13 août 2009

Quatre millions de pages...

1153 - Les chiffres sont trompeurs, il faut les analyser avec circonspection:

Quatre millions de pages lues depuis le 23 février 2006 ne veut pas dire qu'il y a des millions de lecteurs pour autant. Il y a quoi ? Au plus quelques centaines de visiteurs quotidiens qui passent sur ce blog.

Et c'est déjà énorme.

Le compteur relève par 24 heures les IP uniques... Ensuite passé ce délai, un habitué venu la veille est considéré comme nouveau visiteur...

Il n'empêche que même si les statistiques ne veulent probablement pas dire grand-chose dans l'absolu, "Au fil..." atteindra de fait aujourd'hui (ou demain) les quatre millions de pages lues...

Ça fait plaisir.

7 commentaires:

  1. Je comprends, Stan, que cela te fasse plaisir et il y a de quoi.

    Tu as un blog rempli de mille trésors (photos, dessins(mon péché mignon) vidéos, récits, liens et bien d'autres choses, toujours nouvelles et souvent surprenantes)

    En tous les cas, Un Grand Merci! de nous en faire profiter.

    Un vrai refuge douillet que de venir s'abriter en ta demeure pour s'y poser et découvrir.

    Bises,
    Lilou

    RépondreSupprimer
  2. Merci Lilou, mais je ne suis pas le seul, il y a quelques auteurs de blogs qui en donnent beaucoup aussi sans pour autant revendiquer la primeur de quoi que ce soit...

    Je pense à Isabelle, bien sûr, mais aussi à Fence, Céline, Chross, Pixie, Aurora, Valmont, Amour Cuisant et quelques autres dont je lis les écrits avec intérêt.

    Certains posts me font même parfois rebondir, autrement, d'après des informations que je trouve chez eux. Et vice versa.

    Mais j'essaye de faire en sorte de partager mes trouvailles et curiosités, d'où les liens qui sont plus nombreux qu'ailleurs...

    Je le redis: le premier lecteur, celui pour lequel je rédige en priorité, c'est moi, ravi de voir qu'on me suit, mais on ne serait qu'une dizaine que je le ferais quand même. Il m'arrive souvent de laisser de petits messages "private joke" dans mes textes, qu'à priori seule une personne précise décrypte avec amusement.

    RépondreSupprimer
  3. C'est sûr que les chiffres sont un peu trompeurs rien que moi je passe plusieurs fois par jour, parce que j'adore te lire. (Une vraie droguée)

    Je sais que dès que j'ouvre ton blog, je vais pas être déçue. Certains posts me parle plus que d'autres. Il y en a pour tous les goûts et tu réponds toujours aux commentaires. Ce qui n'est pas le cas partout.

    Et, puis quand tu postes rien. Je relis "tes troubles". Toujours super bien écrit et qui me permettent de replonger et d'alimenter mes fantasmes.

    RépondreSupprimer
  4. La cuisine est sympathique, alors on y revient, même si on ne laisse pas un mot sur le "livre d'or" comme le bon usage le voudrait.

    RépondreSupprimer
  5. Quand tu m’as donné le lien de ton blog, il y a trois ans le compteur était autour de 70000 pages. Chiffre que je trouvais et que je trouve toujours impressionnant. Alors je vois ton post pour les 4000000 dans le sens d’un grand étonnement, bien agréable.

    Largement mérité à mon avis. Déjà pour le travail que l’on mesure réellement quand on tient un blog soi-même. Ce qui me saute aux yeux c’est le double fil dans le fil. Les images qui racontent une histoire. Puis les histoires que tu racontes. Loin d’un simple commentaire proche d’un support visuel. De la création personnelle qui se mêle à de l’info sur le sujet.

    Bref c’est toujours agréable de passer un moment chez toi : pour me documenter ou pour me distraire.

    RépondreSupprimer
  6. Merci Isa. Très touché de cette gentillesse à mon encontre. Tu sais mieux encore que les lecteurs de passage que c'est à la fois un plaisir et un vrai boulot, une gageure que de tenir un blog qui demeure intéressant au fl du temps...

    Certains sont sans intérêts, sans liens et se contentent de passer des images déjà vues sans l'ombre d'un commentaire personnel, d'autres demeurent de vraies pépites comme le tien où moi aussi je découvre toujours des trucs qui me font "rager" de ne pas avoir été repérés avant toi... rire

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont ouverts à tous mais je vous demande de bien répondre en utilisant le pseudo de votre choix et de ne pas poster en anonyme.

Il suffit de mettre le nom ou le pseudo que vous voudrez, en cochant nom/URL


TOUT COMMENTAIRE ANONYME SERA SUPPRIMÉ

US and British friends, would you please use any nickname of your choice to post on my blog.

I'LL DELETE ANONYMOUS COMMENTS