12 janvier 2009

La délurée Justine...

881 - Des nouvelles de Thomas Sing, un photographe de mode allemand qui est lecteur du blog, même si le fait qu'il soit écrit en français lui pose problème... Il avait aussi réalisé quelques photos avec Niki Flynn voici quelques mois.

Voici une petite série, "Deux sœurs ou Justine devenue libertine" que Thomas vient de gentiment me signaler et que je vous propose à mon tour, du coup... Avec deux modèles de cet acabit, il me semble quand même que j'aurais eu d'autres idées de mise en scène autour de ce sulfureux sujet. Mais chacun sa vision d'artiste...

Thomas: "As for the sujet: it was the 1st time for both girls in front of the camera, I had no plan for such a shooting, but as I saw Justine's perfect butt, I had no other chance ;) so the pics were made more or less spontaneous..."

Photo: "Justine" © Thomas Sing

4 commentaires:

  1. Du travail de photographe de mode, plutôt conformiste, et beau comme un frigo américain qui crache des glaçons à la demande...

    Ni sentiment ni érotisme pour moi là-dedans.

    En fait, un sujet malheureusement devenu "tendance", qu'il convient de ne surtout pas illustrer avec passion et sincérité.
    Ca deviendrait pervers, et ça c'est très vilain!...

    RépondreSupprimer
  2. Le travail de l'ami Sing avait déjà attiré ce genre de remarques lors de ses précédentes images proposées par mes soins. Nush et Aranam s'étaient chargés de lui remonter les bretelles.

    Tu sais que je partage cet avis aussi, et qu'au delà de l'apparence je trouve évidemment qu'il manque des "choses", pour le moins.

    Mais je parle ici de tout...

    RépondreSupprimer
  3. Mademoiselle P13/1/09 20:44

    Je suis d'accord, et c'est dommage car le sujet est... sympa :-P; je donnerais beaucoup pour pouvoir faire ce genre de photos...
    Il faudrait que le modèle ne regarde pas trop souvent vers l'objectif... dans la photo que tu proposes, ça passe, même si son regard n'est pas très convaincant... ça passe parce qu'on peut avoir l'impression qu'elle nous demande de regarder. Sur toute la série, on voit qu'elle ne regarde pas vraiment la demoiselle au fouet... or c'est pourtant ce qu' elle devrait faire. D' où un manque de tension et d'histoires...

    De toutes façons moua je préfère le décor naturel :-P... un studio , sauf en de rares exceptions, donnera trop souvent un coté très lisse, "glamour" ( l'ennemi de la peversité sensuelle... ;-) )

    RépondreSupprimer
  4. Je trouve qu'il n'y rien de plus magique que le studio.

    Tout est modulable, modifiable. J'aime l'aspect épuré qu'il peut apporter, le fait de pouvoir jouer avec toutes les teintes, avec différentes atmosphères en un même lieu. Aucun élément ne nous perturbe, c'est la lumière qui crée tout.

    C'est magique ;)

    L'exterieur, c'est différent, ça a des contraintes et des avantages d'avoir un graphisme que l'on peut effectivement modifier mais pas effacer et encore moins oublier au risque de gacher, d'oublier le modèle qui pose et qui semble alors perdu dans cet "exterieur".

    Il faut alors changer le réel pour le sublimer tout en gérant la lumière qui parfois n'est vraiment pas adéquate avec ce que l'on aimerait faire.

    Tout dépend ce que l'on souhaite voir au final...

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont ouverts à tous mais je vous demande de bien répondre en utilisant le pseudo de votre choix et de ne pas poster en anonyme.

Il suffit de mettre le nom ou le pseudo que vous voudrez, en cochant nom/URL


TOUT COMMENTAIRE ANONYME SERA SUPPRIMÉ

US and British friends, would you please use any nickname of your choice to post on my blog.

I'LL DELETE ANONYMOUS COMMENTS