buttineur et Mlle Q... Ils disparaîtront les uns après les autres, et je vais comprendre que c'est cyclique, que les intervenants viennent par période sur un forum ou sur un blog, puis se lassent et disparaissent aussi vite qu'ils sont venus même si ils ont semblé être passionnés au départ, avec plusieurs messages déposés chaque jour..

Les filles jouent la complicité, laissant parfois entendre que... Les garçons tentent au début de poser leurs marques, certains vont même jusqu'à se révéler d'une agressivité assez surprenante, vite jugulée par les règles que j'impose. Les malentendus, aussi, pas simple avec le net de toujours être compris, c'est une caisse de résonance qu'on imagine pas et qui est visible du Monde entier...

Mais je reconnais que parfois j'ai été très surpris de certaines haines larvées ou une rage gratuite à mon encontre que quelques hommes et femmes ont parfois développée.

Puisque j'ai la chance de pouvoir baragouiner quelques mots en anglais, je vais aussi ramener dans ma mouvance pas mal "d'amis" américains et anglais, Du coup, je n'hésite pas à aller carrément interroger par mail quelques stars du petit Spanking World qui me font toutes la gentillesse de répondre à mes longs questionnaires. La délicieuse Pixie, Sierra Salem, Sarah entre autres, ces filles lient le blog et du coup tout un public anglophone vient voir mes images.

Peu parlent français mais tous sont ravis de communiquer avec Paris, mes questions traduites et les réponses en VO sont ensuite livrées en VF à mes amis Français...

Et puis... Au fil des jours, des gens partent, de nouvelles personnes arrivent. Je regrette plusieurs "plumes" passées, mais c'est la loi du genre.

Quelques belles amitiés se nouent également, j'incite certaines filles qui ont envie d'écrire aussi à lancer à leur tour leur propre espace... Blogs, forums... Et puis en sept ans quelques disparitions réelles, des gens qui nous quittent pour de bon.

Au bout de quelques mois, je transforme un peu le blog, graphiquement surtout, par petites touches avant de tout changer une bonne fois, comprenant enfin ce qu'on peut faire pour enjoliver tout ça et personnaliser pour de bon.

15 000 commentaires, donc. Certainement des milliers de moi, d'ailleurs...

Je préfère ne pas savoir combien...
Dessin © Endart

27 commentaires:

  1. Je suis contre!

    RépondreSupprimer
  2. "il n'y a pas de pop-up's publicitaires intempestifs pour du porno..."
    Mais je suppose que c'est avec l'accord du taulier, non?
    Par exemple, Waldo est sur canalblog et il n'y a aucun pop-up. Dame l'était aussi et il y en a plein sur son site.

    RépondreSupprimer
  3. Oui, il est possible que ce soit un paramètre à cocher quelque part car effectivement je n'en vois pas (plus) chez l'ami W... Mais c'est vrai qu'on peut également paramétrer son navigateur et qu'il existe des façons de bloquer les pubs. Du coup par contre , il semble que ça empêche certaines pages de s'ouvrir, et pas mal de sites sont gangrénés. Pour beaucoup, la pub est le nerf de la guerre.

    Ici, j'ai essayé un temps d'en mettre aussi avec le programme Adsense, mais personne ne cliquait sur mes bannières (c'est ça qui fait entrer les sous), du coup, j'ai vite laissé tomber. De toute façon, esthétiquement causant, je préfère ne pas avoir de "parasites" visuels sur le blog...

    RépondreSupprimer
  4. S'il suffit de cliquer sur des bannières pour alléger vos fins de mois, je suis disposée à cliquer comme une malade, hi, hi, et à ignoere la pollution visuelle!

    RépondreSupprimer
  5. Moi c'est Manioc, pas Orage

    RépondreSupprimer
  6. Félicitations sur 15 000 commentaires, Stan/E.! Les intervenants ont fait aller et venir. Une bonne et heureuse année à vous. J'espère que 2013 sera une bonne année pour vous. :-)

    RépondreSupprimer
  7. bon tout ça ne nous dit pas quand vous offrez votre tournée de glaces pour célébrer ça.

    RépondreSupprimer
  8. Le 6 février, non ? date anniversaire de la création de ce blog, en 2006...

    RépondreSupprimer
  9. Richard Le Corre (Rich)5/1/13 00:30

    Stan, j'aprouve globalement ton analyse qui nous a conduits toi, Isabelle et moi en particulier, mais "peut-être" (certainement ?) aussi quelques autres à développer finalement des espaces strictement privés d'où on peut bouter tout contestation agressive, nuisible, haineuse, malveillante, perverse... Bref, ce qu'on rencontre sur les forums.
    Cela rend les dicussions un peu éclatées en divers endroits, mais cela garantit aussi comme Karine vient de le reconnaître sur mon blog une autre tenue, rappelant pour certains les années 2004/2005.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois pourtant que le forum aurait pu poursuivre sans une prise de "pouvoir" qui m'a toujours semblé inutile. Je trouvais ta "gestion" efficace en dépit de bruits de couloirs prétendant que tu étais partial et puisait dans le vivier d'où ton éviction qui avait bien l'air d'une belle "iznogouderie".

