12 août 2009

Copie conforme !

1151 - Dieu sait si j'en ai vu des conneries au cinéma dans les années 70, époque où les navets érotiques faisaient florès...

Mais celle-là m'avait échappé...

Donc j'avoue, c'est terrible:
moi, le cinéphile averti, je n'avais JAMAIS entendu causer d'Olivia Pascal, héroïne de "arrête ton char, bidasse", actrice allemande dont la filmographie laisse rêveur...

Et donc encore moins de "Vanessa", sombre mélo méconnu, pâle resucée d'Emmanuelle dans lequel une gamine orpheline découvre le plaisir, film allemand de 1977 où la demoiselle toute nue la plupart du temps interprète le rôle-titre...

Belle période: j'avais 21 ans, les filles n'étaient pas farouches, le sida n'existait pas, toutes mes copines avaient des posters de gamines à poil signés David Hamilton dans leur chambre ou en carte postale, Les Charlots "faisaient l'Espagne"...

... et Hubert Frank (le réalisateur, sorte de Guy des Cars cinématographique) s'en donnait à cœur joie pour suivre la trace du phénomène Emmanuelle (suffit de voir la scène sur la plage avec le fauteuil rendu célèbre par Sylvia Kristel...) avec des nanars érotico-kitschs aussi flamboyants que l'inoubliable "Mais ne reste donc pas pucelle" ou encore l'incandescent "Patricia, un voyage pour l'amour"...

Avec respectivement Karin Schubert et Anne Parillaud honnêtement plus reconnues à cette période pour des physiques avantageux que pour leur jeu "actor's studio"...

Pas étonnant que je ne connaisse pas non plus "Vanessa", un autre film du réalisateur qui n'est pas resté dans les annales du cinéma.

Chross qui est à l'affût de tout et met en ligne des vidéos d'excellente qualité uploadées par ses soins d'après ses propres DVD nous a trouvé un passage qui devrait plaire au plus grand nombre, même en anglais.

On y trouve une scène de religieuse au martinet en transe lorsqu'elle fouette une jeune demoiselle, et d'autres joyeusetés qui valent le regard... C'est assez explicite.

PS: à lire, la chronique de Fence, sur le même film, datant de février dernier...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont ouverts à tous mais je vous demande de bien répondre en utilisant le pseudo de votre choix et de ne pas poster en anonyme.

Il suffit de mettre le nom ou le pseudo que vous voudrez, en cochant nom/URL


TOUT COMMENTAIRE ANONYME SERA SUPPRIMÉ

US and British friends, would you please use any nickname of your choice to post on my blog.

I'LL DELETE ANONYMOUS COMMENTS