14 novembre 2018

L'importance du bel homme !

3403 - "La beauté, hein..."

Un fesseur...

C'est ça: elle cherche "un fesseur". C'est décidé, franchissant le pas après des mois d’hésitations et de craintes de finir sous les griffes d'un serial killer ou d'un sadique dangereux lui imposant des actes qu'elle n'ose imaginer, plutôt que d'un adepte convaincu des châtiments corporels "à l'ancienne", (comme on le dit d'un yaourt nature ou d'une baguette paysanne...) elle passe une petite annonce.

Pour un jeu "d'éducation anglaise", comme convenu rigoureusement "sans sexe" et ça, c'est bien précisé dans le texte longuement rédigé en suçotant le crayon avant de le taper et d'appuyer, la boule au ventre, sur enter...

Mais ensuite ?

Et c'est évidemment une question pour les lectrices, c'est à dire vous, mesdames !

L'apparence physique dudit fesseur, le jour de la rencontre, est-il susceptible de vous faire fuir en oubliant d'un coup dans votre course éperdue hors de ce café où attendait le Minotaure la totalité de vos désirs séguriens de "Malheurs de Sophie" revival ? Oui ? Non ?

J'ignore si pour vous les filles, il faut impérativement un homme qui soit beau, pour "ça". Après tout, c'est avant tout une main, qu'on cherche. Une façon de faire. Une voix, un ton sévère. Pour y croire et plonger.

Et pas une bite. Ni un amoureux. A priori.

"Qu'il soit laid pourrait même ajouter à la chose", me souffle une amie... Qui sait de quoi elle parle en terme de troubles et d'émotions.

Votre avis, comme toujours, m'intéresse.
Dessin: "Beau ou Laid ?" © Stan/E. - 2018

15 commentaires:

  1. Une lectrice dévouée15/11/18 18:54

    Alors effectivement, pour ma part, l'aspect physique du monsieur m'importe peu. C'est avant tout le charisme et la personnalité qui entre en jeu finalement.
    Par exemple, qu'il soit âgé, grand, petit, mince, costaud… ça m'est complétement égal.

    Surtout que la rencontre se fait par écrit dans un premier temps. Alors son style d'écriture, sa manière de nous répondre, de voir les choses, son sens de la répartie… sont des choses qui nous séduisent d'emblée.
    Et puis très clairement, un fesseur au physique Olympien qui ne saurait pas nous remettre à notre place et qui se laisserait entourloupée à la moindre incartade ça serait d'un ennui profond.

    Comme vous le dites, nous ne recherchons pas le grand amour, simplement une personnalité qui sait nous déstabiliser, nous remettre à notre place et nous combler, fantasmant parlant ;)

    Alors l'aspect physique du fesseur ne me fera jamais fuir si derrière il a une personnalité qui m'inspire, une voix qui me fait frissonner et un regard qui me fait rougir :p

    RépondreSupprimer
  2. Mille merci pour ce dévouement... qui correspond assez à l'idée que je m'en fais. J'espère n'avoir jamais déçu personne. Excepté lors d'un rendez-vous plus axé sur le sexe, jadis, et où, en rentrant dans ce café du quinzième j'ai vu au premier regard qu'elle me lança que j'étais une vraie déception. Las, elle était superbe, mais visiblement je ne rentrais moi pas dans ses critères... après un café et quelques banalités échangées, voyant que le charme de la voix au téléphone n'y était plus (oui, J'AI une très belle voix au téléphone...) je suis reparti, horriblement vexé...

    RépondreSupprimer
  3. hum... c'est vous sur le dessin, non ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. l'insolence vous sied.

      Disons que c'est moi, pile comme Didier Bourdon et Bernard Campan quand ils s'étaient maquillés en obèses dans le Pari...

      Supprimer
  4. Une lectrice qui connait Stan16/11/18 15:51

    Moi, je confirme pour la (très) belle voix de Stan... qui est aussi bien plus joli que sur ce dessin, par ailleurs...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est gentil. laissez-moi vos coordonnées, je vous rappelle... !

