29 avril 2010

Vu chez la voisine...

1651 - "Conjugalité à l'allemande"...

Et ça ne rigole pas, nom d'une pipe !

Petite merveille de plus, une rareté dénichée par Isabelle sur son blog que je vous engage à aller voir régulièrement si vous ne le faites déjà, évidemment...

C'est un dessin montrant un homme corrigeant sa femme à la schlague, sur une carte postale. Je ne sais pas trop à qui on pouvait bien envoyer ça, à vrai dire...

Surtout avec cette légende:

"Même si tu l'aimes profondément, une bonne fessée de temps en temps ne fait pas de mal à ta femme !"... Ça c'est de la morale.

Et Isabelle de préciser:

"Le droit de fesser sa femme, "avec modération" comme insistait la loi, existait dans le droit prussien jusqu’en 1812. Prolongation dans le droit bavarois jusqu’en 1896."

Beau pays. Belles lois...

Au passage et pour les amateurs, bien que probablement antérieur et ici typiquement allemand dans les habits, on dirait presque un dessin de Dubout, non ?

6 commentaires:

  1. Dubout dessine très souvent de tout petits maris (qu'on perd dans son grand lit) à coté de leurs très grandes et fortes femmes, mamelues et fessues... du coup, aucun mal pour elles à se relever et embarquer leurs maris 'à dada sur mon bidet' à l'envers sur leurs montures...

    RépondreSupprimer
  2. Il est vrai que chez Dubout, ce sont plutôt les petits mecs chafouins comme il aimait à les représenter, qui filent doux !...

    Mais dans ses érotiques - il en a fait pas mal - je me souviens de scènes de fouet sur des femmes nettement plus avenantes que ses habituelles matrones !...
    Tout en restant dans son style graphique et humoristique habituel - que j'adore.

    RépondreSupprimer
  3. J'avais raté le fait que ce soit une carte postale! Je vois bien la tête du facteur , tiens! Tout le village serait fatalement au courant... c'est dur , la vie en milieu rural!

    RépondreSupprimer
  4. @ Emma: j'ai vu que chez "voisine", vous disiez:

    "Alors, vu la position, la goutte au nez de la dame, la corpulence des partenaire, c'est sûr, mon imaginaire érotique n'est pas éveillé ! faut que l'image soit belle, quand même, non ?"

    Et vous aviez bien raison, y'a pas un mot à en retirer.

    RépondreSupprimer
  5. C'est vrai , je l'ai dit( et j'ai oublié un S, pouviez pas corriger les fautes d'orthographe , quitte à cafter?). C'est pas un peu inquiétant ce besoin de toujours s'identifier pour pouvoir en rêver?

    RépondreSupprimer
  6. Je trouve ça plus normal qu'inquiétant, vous savez. C'est comme pour l'amour, que je trouve esthétique (je veux dire "faire l'...") et que j'ai aussi du mal à imaginer (me projeter, donc...) quand c'est fait par des moches.

    Qui ont aussi droit au bonheur, pourtant...

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont ouverts à tous mais je vous demande de bien répondre en utilisant le pseudo de votre choix et de ne pas poster en anonyme.

Il suffit de mettre le nom ou le pseudo que vous voudrez, en cochant nom/URL


TOUT COMMENTAIRE ANONYME SERA SUPPRIMÉ

US and British friends, would you please use any nickname of your choice to post on my blog.

I'LL DELETE ANONYMOUS COMMENTS