10 mars 2010

Pieds et poings liés...

1558 - "La prochaine fois, j'aimerais que tu m'attaches les mains !" dit-elle...

Elle frémit d'aise en prononçant les paroles, tout en observant la réaction que produisent les mots qu'elle vient d'énoncer sur le visage de son amant...

Elle ose de plus en plus, avec lui.

C'est lui qui dirige dans leurs plaisirs, un dominant, comme on dit...
Mais au fond, c'est sur ses indications à elle qu'ils avancent de concert. Elle donne un tempo, impose mine de rien ses jeux, ses rites, ses frontières, ses tabous, heureusement les mêmes que les siens... Son no man's land.

Ensuite, lui joue d'elle, comme on le fait d'une partition posée sur le piano, interprétant ses envies au gré des notes qu'elle lui compose et de son ressenti. Pour le moment, adroit mélomane averti, il joue juste et ne s'est jamais trompé.

Un authentique virtuose du cul...

Pas de faussetés dans des gammes qu'il connait sur le bout des doigts pour les avoir souvent jouées. Mais il n'a rien contre une improvisation au débotté non plus. Pour peu qu'elle suive la musique.

Lui attacher les mains ? Il n'est pas un spécialiste du nœud marin, mais l'idée le séduit sans aller jusqu'au terme technique "bondage", qui n'est pas un univers qui le trouble plus que ça.

Allons, pour elle, il fera un effort.
Image © John Tishbury

10 commentaires:

  1. Pieds et poings liées...et yeux bandés. C'est enivrant d'être totalement soumise à ses envies et d'être destabilisée par la perte de certains repères.

    Pour les noeuds, le seul que je sais faire c'est le noeud de huit mais il me sert à rien dans nos jeux, nos rôles étant déjà établis (la petite culotte blanche, ca va pas à Chéri !)

    RépondreSupprimer
  2. Je l'imagine bien en blanc, tiens...

    PS: Si le fait de ne pas continuer ton blog nous permet d'avoir plus de commentaires ici-même, c'est une excellente nouvelle qui plaira à celles et ceux qui te lisaient !

    RépondreSupprimer
  3. @Céline, puisque te voilà SDF, Stan va te prêter un petit coin à squater. Super bonne idée!
    L'est pas gentil,hein?
    Emma

    RépondreSupprimer
  4. Je suis certain que la petite Céline ne doute pas un instant de ma gentillesse. Moi, si je peux rendre service, vous me connaissez...

    Blague à part, s'il y a des personnes qui veulent poursuivre le dialogue ou lui dire un mot, le post lui est dédié, de toute manière...

    RépondreSupprimer
  5. un petit mot, que Céline profite bien de cet "espace" qu'elle fait pour Bébé.

    Et puis il reste 90 dix jours à peu près pour reposter sur son blog si l' envie lui reprend.

    Des bises!

    RépondreSupprimer
  6. Euh... si je doute parfois (de ta gentillesse) mais jamais bien longtemps :D

    J'ai été voir la définition du verbe "gourmander". C'est un peu fort, non ! En plus, j'aime pas être gronder...

    RépondreSupprimer
  7. "gourmander", c'est où ? Heureusement que certaines "vilaines filles" aiment se faire gronder, ça peut même faire partie du jeu, évidemment. Comme quoi chacun sa façon de faire, le tout étant de tomber sur la bonne personne, en fait...

    RépondreSupprimer
  8. "Gourmander"... J'adore ce mot...

    RépondreSupprimer
  9. @ Miarka: Probablement parce que ça résonne comme un mix entre gronder et gourmande... Je comprends assez bien que ça vous plaise...

    RépondreSupprimer
  10. Difficile d'énoncer ses envies...pour moi il est plus facile de les lui écrire. Et puis, comme vous l'écrivez si bien : "lui joue d'elle, comme on le fait d'une partition posée sur le piano, interprétant ses envies au gré des notes qu'elle lui compose et de son ressenti." Mais vous avez de la chance d'être un "mélomane" aussi "averti" pour toujours "jouer juste" sans "jamais vous tromper". Lui fait parfois quelques fausses notes. Pas grave, la musique continue ! Enfin, à 2 reprises, les couacs nous ont valu de longues pauses... Mais nous y sommes chaque fois revenus. Car cette musique, y'a pas à dire, je l'ai dans la peau ! Et en plus, vous avez utilisé une métaphore qui me parle si bien... Musique !

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont ouverts à tous mais je vous demande de bien répondre en utilisant le pseudo de votre choix et de ne pas poster en anonyme.

Il suffit de mettre le nom ou le pseudo que vous voudrez, en cochant nom/URL


TOUT COMMENTAIRE ANONYME SERA SUPPRIMÉ

US and British friends, would you please use any nickname of your choice to post on my blog.

I'LL DELETE ANONYMOUS COMMENTS