22 octobre 2008

Le cinéma de Jiri Menzel...


758 - Pas vraiment une fessée, mais un coup de tampon sur les fesses. Un bel extrait que je trouve infiniment érotique...

(dans la mise en images plus que dans les faits réels, parce que si vous connaissiez ma postière... Bon OK, en fait c'est dans une gare, mais tampons = poste et timbres dans mon inconscient...)

C'est tiré de "trains étroitement surveillés", de Jiri Menzel...

"Le second long métrage de Menzel en 1966 permet au jeune réalisateur de se faire reconnaître sur le devant de la scène internationale. Trains étroitement surveillés est tiré d'un roman de Bohumil Hrabal, c'est un film drôle et satirique sur la guerre vue du quai d'une gare couronné en 1968 par l'Oscar du Meilleur film étranger.
1945, l'histoire de trois types qui travaillent dans une petite gare tchécoslovaque, le narrateur, le chef et un sous-chef qui passe le temps à contempler la croupe des passantes en leur tamponnant les fesses !
"Voilà nos jeunes, notre espoir ! Ils vont se battre pour l'Europe libre. Et ici, que faites-vous pendant ce temps? Vous tamponnez le derrière de la télégraphiste !"
Mais en 1968 le Printemps de Prague (les Soviétiques envahissent la Tchécoslovaquie) va interrompre momentanément sa carrière..."

6 commentaires:

  1. C'est "Trains étroitement surveillés".

    RépondreSupprimer
  2. Merci, Rose ! Menzel, Eisner, un prêté pour un rendu.

    RépondreSupprimer
  3. le film est "train étroitement surveillés " de 1966 . Il se déroule en tchécoslovaquie pendant la deuxième guerre mondiale . C'est l'histoire d'un aprenti chef de gare qui a des difficultés sexuelles . Menzel a l'air d'avoir la même passion que l'auteur du blog : voir le film postriziny .
    w

    RépondreSupprimer
  4. Oui, effectivement, il semble que ce brave Menzel aime la fessée, je n'avais pas fait le rapport avec Postriziny, dont j'ai déjà parlé ailleurs...

    RépondreSupprimer
  5. J'aime beaucoup cet extrait. Comme le souligne E. c'est joliment érotique.
    L'expression (délicieuse) de cette femme est un pur bonheur.

    RépondreSupprimer
  6. C'est pourtant un film de... 1966 ! Comme quoi. En France cette année-là il devait y avoir Deneuve dans Belle de jour, non ?

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont ouverts à tous mais je vous demande de bien répondre en utilisant le pseudo de votre choix et de ne pas poster en anonyme.

Il suffit de mettre le nom ou le pseudo que vous voudrez, en cochant nom/URL


TOUT COMMENTAIRE ANONYME SERA SUPPRIMÉ

US and British friends, would you please use any nickname of your choice to post on my blog.

I'LL DELETE ANONYMOUS COMMENTS