27 mars 2010

Question de point de vue...

1590 - "Et comme ça, tu vois mieux ?"

Moi, je suis myope... Je ne vois bien que quand je suis très près.

C'est assez courant, la tierce personne, dans nos fantasmes.

Plus encore que le quatuor qui commence à sentir bon (sic) la partouze et fera renâcler assez couramment votre partenaire (pas facile de trouver les "bonnes personnes", déjà qu'a deux c'est compliqué...) le trio fait moins hésiter et a les faveurs de beaucoup de filles à qui on demande d'exposer leurs fantasmes les plus secrets.

Qui donc, ne le restent pas. Secrets.

Alors quand on aborde ce qu'elles aimeraient faire qu'elles n'ont pas encore essayé (ou recommencer si on a affaire a des demoiselles qui ont déjà "joué" avant votre venue de pygmalion fessophile...) vient en tête "faire l'amour avec deux hommes". Ou "une autre femme"...

"Mais devant toi, mon chéri...".

Tiens, j'espère bien. Encore que l'écouter me raconter après pour m'exciter peut marcher aussi...

Bref... Et la fessée donnée par moi devant un autre ? Ou une autre ? Ça marcherait aussi ?

Il m'est arrivé d'évoquer le sujet, beaucoup plus par jeu érotique que par envie réelle. Une sorte d'excitation de situation par les mots...  

"Tu vas voir si..."

Même sans en avoir besoin, le pouvoir suggestif aide alors à jouir pleinement.

Mais dans mes délires switchs, si je devais jouer avec une fille qui aime de temps en temps prendre les rênes ? Joker ? Même pas... Ça ne m'est jamais arrivé, mais dans l'excitation et le trouble de l'abandon entre ses griffes, facile au fond de s'imaginer obéissant et confus être corrigé devant une amie du couple qui voudrait bien participer aussi aux joies du stupre conjugal comme sur ce joli dessin de Bernard Montorgueil, 1920-2006...

De là à le faire en vrai...

3 commentaires:

  1. petite française28/3/10 00:45

    Et bien...

    Reste à trouver l'amie compatissante... et complice.

    B

    RépondreSupprimer
  2. Oh, des volontaires pour jouer, ça se trouve, depuis que les journaux féminins ont déculpabilisé la chose, présentant les variantes sexuelles sous toutes leurs formes en couverture des magazines: "la sodomie", pourquoi pas ?" ou encore "osez le triolisme" et autres articles de fond.

    Des trucs jadis catalogués au rayon "pornographie" dans des journaux pour sex-shops mais qui se sont banalisés au point d'en faire le postulat basique des choses du cul... Comment ne pas passer pour une gourde en essayant tout...

    Du coup toute une génération de "dévoyées" ose tout, sans le moindre complexe...

    RépondreSupprimer
  3. "Point de vue" signifie aussi "ne rien voir"

    Tiens, "triolisme"... je croyais que c'était une dépendance à l'alcool...

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont ouverts à tous mais je vous demande de bien répondre en utilisant le pseudo de votre choix et de ne pas poster en anonyme.

Il suffit de mettre le nom ou le pseudo que vous voudrez, en cochant nom/URL


TOUT COMMENTAIRE ANONYME SERA SUPPRIMÉ

US and British friends, would you please use any nickname of your choice to post on my blog.

I'LL DELETE ANONYMOUS COMMENTS