14 octobre 2009

Reprendre ses esprits en douceur...

1243 - "Te souviens-tu de cette première fois ?

Nous avions cheminé ensemble sur la colline, s'apprivoisant tout l'après-midi, jusqu'à la nuit tombée. Le petit hôtel au bord du lac dans la brûme était quasi-désert en cette saison. Il faisait froid mais il y avait un feu dans la cheminée du restaurant quand nous sommes descendus manger. Le brasier n'était pas que dans l'âtre, il est vrai....

L'instant était donc venu après quelques semaines d'approche. Tu m'avais donné ta confiance, tu savais que je serais au moins attentif, à défaut d'être "trop doux". Que je ne te ménagerais pas, mais que je ferais attention de te laisser sur le fil du rasoir, sans qu'à aucun moment tu ne glisses du mauvais côté. Que je te tiendrais la main...

En surveillant le moindre de tes souffles, gémissements, cris. Tes premières larmes, douleur, honte, émotion ? Ou les trois ? J'aurais arrêté au premier signe. Dans un duel on aurait dit: "au premier sang..."

Nous n'en sommes pas là. Je te fesserai bien plus fort d'autres fois en d'autres occasions, t'étonnant toi-même de cette résistance, de ton seuil de douleur. Ta tolérance...

Ne retiendrais-tu qu'une seule image de nos troubles partagés loin de tout ?

Je parierais pour l'instant où tu t'es réfugiée dans mes bras, juste après mes première claques... Sans dire un mot, parsemée de soubresauts, tu reprends tes esprits, les fesses nues et chaudes, mais non encore aussi brûlantes qu'elles le seront plus avant dans la nuit quand je les aurais prises.


C'était la toute première fois..."
Et je ne sais pas à qui est due cette belle image.

4 commentaires:

  1. On plonge tout en douceur dans votre univers. J'aime beaucoup les premières fois et celle-ci est très joliment racontée.

    RépondreSupprimer
  2. Je n'ai pas d'excellents souvenirs de ce qu'il convient d'appeler les "premières fois"... Mais il peut y avoir des petits miracles, parfois. Des osmoses communes, des moments de grâce.

    C'était le cas.

    RépondreSupprimer
  3. Emotion lorsque l'on vient se nicher contre Lui. Après.

    C'est une image qui me plait. Je vous souhaite d'autres moments de grâce.

    RépondreSupprimer
  4. Ah, AM, elle est belle, cette image, pas vrai ? D'autres moments de grâce ? Ils viendront sans que je les cherche, comme toujours.

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont ouverts à tous mais je vous demande de bien répondre en utilisant le pseudo de votre choix et de ne pas poster en anonyme.

Il suffit de mettre le nom ou le pseudo que vous voudrez, en cochant nom/URL


TOUT COMMENTAIRE ANONYME SERA SUPPRIMÉ

US and British friends, would you please use any nickname of your choice to post on my blog.

I'LL DELETE ANONYMOUS COMMENTS