29 décembre 2008

En public, l'orgueil en prend un coup...

856 - Pour une fois, c'est un garçon qui s'en prend une bonne. Ça change.

Parmi les innombrables images de filles punies du blog, c'est bien de temps en temps de proposer une légère variante.

La légende en-dessous de cette gravure du 19e siècle très dans l'esprit "bibliothèque rose" parle d'une "maîtresse d'école sévère (la connotation "schoolmarm" est explicite en anglais) fessant un jeune homme qui ne veut pas obéir aux règles"...

À coups de... règle, précisément. Ça arrive.

Le tout se déroulant devant un groupe de filles qui font mine d'être choquées, malgré quelques sourires esquissés... Le gaillard bien maintenu en travers des genoux de la robuste matrone va avoir du mal à jouer au coq avec ses condisciples filles, désormais.

Fini de frimer et de jouer à l'homme vis-à-vis de ces péronnelles, après pareille fessée publique. La honte...

Par chance et pour éviter la surenchère dans l'humiliation, le garçon a au moins gardé sa culotte, se faisant fesser par dessus son pantalon. Toujours ça de gagné. Pour le reste...

1 commentaire:

  1. Voyons un peu.... qui seront les plus rouges, les fesses ou les joues (de honte) du garçon?...

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont ouverts à tous mais je vous demande de bien répondre en utilisant le pseudo de votre choix et de ne pas poster en anonyme.

Il suffit de mettre le nom ou le pseudo que vous voudrez, en cochant nom/URL


TOUT COMMENTAIRE ANONYME SERA SUPPRIMÉ

US and British friends, would you please use any nickname of your choice to post on my blog.

I'LL DELETE ANONYMOUS COMMENTS