03 août 2010

Ne pas être pris pour un Charlot !

1819 - Je ne suis pas un grand fan de cinéma espagnol, pas plus aujourd'hui qu'hier. Tout ceci me passe un peu au-dessus, à vrai dire. C'est pour ça que cette scène de "la Madriguera" de Carlos Saura (1969) ne m'avait pas particulièrement sauté à la rétine en son temps.

Ça aurait pu.

La fille de Charlot, Géraldine, y reçoit une fessée avec une règle. Je rappelle que Saura et miss Chaplin ont eu une liaison hors mariage et un enfant ensemble. Ça doit être rigolo de tourner ce genre de scène et peut-être la revivre ensuite en privé avec son actrice et femme dans le secret de l'alcôve.

En vrai...

De Saura donc, je ne sais pas grand-chose...

Son nom m'évoque surtout la chanson Porque te vas interprétée par Jeanette en 1976...

Sortie deux ans plus tôt en 74 mais passée totalement inaperçue, cette rengaine est devenue grâce au film "Cria Cuervos" (également avec Geraldine Chaplin, forcément) un hit international qu'on entendait sur toutes les radios d'alors. ("Toutes", c'est trois, en fait ! Il n'y avait pas encore eu l'incroyable explosion de la bande FM vers 81...)

Curieusement, cet extrait de "la Madriguera" est en... allemand !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont ouverts à tous mais je vous demande de bien répondre en utilisant le pseudo de votre choix et de ne pas poster en anonyme.

Il suffit de mettre le nom ou le pseudo que vous voudrez, en cochant nom/URL


TOUT COMMENTAIRE ANONYME SERA SUPPRIMÉ

US and British friends, would you please use any nickname of your choice to post on my blog.

I'LL DELETE ANONYMOUS COMMENTS