27 mars 2010

Elle fait là où on lui dit de faire...

1591 - "Il promenait sa femme en laisse dans la rue"... Paru ce jour.

"Curieuse scène jeudi soir à Paris, rue des Cannettes. 

Une patrouille de police est en effet intervenue sur la voie publique parce qu’une femme se faisait promener en laisse et en petite tenue par son compagnon...

Renseignement pris, les deux protagonistes étaient en plein tournage pour l’émission "Paris Dernière" sur la chaîne Paris Première. 

Ce programme diffusé tard le jeudi soir sur la chaîne câblée explore depuis plusieurs années les coulisses des nuits parisiennes, y compris dans ses aspects les plus chauds.

Le responsable de l’équipe de réalisation de l’émission présent sur place a quand même été entendu par les policiers en raison d’un problème sur l’autorisation de tournage.

Quant au couple qui se promenait rue des Cannettes, il n’a pas été inquiété..."

Ça, c'est l'article paru dans le journal...

J'aurais bien aimé voir ça, les flics qui descendent de la voiture banalisée et avancent en roulant des épaules vers monsieur en train de promener Mirza. J'imagine qu'ils croyaient interpeller des gens "normaux" (sic) en train de déambuler sur la voie publique avant d'apercevoir les caméras...

"Circulez, y'a rien à voir..." Les exhibitionnistes ont eu chaud aux fesses.

Sans doute une future scène culte de l'émission, que j'aime bien par ailleurs, l'ayant vue depuis sa création par Ardisson qui l'animait il y a des années bien avant de la confier à Frédéric Taddéi et ensuite Xavier de Moulins qui ont la joie de se balader dans les endroits les plus exubérants des nuits parisiennes, avec certes une complaisance un peu trop affichée pour les boites à partouzes et les actrices du X hexagonal dans des séquences floutées qui passent en général à la toute fin de l'émission...

6 commentaires:

  1. La nouvelle est cocasse... Amusante même. Je dois avouer avoir sourit à cette lecture, en imaginant, avec amusement, la tête des policiers.... Et j'avoue aussi que j'aurais sourit en voyant la scène de l'homme promenant sa femme.

    RépondreSupprimer
  2. Comme beaucoup je lis des récits érotiques. Parfois une femme est promenée portant un collier et une laisse par un ‘maître’.
    Je me suis toujours demandé si cette « scène » pouvait être réelle, sauf dans à la réaliser dans des circonstances très particulières ?
    Quel maitre pourrait s’arroger le droit de conduire sa compagne, ainsi attifée, dans un endroit public et surtout très fréquenté. En a-t’il le droit, juridiquement parlant, d’ailleurs ?....
    J’aime bien cette émission, aussi….

    RépondreSupprimer
  3. Juridiquement parlant ?
    On voit des enfants rossés dans les supermarchés, de fiers maris devançant bobonne chargée de cabas remplis de canettes de bière, des campagnes publicitaires crétinisantes et avilissantes pour la femme... ça ne gêne personne ! Mais promenez vous nue avec un collier (même signé Hermès) autour du coup et toute la gent bienpensante vous tombera sur le paletot !
    Enfin... quand je dis "Vous"...
    ;-)

    RépondreSupprimer
  4. Ok, je vais investir... Un collier "au chien chic" et le tour est joué. "Hermès" ? Il m'est arrivé de me promener avec une dame que j'aime en la tenant discrètement par le cou ou par la ceinture, figurez-vous. Avec ma main. Elle savait/sentait pertinemment ce que ça signifiait entre-nous sans qu'il soit besoin de laisse... Le cœur battant.

    Je doute que les bien-pensants que nous avons croisés (et nous en avons croisés, imaginez-vous: au détour d'un bois en montant vers ce lac de montagne, sur les hauteurs d'un balcon où ils auraient pu nous apercevoir nus avec une bonne paire de jumelles, ou même dans les rues de ce petit village typique, au sortir d'un salon de thé) s'en soient aperçus, mais croyez-moi, chère Miarka... Elle était rouge jusqu'à la racine de ses cheveux à l'idée qu'on s'en rende compte.

    Alors "en laisse et nue au milieu de la foule", hein, je me marre...

    RépondreSupprimer
  5. Je n'ai retenu qu'un seul mot: Hermès!!
    :-))
    OKKKKKKKKK je sors!!!

    RépondreSupprimer
  6. C'est d'ailleurs étonnant, je dois dire... "Hermès", hein ?

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont ouverts à tous mais je vous demande de bien répondre en utilisant le pseudo de votre choix et de ne pas poster en anonyme.

Il suffit de mettre le nom ou le pseudo que vous voudrez, en cochant nom/URL


TOUT COMMENTAIRE ANONYME SERA SUPPRIMÉ

US and British friends, would you please use any nickname of your choice to post on my blog.

I'LL DELETE ANONYMOUS COMMENTS