16 octobre 2010

Une nuit noire...

1964 - "Bon, je suis d'accord..."

Elle avait hésité un long moment avant de relever la tête. Elle n'aimait pas les choses incontrôlables, souhaitait systématiquement tout superviser, organiser, que les choses se déroulent selon un planning précis, prévu, sans anicroches.

Ils avaient souvent évoqué des désirs sortant de l'ordinaire. Elle avait toujours repoussé ses jeux de dévoyé avec presque colère parfois, quand il se faisait trop insistant, assez convaincant à force de faire miroiter une libido vénéneuse... qui au fond lui rebutait moins qu'elle lui faisait envie.

Un bandeau ? Si son érotisme l'admettait, l'attirait même, c'est intellectuellement l'idée de perdre pied, pour de bon, de laisser le contrôle à l'Autre en se privant d'un sens "essentiel" (la vue, donc...) qui lui faisait le plus peur.

Des mots crus ? Un plug ? Une cravache ?

Une laisse et un... collier ? Euh...

Et ensuite son cul zébré et douloureux ouvert à tous les plaisirs ? Difficile à admettre. Ravaler sa fierté, ses idées reçues, offrir ses peur cachées, accepter de laisser aller ses envies les plus osées, les plus troubles, les plus viscérales...

Dans les heures qui suivirent, elle allait pourtant se surprendre plus d'une fois, acceptant, demandant même, des jeux, des pratiques jusqu'alors honnies, jugées détestables et qu'elle aurait probablement refusé avec force si qui que soit d'autre que Lui lui avait proposé.

Mais c'est moi qui lui ai demandé....

4 commentaires:

  1. Nuits de Chine, Nuits câlines, Nuits d'amour, Nuits d'ivresse. De tendresse...pendant lesquelles avec certains tout semble possible...

    RépondreSupprimer
  2. Avec "certaines" c'est... certain. Ne pas galvauder les choses, admettre la rareté des instants pour que ça reste des moments d'exception, évidemment. C'est mon credo.

    Bien obligé...

    RépondreSupprimer
  3. Tout est possible entre deux 'personnes' qui se reconnaissent dans leurs envies mutuelles.
    Quand la confiance est établie on peut s’abandonner à de multiples choix y compris ceux qui peuvent nous sembler de prime abord absurdes.

    RépondreSupprimer
  4. Ces jeux qu'on accepte , tremblante , la peur au ventre et qui sont déliceusement exitants...;)

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont ouverts à tous mais je vous demande de bien répondre en utilisant le pseudo de votre choix et de ne pas poster en anonyme.

Il suffit de mettre le nom ou le pseudo que vous voudrez, en cochant nom/URL


TOUT COMMENTAIRE ANONYME SERA SUPPRIMÉ

US and British friends, would you please use any nickname of your choice to post on my blog.

I'LL DELETE ANONYMOUS COMMENTS