08 août 2010

Cheveux de jais...

1825 - "Noir c'est noir !"

C'est une très jolie image dont je ne connais pas l'auteur. Ce pourrait être de ce Stockton, évoqué plus bas, mais en fait je n'en sais rien du tout.

En provenance d'une autre chanson du même, à la même époque. Les cheveux étalés sur l'oreiller, posture d'abandon, donc de confiance. Il n'y aurait pas la couleur sombre de la chevelure qu'on pourrait comme en 69 (l'année, je veux dire...) entendre Johnny crier:

Quand tes cheveux s'étalent
Comme un soleil d'été
Et que ton oreiller
Ressemble aux champs de blé
Quand l'ombre et la lumière
Dessinent sur ton corps
Des montagnes des forêts
Et des îles au trésor...

Bref, l'image reste. Le jais, c'est du noir brillant et "que je t'aime..."
"Que je t'aime" - Johnny © Paroles: Gilles Thibaut - Musique: Jean Renard

2 commentaires:

  1. Ne croyez-vous pas que des cheveux longs ajoutent à la sensualité d'une femme?

    RépondreSupprimer
  2. Il me semble que c'est un des attributs féminins, oui. Mais j'ai eu des amies avec des cheveux courts aussi, sans que ce soit un critère de sélection ou de féminité...

    Ceci dit, oui, les cheveux longs, j'aime.

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont ouverts à tous mais je vous demande de bien répondre en utilisant le pseudo de votre choix et de ne pas poster en anonyme.

Il suffit de mettre le nom ou le pseudo que vous voudrez, en cochant nom/URL


TOUT COMMENTAIRE ANONYME SERA SUPPRIMÉ

US and British friends, would you please use any nickname of your choice to post on my blog.

I'LL DELETE ANONYMOUS COMMENTS