11 janvier 2011

Au vu et au su de tous...

2149 - "Revendiquer une coupable passion"...

J'ignore si c'est facile de porter pareil T-shirt...

Sauf peut-être si on a ce physique là. J'avoue, ce n'est pas mon cas. Cette passion pour la fessée qui m'habite depuis des années, je ne la revendique pas spécialement ouvertement dans ma vie de tous les jours, en clair, je ne l'affiche pas.

Pour autant, peu importe s'il arrive que ça interfère.

Ce n'est pas honteux, je ne m'en cache pas, mais je ne mélange pas non plus. J'assume mes désirs depuis des années sans que ça me perturbe le moins du monde et les plus gênés seraient assurément ceux qui poseraient la question en croyant me mettre mal à l'aise.

Les personnes qui lisent ce blog depuis longtemps savent que je fais des bouquins, sans que ce ne soit un secret d'état. Et donc qu'il m'arrive de signer mes œuvrettes à droite et à gauche au cours de mes déplacements professionnels.

Du coup, j'ai croisé d'anonymes visiteuses m'ayant lu sur le blog ou sur les forums et ayant envie de jauger la bête "en vrai"... Pour voir. Voir quoi, je ne sais pas. Ma sexualité n'est pas un mystère particulier mais ce n'est pas marqué sur mon front non plus. Peu de mes collègues savent que j'adore ces jeux de dévoyés, à part quelques vrais copains que ça amuse, sans plus d'ailleurs. Chacun son truc.

Je suis un type anonyme et physiquement quelconque...

Ne fantasmez pas sur la suite. On ne mélange pas les genres. Mais merci à Brigitte, Sandrine, Karine, Christine, Sophie, Corinne, Manu, Laurence, Joy, Valérie, Lise et quelques autres lectrices charmantes françaises, belges ou suisses qui - sachant qui je suis - ont pris le temps de venir, faisant parfois des centaines de kilomètres ! Elles ont eu la gentillesse de m'acheter des livres, en plus... Tout bénef.

Ce sont des surprises agréables, il y a toujours un amusant temps d'observation et très vite aucune gêne... J'ai discuté avec toutes, bu un café avec certaines, il m'est même arrivé de déjeuner, voir de dîner aussi, mais avec aucune il ne s'est passé ensuite quoi que ce soit d'inconvenant dans le domaine qui nous préoccupe...

Vous trouvez ça dommage ? Vous vous attendiez à quoi ?

7 commentaires:

  1. Dommage ? Non, moi je trouve qu'au contraire que c'est tout à votre honneur de ne pas faire de votre blog un terrain de chasse. Partout d'ailleurs cela se ressent, dans votre capacité à décliner un met pas franchement à votre goût, à refuser de devenir l'amant d'une de vos élèves car vous ne le sentez pas vraiment, votre besoin de "ressentir l'étincelle amoureuse", votre préférence pour les histoires qui durent plutôt que pour les "one shot", votre acceptation de "creux sensuel" au lieu de vous précipiter sur la 1ère venue...
    Si certaines sont venues jusqu'à vous, c'est certainement parce que justement, "la bête" semble honnête. Parce que lorsqu'on sent un danger, on évite de s'en approcher, non ?!

    RépondreSupprimer
  2. En tout cas, vous avez bien lu. C'est vrai que je ne le sentais pas, même s'il m'arrive de "regretter" parfois de n'avoir pas poussé mes avantages ce jour-là.

    Mais on ne se refait pas...

    Et je suis plutôt aimable. D'autant que je suis flatté d'avoir suscité la venue de plusieurs curieuses, même s'il ne s'est rien passé, ce n'était pas le but, de toute façon.

    RépondreSupprimer
  3. "Les personnes qui lisent ce blog depuis longtemps savent que je fais des bouquins, sans que ce ne soit un secret d'état".
    Je ne le savais pas (snif) et pourtant je lis ce blog depuis des années!
    Pourrait-on avoir quelques détails utiles, par exemple le titre des "oeuvrettes"? J'aimerais les lire.

    RépondreSupprimer
  4. C'est en filigrane, il suffit de décoder, Sherlock Manioc. Je ne vais pas l'indiquer en clair non plus, je n'ai pas envie d'interférences, même si il n'y a pas de gêne ou de "honte" comme je le disais plus haut. Juste envie d'éviter qu'un environnement familial ne fasse le rapprochement à chaque fois en tripotant la souris.

    RépondreSupprimer
  5. Une passion peut ne pas déborder en obsession. Vous montrez ainsi du respect envers vos lecteurs/lectrices et c'est la meilleure façon de voir les choses (selon moi).
    De toutes façons vous savez déjà qu'en cas de dédicace ou événement festivalier par chez moi, je songeais bien vous y croiser :). Vous me reconnaîtrez aisément avec mes cheveux bleus ! Bises

    RépondreSupprimer
  6. Et pour prolonger votre question du post de ce soir, je rajouterai ici qu'en 2011, s'il sort un nouveau livre, j'aurai sans doute envie d'aller chercher une dédicace. Pas pour jauger la bête, hein, mais pour la belle image, maintenant que j'ai vu comment vous vous y prenez pour signer vos "oeuvrettes". Et si vous mettez moins de 5 minutes, je serai très vexée, fallait pas expliquer !!

    RépondreSupprimer
  7. ...Je ne passe pas du cop à l'âne, mais d'un post à l'autre, car celui-ci me parait bien adapté pour poursuivre (et d'ailleurs un peu répèter ce que j'avais déjà écrit il y a quelques jours).
    Je disais donc que vous ne vous comportez pas comme un coq. Et c'est ce qui permet d'envisager ... la possibilité d'un dessin. Avec vous les petits signaux danger ne se mettent pas à clignoter à tout va dans le rouge, contrairement à certains gallinacés desquels on s'impose de rester éloigné.

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont ouverts à tous mais je vous demande de bien répondre en utilisant le pseudo de votre choix et de ne pas poster en anonyme.

Il suffit de mettre le nom ou le pseudo que vous voudrez, en cochant nom/URL


TOUT COMMENTAIRE ANONYME SERA SUPPRIMÉ

US and British friends, would you please use any nickname of your choice to post on my blog.

I'LL DELETE ANONYMOUS COMMENTS