15 décembre 2008

"Début", "suite": lectures switch"...

834 - Parce que j'aime bien les titres.

... Et que ce sont des histoires écrites par une femme, Françoise Allain.

Le premier roman s'intitule "Début". C'est publié chez Graffic-Bruno Leprince, éditeur dont les titres ouvertement érotiques alternent avec d'autres essais, politiques, ceux-là, principalement axés autour du Parti Socialiste.

Je ne sais pas s'il y a un rapport de cause à effets entre Ida Denans, domina pro et Jean Poperen, ancien ministre du gouvernement Rocard...

Toujours est-il que l'auteur, Françoise Allain-Sanquer est médecin depuis plus de 25 ans et sexo-analyste. Elle est aussi chroniqueuse pour BFM, France Bleue et pour le journal Impact Médecin.

Pas la moitié d'une conne donc. Elle sait de quoi elle cause, Françoise.

"Début est le récit audacieux, sans fard et sans pudeur, d’une rencontre entre Elle, femme de 40 ans qui a réussi sa vie professionnelle. Trompée par un mari homosexuel et alcoolique, elle divorce et se lance dans des aventures sans lendemains qui ne lui apportent aucun plaisir. Elle consomme, jette et fini par se résigner.

... et Lui, plus âgé, d’un calme olympien, ayant goûté à beaucoup de choses, une expérience certaine mais sans ostentation. Au fil des jours, il devient son directeur, son professeur, son Maître, mot qu’elle prononce toujours difficilement ne voulant dépendre de personne."

Voilà. Il paraît que c'est très bien. Et ensuite, vous pourrez lire son second roman qui s'intitule, je vous le donne en mille... "Suite" !

C'est l'inversion du jeu, l'héroïne devenant cette fois celle qui dirige.

"Après Début qui narre son initiation aux amours sadomasochistes, Suite raconte le passage de l’auteur au stade de dominatrice.

On y décrit la glissade progressive d’un homme comme tout le monde, avec ses peurs et ses espoirs, vers un esclavage accepté, réclamé et transcendé. Elle montre que ne pas décevoir les attentes de son "esclave" est sans doute plus difficile que de ne pas être à la hauteur des exigences du maître..."


Je vous en parle parce que je me suis laissé dire par une lectrice assidue que c'était très plaisant à lire... À vous de voir.

3 commentaires:

  1. J’aime beaucoup lire ce n’est un secret pour personne ; un ami m’a récemment demandé des références de livres érotiques et j’avoue que c’est le premier auquel j’ai pensé.
    Je lis très peu d’érotiques donc je ne me targuerai pas de m’y connaître mais ‘Début’ est le seul qui m’a convaincu par son style particulièrement soigné et une certaine retenue dans le récit. C’est osé mais pas graveleux.
    Je ne savais pas qu’il y avait une suite ; je la lirais à l’occasion.
    Il y a quelques années j’ai plongé dans l’érotisme littéraire du 17ème et 18ème emportée par les conseils avisés d’un merveilleux amant.
    Il m’en reste le souvenir de lectures égrillardes et épicées.

    RépondreSupprimer
  2. francoise.allain4/1/09 13:13

    merci de ce commentaire pour le "pas graveleux" et le reste . .. un des "assidus "de mon blog venant de me signaler ceci . francoise allain

    RépondreSupprimer
  3. Bienvenue, madame... Vous excuserez mon ton "moqueur" dans la rédaction du post, mais c'est un peu ma marque de fabrique, à lire au second degré. Merci pour ce court commentaire.

    Je serais ravi d'en lire davantage sous votre plume, le cas échéant...

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont ouverts à tous mais je vous demande de bien répondre en utilisant le pseudo de votre choix et de ne pas poster en anonyme.

Il suffit de mettre le nom ou le pseudo que vous voudrez, en cochant nom/URL


TOUT COMMENTAIRE ANONYME SERA SUPPRIMÉ

US and British friends, would you please use any nickname of your choice to post on my blog.

I'LL DELETE ANONYMOUS COMMENTS