18 mai 2020

American Gothic Spanking...

3485 - "Fessée gothique..."

Vous avez sans doute tous vu un jour ou l'autre ce tableau de Grant Wood, "American Gothic" parodié des centaines de fois depuis 1930 sous forme de pastiches, il suffit de taper sur Google "American Gothic Parody" et on en a un vaste aperçu....

J'en avais d'ailleurs parlé ici-même, il y a dix ans...

Le tableau original peint en 1930 au moment de la Grande Dépression est considéré comme une représentation de l'esprit pionnier américain et montre un paysan, debout à côté de sa fille, vêtue elle d'un tablier imprimé dans le pur style traditionnel américain du XIXe siècle. La fourche symbolise le travail à la ferme et les fleurs au-dessus de l'épaule droite de la femme suggèrent tous les aspects domestiques de la femme au foyer.

Les modèles, un dentiste, le docteur McKeeby âgé de 63 ans et Nan, propre sœur du peintre... 31 ans (!) à l'époque de la réalisation du tableau (Oui, je sais elle les fait pas... elle fait plus ! Nan a d'ailleurs fait savoir qu'elle n'était pas heureuse d’être prise pour la femme d'un homme deux fois plus âgé qu'elle...) ont posé séparément et jamais d'ailleurs devant la petite maison blanche d'Eldon, Iowa qui est en toile de fond.  

Wood présenta son tableau lors d'un concours à l'Institut d'art de Chicago où il obtint la médaille de bronze et un montant de 300 $. Acheté ensuite par l'Institut, une affaire, la peinture y est toujours exposée de nos jours... Valeur ? Inestimable !

Si "American Gothic“ a désormais une place indéniable dans l’histoire de l'Art aux USA, il faut savoir que les gens de l'Iowa à l'époque furent très mécontents d'être représentés ainsi en puritains qu'on devine fanatiques. Une robuste fermière très énervée a même menacé Wood de “lui arracher l'oreille avec les dents“, ce qui convenons-en n'était guère aimable !

On suppose que la peinture se voulait satire de la vie dans une petite ville du Middle West, tendance d'alors vers des représentations de plus en plus critiques et résolument moqueuses de cette Amérique rurale vue caricaturalement de la ville au fil des décennies comme peuplée de fondamentalistes rétrogrades ou de bouseux consanguins...

J'en ai trouvé une version intéressante sous le pinceau délicat de Hardcastle... Très plausible, on imagine parfaitement cet homme fesser sa fille pour une peccadille...
Peinture: "American Gothic" © Grant Wood - 1930
Dessin © Hardcastle - Februs

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Les commentaires sont ouverts à tous mais je vous demande de bien répondre en utilisant le pseudo de votre choix et de ne pas poster en anonyme.

Il suffit de mettre le nom ou le pseudo que vous voudrez, en cochant nom/URL


TOUT COMMENTAIRE ANONYME SERA SUPPRIMÉ

US and British friends, would you please use any nickname of your choice to post on my blog.

I'LL DELETE ANONYMOUS COMMENTS