21 octobre 2020

Petites joies, grands plaisirs !


3522 - "Oh, le bel alibi !"

Voilà une phrase qu'on lit souvent, que ce soit dans des témoignages sur la fessée ou dans de la littérature du genre. 

Une justification à mon avis totalement faux cul (sic) donnée par ceux qui fessent de manière “éducative“ (j’entends en "Discipline Domestique" et "adultes consentants", bien évidemment), sorte d'alibi un peu pompeux justifiant les corrections que ce "ça me fait plus mal qu'à toi"...

Les anglo-saxons l'utilisent beaucoup, en bons puritains.

Je peux vous confirmer que chez moi il n'y a aucune culpabilité à corriger les demoiselles. Oui ça m'enchante et me procure beaucoup d'excitation, de plaisir et de troubles, depuis... Depuis que j'ai commencé, sans le moindre remord mais avec une grande jubilation intérieure, à fesser ma petite cousine en jouant au maître d'école quand j'avais... une dizaine d'années. 

Bien incapable alors d'y mettre la moindre charge érotique encore, vu que j'ignorais de quoi il s'agissait.

Mais je peux le redire: oui, j'adore ça et c'est toujours bien des années plus tard numéro un de mon petit Panthéon pornographique interne !

Dessin: “Oh, douleur ennemie !“ © Stan/E. - Nov 2020

21 commentaires:

  1. Moi je suis puritaine, très…
    Je défends le droit à l’alibi !
    Ce doux prétexte, ce paravent hypocrite, cette excuse parfois odieusement toute bidon qui amène à des effets qui ne le sont pas.
    Que l’on me justifie encore et encore, pourquoi.
    C’est plaisir.
    Je dirais même plus, l’alibi est mon messie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais chère sorcière, du puritanisme exacerbé peut naître la honte qui est AUSSI un adjuvant redoutable et excitant participant au plaisir trouble de la fessée et... bon en clair, vous kiffez !

      C'est le but. Adulte + consentant(e).

      Supprimer
    2. C'est vrai qu'il nous faut des raisons et un alibi pour accepter (et "kiffer", donc). Femme cartésienne, je ne fonctionne qu'en action-réaction...
      Joli dessin.

      Supprimer
    3. Dear E without C (mon côté britannique ressort soudainement, le côté discret !),

      Oui. Je crois qu'on peut le dire ainsi, je kiffe, alors j'emploierais certainement des mots un peu plus désuets par nature mais j'ai la tête qui tourne comme la petite fille dans l'exorciste. 
      Et comme elle, je tiens à rester possédée.

      Supprimer
    4. Without C for sure. J'y tiens. Mais bon, vous le savez visiblement.

      Kiffer n'est pas précisément un mot qui m'appartient, ce sont plus volontiers mes enfants qui l'utilisent, hein. question de génération sans doute.

      Supprimer
    5. Sorcière rose21/10/20 13:30

      Je suis de la même génération, je crois. :-)

      Je plaisante, j'utilise tous les mots, toutes générations confondues. Je ne boude aucun langage et je parle très bien l'enfant de maternelle d'ailleurs. Suffit de commencer par "en fait, en fait, en fait" (au moins trois fois, c'est comme une formule magique).

      Bon, aujourd'hui, j'ai appris que j'étais puritaine et cartésienne (parce que moi idem @Sophie Q, ce truc d'action/réaction, ça me parle bien !)

      Supprimer
    6. @SR: Indubitablement de la même, oui, si j'en crois la couleur.

      Supprimer
    7. Mlle Sorcière, cartésienne et puritaine, ca peut donner des résultats palpitants (pour lui...) en terme de fessée... Non ?

      Supprimer
    8. Je ne sais pas si je suis cartésienne... On n'est pas seulement cartésien ou alors mystique. Ce serait inquiétant.
      Mais sexuellement, je suis plutôt mystique. :-)
      Ma pureté morale est quelque peu entachée aujourd'hui.
      Je fais avec, et ça palpite bien quand même. Plus encore. 

      Supprimer
  2. L alibi peut aussi montrer l’ implication du fesseur. Surtout quand c’est correctif ... ça fait parti du jeu de rôle. Mais je suis assez d accord sur le fait que c’est des foutaises en vrai.
    Enfin le fesseur peut aussi avoir mal à la main et qui a le plus mal dans ce cas le postérieur rouge ou la main endolorie?
    Gabi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi, la main est mon baromètre, un vecteur de plaisir, une façon de la contrôler aussi.

