05 septembre 2009

Souvent entre ses reins...

1184 - "Anthologie de la sodomie"...

Un livre sorti en mai dernier avec un titre qui ne me déplaît pas. Pour moi, comme pour l'Auteur, la sodomie est "davantage qu'un simple jeu érotique"... Clairement.

J'adore ça.

Dans mon imaginaire érotique, j'ai toujours lié fessées et prise par derrière. Je veux dire dans le cul. Je dois aimer cette partie du corps plus que de raison.

Bref, pour la plupart des auteurs spécialisés dans le genre: "c'est le point d'orgue, l'apogée de la relation amoureuse, le moment de la plus grande intimité entre deux partenaires."

Pas faux. J'aime cet abandon total.

Dans ce livre, "on trouvera des textes qui décrivent gestes et plaisirs de la sodomie, que ce soit entre un homme et une femme ou entre deux hommes. Une courte notice présente à chaque fois l'auteur et son œuvre." C'est normal, Bernard, c'est le principe de l'anthologie...

Bernard Guérin a écrit d'autres livres, dont un essai remarqué sur "la disparition du bigorneau en Baie de Somme au cours de l'été 1924". Je vous jure que c'est vrai. En tout cas, c'est ce qui est écrit dans le "prière d'insérer"... Et c'est publié par la Musardine.

7 commentaires:

  1. Dans votre "imaginaire" seulement ?

    RépondreSupprimer
  2. Euh, j'avoue, dans la vraie vie aussi. Mais pas avec tout le monde non plus... C'est probablement pour moi comme pour elle, je ne fais pas "tout" le catalogue" à chaque fois avec la première venue. Faut osmose et grain de peau commun...

    D'ailleurs cette année, calme plat depuis euh...

    ... février.

    RépondreSupprimer
  3. Je l’ai lu celui là, tranquille peinard au fond du plumard, c’est vrai, il a écrit « point d’orgue et blablabla » a priori vous êtes toute détendue et plaf p 111, une histoire bien glauque qui vous en bouche un coin, si je puis m’exprimer ainsi ; à ce mettre la tête au fond des cabinets (C’est sur, c’est pas du Luky Luke !)

    RépondreSupprimer
  4. Page 111 ? Mais encore ? Un texte de qui ? C'est une anthologie qui reprend des trucs d'un tas d'auteurs qui ont tous des trucs à dire.

    RépondreSupprimer
  5. Alorsp111…le texte est signalé comme anonyme ‘bien entendu’ et le titre « viols de petites filles » (ambiance…)
    Guérin exprime quand a lui le doute qu’il subsiste sur le fait que personne n’est capable de déterminer si c’est un exercice de style d’écrivain ou le témoignage, d’un compte rendu de monstrueux sévices. Que cela soit l’un ou l’autre, rien à voir avec le truc ‘apogée de la relation amoureuse’ et si ma mémoire est bonne il y en a d’autres (celui là étant le pire). En fait ce qui m’a agacée c’est que le quatrième de couverture parle de grande intimité entre deux partenaires, de point d’orgue (en clair que du plaisir) et que parmi des textes qui sont en parfait accord avec cette présentation on a laissé se glisser des textes qui prônent une violence non consentie. Vis-à-vis d’une pratique sexuelle si souvent décriée c’est assez maladroit, quand aux âmes sensibles :@

    RépondreSupprimer
  6. Nous sommes d'accord, Ellie. je n'entends mes plaisirs depuis toujours que sans la moindre contrainte et j'ai certianes chose en horreur. J'admets par contre tout entre personnes qui ont le désir de jusqu'au-boutisme, pour peu que ce soit là encore voulu par l'une ET l'autre. La littérature permet bien des licences, et certains en abusent parfois sous couvert d'exercice de style, c'est vrai...

    Je connais pas mal des auteurs dont parle Guérin, par ailleurs, et ai probablement lu les extraits. Mais pas ceux-ci.

    RépondreSupprimer
  7. En cas de consentement mutuel - Tolérance et non jugement personnel du désir et plaisir d’autrui ? of course, Stan ! :)

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont ouverts à tous mais je vous demande de bien répondre en utilisant le pseudo de votre choix et de ne pas poster en anonyme.

Il suffit de mettre le nom ou le pseudo que vous voudrez, en cochant nom/URL


TOUT COMMENTAIRE ANONYME SERA SUPPRIMÉ

US and British friends, would you please use any nickname of your choice to post on my blog.

I'LL DELETE ANONYMOUS COMMENTS