      Jalousies de ministres envers le Président, ragots ? je ne sais pas et franchement, c'est depuis longtemps sans importance. Je ne suis pas nostalgique, c'est derrière nous. Je sais ce que je dois au forum, et c'est bien l'essentiel.

      Qu'il soit "fermé" a effectivement "reporté" l'auditoire ici ou là sur nos blogs et les personnes qui me plaisaient bien passent faire un coucou de temps à autre. Il y a plusieurs ami(e)s dont je regrette le silence, mais la vie fait que parfois, lassitude ou je ne sais, on passe à autre chose. J'espère qu'ils, elles, Elle, vont bien...

      DD n'est plus, mais a été fondateur, et Mr NO passe ici de temps en temps, on s'est expliqué en toute convivialité, tout va bien. Je lui dois mon espace vital...

      D'ailleurs je n'ai jamais été contre les polémiques, j'ai dit à de multiples reprises sur le forum et même un peu ici que ce n'était pas un "gros mot", que la discussion fut)elle vive ne me dérangeait pas, à condition que chacun argumente et s'écoute un minimum. Ça a parfois fonctionné, mais le plus souvent, envers quelques têtu(e)s, c'est resté lettre morte. Leur apprendre à relativiser et ne pas réagir au premier mot qui déplait, tout autant.

      De la à convaincre il y a de la marge et d'ailleurs peu importe que chacun reparte avec ses convictions, du moment qu'il y a eu dialogue. Seulement en forum, sans une surveillance amicale mais ferme, c'est parfois compliqué, tu as pu - et les autres après toi - t'en apercevoir...

      Quand à censurer... J'ai beaucoup de mal avec ça. Je n'aime pas le mot, je n'aime pas qu'on décide pour moi de ce qui est bon, ou pas... Travaillant dans le livre et la création, je suis sensibilisé à ça et même le mot me hérisse, c'est dire. Mais il y a sur tous les forums, c'est le net, quelques foutus sales cons anonymes réfugiés derrière leur écran qui se croient tout permis parfois, et envers ceux-là, heureusement rares, il y a pas trop de solutions.

      Sur un blog, c'est bien plus simple. Je suis l'hôte, les passants sont mes invités et à priori ne viennent pas déféquer sur la moquette...

      J'ai très très peu viré de commentaires. En fait seules deux personnes qui devenaient (très) agressives et menaçantes...

      Mais dans 99% des cas, la régulation se fait d'elle-même et les gens qui passent sont à priori bienveillants... Et ce n'est pas incompatible avec les discussions vives, voire la polémique, Victor.

      Et puis dites, c'est très futile, tout ça, on ne va pas déclencher la troisième pour des histoires de fessées érotiques entre adultes consentants, hein...

      Supprimer
  10. Pour le nombre de commentaires, oui, il y a dû en avoir pas mal de vous. Mais les blogs où les lecteurs commentent sans que l'hôte des lieux ne réponde jamais, c'est déprimant.
    Bonne année à vous et au blog, tiens!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci les amis. On va vous dire la même chose, tiens !

      Supprimer
  11. Bonne année à vous Stan. Que de souvenirs passés mais que de souvenirs à venir aussi. Je t'embrasse fort de ma timide discrétion bienveillante.,.

    RépondreSupprimer
  12. Le meilleur pour vous, Line, évidemment... Timide discrète et bienveillante, certes, mais que cela ne vous empêche pas de venir commenter de temps à autre comme vous le faisiez dans les premiers temps du blog, je suis certain que vous devez bien avoir des choses à dire sur certains sujet, hein...

    RépondreSupprimer
  13. Je suis une des petites dernières de ce blog. Je viens, je vais.
    Je n'ai pas toujours des choses à raconter mais j'apprécie grandement ce lieu.

    Il est plein d'anecdotes, d'interviews, d'échanges riches, humbles ou humoristiques...

    L'hôte est très présent et ouvert à tous.

    Cela fait du bien d'avoir l'avis de quelqu'un parfois.

    Bref il y en a pour tous les gouts.

    Ce qui m'attirent est qu'ici, comme sur le blog de Rich ou d'Isabelle, il n'y a pas de guéguerre, de prise de pouvoir absolue ou de "c'est moi la plus belle ou le plus beau", pas de gourou avec ses adeptes...Si si j'ai vu cela, il suffit de parcourir le net..Tout ce virtuel ouvre des portes à certains que j'aimerai bien voir se comporter dans leur vie de tous les jours...

    15 000 commentaires et plus encore à venir !
    MERCI !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouvert à tous, faut pas non plus exagérer. J'ai mes "blocages", mes "choix" et mes "envies" comme tout un chacun. Et des préférences aussi. Disons que tant qu'on vient donner son avis, sans vouloir à tout prix s'imposer et d'une façon argumentée et conviviale, tout est permis y compris de ne pas du tout être d'accord avec moi.

