10 septembre 2009

Carrière brisée pour une fessée...

1198 - Une de ces affaires dont les Anglo-saxons ont le secret: le républicain Mike D. Duvall d'Orange County qui siège à l'assemblée de Californie vient de se faire gauler quasiment en direct en train de raconter les détails croustillants de ses petits jeux extra-conjugaux à son voisin sous la coupole...

Le vantard ne s'est pas rendu compte que son micro de pupitre était ouvert ! Juste avant l'ouverture de l'assemblée de district, le politicien a tranquillement et à voix basse entamé une conversation olé-olé avec son voisin, bavardant sans imaginer une seule seconde que ce qu'il disait était enregistré mot à mot par KCal TV, une filiale de CBS...

C'était en juillet.

Sans sourciller, Duvall évoque tranquillement ses ébats, parlant de sexe explicite, des ses goûts en matière de cul, racontant qu'il a trompé sa femme sans barguigner... Péché mortel pour un parlementaire aux États-Unis comme on sait.

Bref, plaisirs interdits et bonnes fessées pratiquées avec deux maîtresses différentes, des femmes de vingt ans plus jeunes que lui, dont une collègue lobbyiste de 36 ans, Heidi DeJong Barsuglia, mariée et siégeant elle aussi à l'assemblée, une femme bien embarrassée depuis deux jours d'entendre son amant raconter qu'elle aime jouer à "la vilaine fille qui mérite des fessées"... Et qu'elle adore ça.

Entre autres révélations inédites... (la vidéo originale,)

Voilà qui doit faire plaisir à sa famille et son mari. Le procédé est assez odieux... Et les répercussions de cet aparté, dramatique.

Le plus "drôle", c'est que Duvall est un conservateur pur sucre, un Républicain ami du Gouverneur Schwarzenegger, un homme prônant comme de juste les valeurs de la famille éternelle, l'abstinence sexuelle des jeunes avant le mariage, votant contre le droit à l'avortement et le mariage gay...

Pris la main dans la culotte.

Manque de chance pour lui, l'enregistrement ne reste pas secret très longtemps... Il est diffusé deux mois plus tard, avant-hier. Cherchez donc à qui profite le crime. Les Démocrates jubilent...

En fait, l'hypocrisie est totale. Cet homme raconte de façon privée - et qui aurait dû le rester - des détails qui lui appartiennent, mais il le fait dans le cadre de l'assemblée qui l'a élu... Même si c'est avant le début de la séance...

Le grand public américain veut que ses politiciens travaillent quand ils siègent, et certainement pas qu'ils se racontent leurs histoires de cul, alors il est immédiatement montré du doigt et la vidéo "caméra cachée" fait le tour du monde...

Dès la révélation de la vidéo le mardi 8 septembre, Internet s'en empare. Le lendemain, Duvall démissionne illico après des excuses publiques auprès de sa femme, ses collègues et ses électeurs...

Il va avoir du temps pour s'adonner à la fessée, désormais...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont ouverts à tous mais je vous demande de bien répondre en utilisant le pseudo de votre choix et de ne pas poster en anonyme.

Il suffit de mettre le nom ou le pseudo que vous voudrez, en cochant nom/URL


TOUT COMMENTAIRE ANONYME SERA SUPPRIMÉ

US and British friends, would you please use any nickname of your choice to post on my blog.

I'LL DELETE ANONYMOUS COMMENTS