17 décembre 2010

Nécessaire temps d'attente...

2082 - "Les choses sérieuses commencent..."

Cette photo me plaît, l'angle choisi, les protagonistes, la posture. On dirait un peu moi sur cette image, au fond. Je me demande comment j'apparaitrais, ainsi cadré de haut. Amusant d'imaginer un complice juché sur un escabeau et en équilibre avec un numérique pour immortaliser de dessus la scène qui se passerait sous ses yeux...

Bon. En matière de sexe et donc aussi de fessée, vient un moment où il faut passer à l'acte, au-delà des mots dont on se gargarise parfois et des images ressassées qui appartiennent à son passé, les "fessées d'avant" vécues dont on utilise les images en boucle, de façon fantasmante. Se faire jouir sur les souvenirs, c'est bien, mais réactiver les sensations "en vrai", c'est encore mieux.... La saisir par un bras, la courber après l'avoir déculottée et la corriger comme elle le mérite... Pour de bon, la peau contre la peau, bien loin du virtuel et d'internet.

Voilà un bon moment qu'ils discutent dans cette chambre, après s'être retrouvés. Elle sait parfaitement qu'à un moment il va "oser" prendre le pouvoir qu'elle lui accorde... Mais avant ça, ils parlent, de tout, de rien, sans évoquer quoi que ce soit.

L'instant précis donc. Elle n'ignore pas que ça va arriver, elle l'attend et l'espère autant qu'elle le redoute. De son côté, lui ne veut pas casser l'instant magique, savoir saisir pile le moment où il faut agir. Pas de fausse note. Être sur la même longueur d'ondes...

C'est comme une émotion qui va crescendo jusqu'à ce qu'il se décide enfin. Parfois, c'est aussitôt la porte fermée qu'il l'empoigne et la fesse. Parfois l'attente est bien plus longue... Attendre fait partie du jeu, permet de s'imprégner des troubles inhérents à ces plaisirs et d'avoir le cœur qui bat jusqu'au moment où...

À chaque fois. Même si évidemment la toute première restera éternellement gravée dans nos mémoires. Je me souviens de toutes...

1 commentaire:

  1. D'après ce que vous expliquez, c'est stressant d'être aux commandes. Faut être extrêmement attentif, ne pas faire de faux pas,répondre aux attentes de l'autre, au bon moment...
    Mmmm je réalise finalement tout le 'confort' de ma situation dans ces moments là...

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont ouverts à tous mais je vous demande de bien répondre en utilisant le pseudo de votre choix et de ne pas poster en anonyme.

Il suffit de mettre le nom ou le pseudo que vous voudrez, en cochant nom/URL


TOUT COMMENTAIRE ANONYME SERA SUPPRIMÉ

US and British friends, would you please use any nickname of your choice to post on my blog.

I'LL DELETE ANONYMOUS COMMENTS