      Supprimer
  5. Une lectrice dévouée, toujours16/11/18 20:15

    De toute façon, pour la jouer gniagnian, la beauté c'est subjectif ! Le charme et le charisme, y'a rien de mieux ;)
    Si la demoiselle n'avait que pour critère votre physique, peut être n'en valait t-elle pas la peine ;)
    Et si en plus vous avez une jolie voix ! C'est un atout idéal pour un fesseur ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. une jolie voix.. en fait pour ma part, je ne l'aime guère quand je m'entends, mais depuis longtemps, à ma grande surprise, je dois reconnaître qu'on m'en fait compliment... Et une copine jadis (genre il y a longtemps) donnait même mon téléphone à ses amies pour écouter mon répondeur à K7, c'est dire...

      Supprimer
  6. ça en fait des lectrices...

    RépondreSupprimer
  7. La beauté ne m'importe peu.
    Le tout c'est l'entente.
    Un spanker avec qui je me sente en phase.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, pour la fessée, oui, je comprends. Mais pour le "reste", je suis moins sûr...

      Supprimer
    2. Pour le reste idem.
      Enfin, pour ma part du moins.
      Et me jugeant mignone mais sans plus. D'un gabarit trop petit de plus...(j'ai pas grand chose de la grande blonde pulpeuse)... Hein...) Je pense que mon fesseur a fait de même. S'entendre, se plaire réellement et non superficiellement c'est important.
      Je ne me vois pas me faire fesser avec un apollon que je trouverais imbu de sa personne.
      Mais la beauté est relative... Hein. Heureusement pour nous les "passe partout"

      Supprimer
  8. Il me semble que si l'on a longuement causé et été séduite avant d'accepter une rencontre irl, alors l'aspect physique devient très secondaire.

    On n'est pas à l'abri de certaines surprises pour autant. J'ai rencontré un jour, après de longs échanges épistolaires et téléphoniques, un homme qui m'avait envoyé sa photo, très classique, la barbe fournie mais bien taillée. J'ai vu arriver un biker en santiag, veste de cuir, crane rasé et barbe extrêmement longue ... une rose à la main :)

    Peut être avait il pensé que la rose atténuerait la surprise de son look peu conventionnel, et c'était bien vu ; le monsieur avait beaucoup de charisme, il était très persuasif et doté d'un bras qui ne faiblissait jamais.

    Non, la seule véritable inconnue dans ce type de rencontre, c'est leur capacité à se servir de leur pénis qui est parfois inversement proportionnelle à leur charisme ... mais ceci est un autre débat :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un débat intéressant par ailleurs. Car Il est clair que pour certaines, il n'y a recherche que de l'aspect fessée, et le pénis, du coup...

      Pour moi qui lie assez facilement les deux, même s'il m'est arrivé de ne m'en tenir qu'à la première phase, sans avoir "envie" d'un ensuite, ou bien parce que c'était un accord tacite déterminé avant (coucou C.), je crois n'avoir jamais reculé, y compris devant une personne pas nécessairement dans mes critères, voire même qui, en temps ordinaire, ne m'aurait pas attiré (fait bander, si je dois traduire) le moins du monde, dans une relation classique, simplement parce que physiquement très éloignée des physiques que j'aime...

      Du coup le simple fait de lui administrer une bonne fessée créant du coup le désir d'assouvissement ensuite, si je dois l'avouer de manière un brin triviale...

      Supprimer
    2. PS: juste un détail, sur la photo, c'était bien lui, quand même ?

      Supprimer

Les commentaires sont ouverts à tous mais je vous demande de bien répondre en utilisant le pseudo de votre choix et de ne pas poster en anonyme.

Il suffit de mettre le nom ou le pseudo que vous voudrez, en cochant nom/URL


TOUT COMMENTAIRE ANONYME SERA SUPPRIMÉ

US and British friends, would you please use any nickname of your choice to post on my blog.

I'LL DELETE ANONYMOUS COMMENTS