      Je l'ai souvent dit et développé, je n'aime guère les instruments parce que précisément ils mettent de la distance et sortent de mon champ de pensées et de fantasmes usuels. J'ai toutefois un martinet et une large courroie de cuir dans le tiroir de la commode, celui qui contient aussi le tube de KY et les menottes... Au cas où.

      Je reconnais que si c'est purement punitif, c'est probablement utile à la demoiselle ainsi châtiée, mais je crains que ça ne développe chez moi des pulsions et une poussée de "sadisme" plus inhabituel aussi qui ne me convient pas obligatoirement.

      Supprimer
    2. Il ne faut pas tourner sadique

      Supprimer
    3. Restez comme vous êtes ! Et ça re fonctionne apparemment!!

      Supprimer
    4. Mlle G: "à quatre pas d'ici..". (suite célèbre ! )

      Supprimer
    5. Oui je connais mais je comprends pas quand vous le dites car c’est comme provoquer en duel ? Et aussi par rapport aux différences des générations?

      Supprimer
  3. Mademoiselle G21/10/20 21:00

    J’adore le dessin mais encore plus la franchise ressentie dans le texte.
    Je ne pense pas que cela soit si douloureux pour les gens de donner la fessée, c’est un « jeu » qui peut être sérieux entre adultes qui le veulent et le vivent et qui procure une telle panoplie d’émotions que ce n’est pas nécessaire d’en simuler et/ou inventer à mon sens.
    Je préfère un partenaire qui aime me corriger et que ça excite, c’est tellement plus stimulant et troublant.
    Dernière chose je suis une partisane de action réaction il peut ressentir beaucoup de choses et il faut me corriger dès que c’est nécessaire ou le moment propice ensuite.

    RépondreSupprimer
  4. Oh tu as commencé tôt petit vilain. Pour ma part je ne m'y connais pas trop dans ces corrections... TheOne aime bien me claquer le cul à l'occasion mais une fois j'avoue il l'a fait avec un telle intensité et j'ai eu du mal à comprendre pourquoi il voulait me faire tant de mal, j'avais l'impression qu'il me m'avait plus, j'en ai pleuré. Peut-être que je ne suis pas du type à me faire corriger. Plutôt l'inverse peut-être ;)
    Ça ne m'empêche pas d'aimer les photos et textes que tu publies :) xxx

    RépondreSupprimer
  5. Oups *qu'il ne m'aimait plus

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alexandra: oui tu as bien raison. Il est bien évident que ce genre de jeux érotiques ne peut se vivre que si on a ça profondément en soi aussi bien garçon que fille.

      Toute tentative de vivre dans le sexe des choses dont on n'a pas fondamentalement envie ou sur lequel on ne fantasme nullement se termine généralement mal. Les partenaires que j'ai pu avoir dans ma vie et que j'ai initiées ont découvert, aimé, apprécié moyennement ou énormément ces jeux. Mais celles que j'ai croisées depuis sur des forums spécialisés et dédiés fessées, qui avaient l'envie réelle en elles sans que ce ne soit moi qui apporte la découverte de cette forme de SM soft, ont été elles des complices forcément adéquates.

      Si tu n'as pas cette envie, ne te lance évidemment pas "pour voir", je pense que tu serais déçue.... Visiblement vu votre première approche, ça n'a pas vraiment été concluant. Ni physiquement ni intellectuellement.

      Donc, si "the One" ne t'y amène pas en en ayant foncièrement envie mais juste pour expérimenter avec toi et tes fesses un truc de cul en plus, autant oublier...

      Supprimer
    2. PS : et ca n'empêche évidemment nullement d'aimer lire le blog, comme tu dis...

      Supprimer
  6. Sinon j’utilise kiffer car je l’utilisais déjà pendant mon adolescence mais il m’arrive d’avoir des expressions ou du vocabulaire que certain trouve très ressemblant à celui de leur grand-mère (je ne citerais personne). J’aime les mots, jouer avec, les détourner...

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont ouverts à tous mais je vous demande de bien répondre en utilisant le pseudo de votre choix et de ne pas poster en anonyme.

Il suffit de mettre le nom ou le pseudo que vous voudrez, en cochant nom/URL


TOUT COMMENTAIRE ANONYME SERA SUPPRIMÉ

US and British friends, would you please use any nickname of your choice to post on my blog.

I'LL DELETE ANONYMOUS COMMENTS