12 octobre 2008

BD de cul par Waldo...

744 - L'ami Waldo m'envoie à ma demande deux superbes planches de son cru...

Elles sont extraites d'un livre quasi introuvable, intitulé "la maîtresse d'ivoire", une BD réalisée par lui (scénario et dessins) il y a un bon moment déjà (1992) et dans laquelle on trouve bien entendu deux de ses thèmes de prédilections favoris que sont d'une part les lilliputiennes...

... et d'autre part, la fessée ! En lavis de gris.

Pas simple à trouver... Et édité dans une petite boîte disparue depuis. Lors de notre rencontre il y a deux ans, il avait eu la gentillesse de m'en offrir un exemplaire, forcément collector. Pour vous, c'est chez les bouquinistes en attendant une éventuelle réédition, qui sait ?

7 commentaires:

  1. Ce n'est pas à proprement parler un BD de cul. Il y a 10 pages plus ou moins érotiques, et les 34 autres ne sont qu'aventures fantastiques...

    Mon éditeur voulait une BD de cul au départ, j'avais donc construit mon histoire en ce sens. C'était d'autant plus aisé que le scénar est tiré d'un des romans que j'ai publié aux Editions de la Brigandine, où l'érotisme était de mise.
    Mais après livraison des 8 premières planches, ce crétin s'est ravisé et m'a dit "finalement, n'en faites pas trop, place à l'histoire !"

    Du coup, ça donne un album un peu hybride que les magasins de BD bruxellois ne savaient pas dans quelle catégorie classer !...
    De toutes façons, je me serais débrouillé pour caler quelque part ma scène de fessée...

    RépondreSupprimer
  2. @ Waldo: oui, j'ai voulu faire un jeu de mot pour mon titre, mais tu as raison, ce n'est pas un bouquin de cul au sens où nous l'entendons...

    Effectivement plus "érotique" que porno, souffrant peut-être du traitement graphique qui lui donne un côté vieillot, par opposition à tes dessins couleurs par exemple....

    Aujourd'hui, avec ce que tu sais faire et l'ordinateur, on pourrait avoir un bouquin plus "abouti" sans doute, mais l'histoire reste tout à fait dans la lignée fantasmante voulue, avec un humour sous-jacent et un esprit pastiche à la Gaston Leroux qui n'est pas pour me déplaire...

    RépondreSupprimer
  3. J'aime bien l'ambiance de ces planches.
    Le dessin presque désuet m'enchante.

    RépondreSupprimer
  4. Waldo, s'il te reste un exemplaire à envoyer dans le sud...

    Je crois qu'on a trouvé une lectrice.

    RépondreSupprimer
  5. J'ai voulu ce côté "vieillot", ou presque désuet, comme dit Dame Nush... J'ai une tendresse certaine pour les années 1900, dans l'esthétique surtout. Je connais bien aussi cette époque et nombre d'artistes qui l'ont marquée. Je peux citer sans peine Aristide Bruant dans le texte, ou Fréhel, Damia et d'autres bien moins connus !...

    Pour moi, cette histoire ne pouvait pas se dessiner aux markers couleurs comme les illustrations que je réalisais parallèlement pour mes douteux magazines; je voulais être au plus proche dans la forme des illustrateurs des aventures d'Arsène Lupin, de Rouletabille ( j'apprécie, Stan, ton allusion à Gaston Leroux ! ) ou de Malteste pour les scènes plus... Orientées !...

    Cette démarche personnelle n'a sans doute pas contribué à faire de l'album un top des ventes, mais je m'en fichais totalement, sachant dès le début que mon éditeur avait simplement besoin de frais pour raisons fiscales et qu'il n'aurait sans doute pas accepté mon projet autrement... Cela m'a donné une certaine liberté de ton et je ne regrette rien, sinon le coup tordu des éditions "Magic Strip" balançant directement mon bouquin dans les circuits de solde, tuant dans l'oeuf toutes possibilités.

    Pour le reste, ce serait avec grand plaisir que j'offrirais un exemplaire à Nush, mais il ne m'en reste qu'un... Dont j'hésite à me défaire !...

    RépondreSupprimer
  6. Ne jamais se défaire de son 'ultime' exemplaire. Je suis assez passionnée par les livres et de temps en temps j'aime fouiner chez les bouquinistes.
    Cela me donne un 'but'. :-)

    RépondreSupprimer
  7. Suis sous le charme....Dans cette BD,il y a tout...Le côté désuet de l'époque...les regards..les attitudes tellement réalistes....J'adore....Enfin une fessée comme je les aime....

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont ouverts à tous mais je vous demande de bien répondre en utilisant le pseudo de votre choix et de ne pas poster en anonyme.

Il suffit de mettre le nom ou le pseudo que vous voudrez, en cochant nom/URL


TOUT COMMENTAIRE ANONYME SERA SUPPRIMÉ

US and British friends, would you please use any nickname of your choice to post on my blog.

I'LL DELETE ANONYMOUS COMMENTS