27 novembre 2014

Faut ce qu'il faut !

3147 - "Leçon exemplaire ?"

C'était une péronnelle blonde BCBG excessivement irritante...

Et ça faisait un moment qu'elle soûlait tout le monde à table au cours de ce dîner où elle la ramenait à tout bout de champ: mademoiselle avait tout fait, tout vécu, sortait des anecdotes sans intérêt où elle tenait le beau rôle... Cette envie de briller conjuguée à tant d'immodestie en devenait presque amusante, à force d'excès...

Aussi, quand elle me demanda à moi, son voisin de table - pourtant copieusement ignoré durant le dîner - de bien vouloir la ramener, je n'ai pas trop hésité. D'autant que ça m'amusait de voir nos hôtes surpris que je prenne congé en sa compagnie, elle, l'inabordable et élitiste copine célibataire de la maîtresse de maison. D'ailleurs, épuisée, cette dernière ne sembla pas mécontente de la voir enfin partir...

Elle n'aima pas ma petite voiture, pourtant bien pratique, et poursuivit durant le trajet son monologue vaniteux jusqu'à un immeuble cossu de la rue de Passy... Une fois arrêtés, elle me proposa à ma grande surprise de monter pour "un dernier verre". Visiblement, elle voulait se payer du bon temps avant de me jeter comme un vulgaire kleenex, une fois la chose consommée...

Au-delà d'un amour-propre assez élastique en cette heure tardive, l'idée de lui servir de sex-toy n'était pas déplaisante en soi. La fille étant insupportable mais dotée d'une plastique avantageuse, je commençai par prétexter un rendez-vous tôt le lendemain avant de céder et de la suivre, une fois ma Golf garée.

Digicode, cour intérieure, ascenseur à l'ancienne et moquette épaisse dans l'escalier. Le bon côté des immeubles d'antan...

Ce n'est qu'un fois dans son appartement cossu que je me détendis...

Elle fit mine de partir vers les toilettes, mais je la retins d'une main: le plaisir de la voir frétiller en se retenant de pisser est une de mes marottes, mais ce n'était pas pour ça. Elle m'avait tant agacée que je lui fis payer immédiatement et sans la moindre hésitation avec ses fesses la soirée déplaisante qu'elle venait sans vergogne de faire passer à nos hôtes...

Jetée en travers de mes cuisses, je la troussai en dépit des ses protestations avant de baisser sa culotte et de lui coller une rouste immédiatement marquante, rehaussant ce popotin dénudé pour la circonstance d'un beau vermillon à l'aide de claques sonores. Elle battit des jambes en cadence, hurla, chougna, demanda pardon mais fut solidement punie jusqu'à ce que décide que cela suffisait...

Pantelante et conquise, elle attendait une suite qui ne vint pas...

Je quittai les lieux sourire aux lèvres, la laissant avec la peau du derrière brûlante, fort surprise, assez dépitée. Pendant près de six mois, la belle domptée m'appela tous les jours pour que je revienne ajouter un chapitre et surtout une suite convenable à cet épisode qu'elle n'avait pas prévu.

Mon inflexibilité pris fin le jour où je lui ai donné la deuxième...

On passa ensemble deux années de vie commune agitées et fessophiles avant qu'elle ne vole vers d'autres cieux, désormais adepte mais curieuse d'autres mains que des miennes.

Pygmalion avait bien bossé, il lui fallait exploiter ce "don" à sa manière, désormais...

On en parle, parfois...

3 commentaires:

  1. sixofthebest27/11/14 14:46

    The photo shows the perfect to cure this naughty ladies drunkenness was for a man to take her across his knees, bare her knickerless bottom, and spank her. Her naked rear end, can be seen most enhanced, when wearing suspender-belt and stockings.

    RépondreSupprimer
  2. sixofhebest2/12/14 18:55

    Stan/E That photo of that naughty lady over the knee of some gentleman's knees is a delight. Her bare bottom encased in a garter-belt and stockings which accent her naked derriere, would be a delight to spank.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Well, in my opinion, I'm not really interested in garter-belt and stockings, that seems to me like spanking porn star stuffs for men... I prefer classic knickers, but that was a pleasure to post that picture, wich shows a strict woman in uniform well spanked, I guess, by one of our famous english spanker...

      Supprimer

Les commentaires sont ouverts à tous mais je vous demande de bien répondre en utilisant le pseudo de votre choix et de ne pas poster en anonyme.

Il suffit de mettre le nom ou le pseudo que vous voudrez, en cochant nom/URL


TOUT COMMENTAIRE ANONYME SERA SUPPRIMÉ

US and British friends, would you please use any nickname of your choice to post on my blog.

I'LL DELETE ANONYMOUS COMMENTS