      J'ai toujours maintenant un vrai regret sur le forum parce qu'au-delà des outrances minoritaires de quelques personnes, il y avait quand même un réel dialogue entre membres...

      C'est une décision unilatérale qui a prédominé sur la fin, un jour on ferme "et pis c'est tout, circulez, y'a rien à voir." Je ne sais pas si c'était judicieux. Je n'ai pas non plus tous les éléments.

      Passons, j'en conserve de fort jolis souvenirs et la rencontre de quelques belles entités (hommes, femmes) au-delà du virtuel qui valaient le déplacement et la rencontre, fût-elle simplement autour d'un verre... Ou plus si affinités.

      Mais si on regarde devant nous, rien n'empêche de dialoguer ici autour de davantage de sujets, et avec un visuel bien moins austère qu'un forum.

      Supprimer
  14. malicieuse-cigogne6/1/13 21:02

    C'est marrant quand même. T'as créé ton blog, j'avais 12 ou 13 ans. Et il fait partie des blogs et des sites qui m'ont aidée à me rassurer sur mes désirs et qui m'ont fait comprendre que j'étais pas la seule à fantasmer là-dessus. J'ai commenté uniquement une fois que j'étais majeure (pour des raisons évidentes) mais ça ne m'empêche pas d'avoir toujours senti, à travers les commentaires de ce blog et d'autres, un genre de communauté qui partageait ça et pour qui c'était pas anormal.
    Je pense que ça m'a permis de me découvrir en ayant moins peur de mes sentiments et ça m'a aussi appris certaines choses, j'ai pris quelques conseils qui m'ont servi (bon, pas assez dernièrement mais ce n'est pas le sujet), j'ai trouvé les trucs qui me plaisaient et ceux qui me plaisaient le moins.
    Au passage, merci Stan d'avoir toujours pris le temps de me répondre et de me rassurer. C'est rare un blogueur qui prend autant soin de ses commentateurs ;)
    Bonne soirée à tous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, ce n'est pas "anormal"... Ou alors on l'est tous. Aimer la fessée ne vaut pas le bûcher, hein. Je sais depuis le début qu'on a vraiment besoin de savoir à un moment donné qu'on est pas tout seul à apprécier ce truc qu'on croit bizarroïde et qui perturbe tant tant qu'on ne l'a pas vécu. Et même après.

      à 16 ans déjà, et même avant (mais je parle de quand j'ai pris conscience de ce que c'était un truc sexuel) grâce à "Union", petit journal cul(te) dans lequel on pouvait lire le courrier des lecteurs. ça y causait souvent fessées, j'ai pu pousser un "ouf" de soulagement en constatant que je n'étais pas un monstre, puisque d'autres hommes fessaient d'autres femmes. Et vice versa.

      Donc je conçois très bien que mon blog puisse avoir le même effet auprès de qui se cherche...

      Supprimer
  15. vive la liberté d'expression ! :p !

    RépondreSupprimer
  16. Bonne année, bonne santé, meilleurs glaces !
    je suis sûre que ce n'est pas là qu'il fallait déposer sa gerbe de vœux...

    Très mimi le petit dessin.

    Alors, en ce qui concerne le soin de Stan envers ses commentateurs, je confirme ! Et en plus RDV, tous, le 6 février pour une bonne tournée ! Vous avez vu, c'est marqué plus haut. Donc, c'est que c'est vrai !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vrai... On a le temps de s'organiser un petit raout...

      Supprimer
  17. C'est bien comme ça, amigo. Continue !...
    (Je ne serai plus à Paris le 6 février. Dommage...)

    RépondreSupprimer
  18. Bon , je fais comme Ellie , je dépose ici quelques mots pour vous souhaiter une belle année, pleine d'amitiés et de fous rires et une longue vie à ce blog( qui m'a beaucoup apporté à moi aussi! :)
    des bisous!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Emma. Je vous souhaite le meilleur, bien entendu, mais comme vous ne passez plus guère, j'espère que vous viendrez quand même de temps à autre mettre votre grain de sel chez moi...

      Supprimer
  19. sixofthebest14/7/13 20:54

    Yes Stan/E. Like this naughty madam searching on the internet. There are many interesting 'spanko's on line. That's how I met YOU, BONNIE, ERICA, and HERMIONE. And have had a 'spanking good time' ever since.

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont ouverts à tous mais je vous demande de bien répondre en utilisant le pseudo de votre choix et de ne pas poster en anonyme.

Il suffit de mettre le nom ou le pseudo que vous voudrez, en cochant nom/URL


TOUT COMMENTAIRE ANONYME SERA SUPPRIMÉ

US and British friends, would you please use any nickname of your choice to post on my blog.

I'LL DELETE ANONYMOUS COMMENTS