03 juillet 2012

Au fur et à mesure...

  2755 - "Prends ton temps..."

Elle lui a expliqué: pour rentrer dans l'histoire, il faut que ce soit progressif. Pas qu'il fesse fort d'entrée, comme il le fait toujours.

Emporté par l'excitation, il sait qu'il faut prendre son temps pour l'emmener loin. Mais il a du mal avec le côté métronome, et ne suit pas toujours ses intentions premières... Parfois les consignes restent un vœu pieu.

C'est pourtant pas compliqué d'augmenter insensiblement la cadence pour l'entrainer sur les chemins du plaisir.

Et vous, vous faites comment ?

10 commentaires:

  1. Dites, Stan... Il m'a semblé hier que vous avez (par inadvertance ? réelle lassitude ?) posté un billet d'adieu plutôt définitif, avant de le retirer, une heure plus tard... J'étais inquiète de voir disparaitre le blog que je vais regarder, façon rituel, tous les matins quand j'allume mon PC.

    Je constate que vous faites comme si de rien n'était. Tant mieux, mais j'imagine que c'est en suspens ?

    RépondreSupprimer
  2. Chut, personne n'a rien vu...

    RépondreSupprimer
  3. assred063/7/12 17:29

    Je suis comme lucie - je lis quotidiennement votre blog et je serai également triste de voir mourir ce blog. Et pourtant je suis un homme, et je ne souhaite pas avoir vos adresses de femmes intéressées par notre thème favori. Je suis simplement un passionné depuis de longues années et j'apprécie ce blog à sa juste valeur, pour sa diversité (articles, dessins, vidéos).

    RépondreSupprimer
  4. malicieuse-cigogne3/7/12 19:11

    :O arrêter ce blog ? non non non che ne souis point t'accord ! (avec l'accent alsacien svp ...)

    RépondreSupprimer
  5. Je ne sais pas si il arrête, mais en attendant, j'aime bien le clip proposé dont personne ne parle...

    RépondreSupprimer
  6. C'est parfois compliqué de devoir assumer un blog au quotidien. La plupart de ceux qui arrêtent sont débordés à un moment par un truc qui a pris trop d'importance au point de devenir bouffeur de temps...

    J'ai quand même le sentiment d'avoir fait le tour de ce que je peux raconter. Or, quand on a la sensation de "tourner en rond", ou bien on continue sans cesse à raconter la même histoire en boucle, ou bien on en prend conscience et on décide de fermer la porte sur tout ça. J'en suis là.

    Je suis mon premier lecteur, je l'ai dit souvent. à ce titre, il me faut y prendre plaisir, sinon à quoi bon ? J'ai comme tout le monde des moments de stress qui peuvent emporter tout.

    Et j'ai besoin de me concentrer alors sur l'essentiel...

    RépondreSupprimer
  7. Lancelot4/7/12 21:39

    Je comprends tout à fait ce sentiment. J'ai d'ailleurs du mal à imaginer tout le travail que suppose la maintenance régulière d'un site. Bien des sites restent ainsi en déshérence le jour où son manager en a assez. Pourtant, votre site est aussi un lieu de rencontre privilégié. Peut-être pourriez-vous partager sa gestion avec l'une, l'un des plus vieux inconditionnels du site ?

    Merci, en tous cas, d'avoir décidé, contre mauvaise fortune bon coeur, de continuer.

    RépondreSupprimer
  8. T'es pas obligé de continuer d'écrire aussi régulièrement que tu ne le fais, aujourd'hui.

    Tu peux prendre un peu de distance, bosser sur tes autres projets, et revenir... un peu plus tard, tout en laissant ton blog ouvert pour que l'on puisse toujours en profiter.

    Et puis tant que tu me donnes des nouvelles de toi autrement, ça me va !

    RépondreSupprimer
  9. Ce ne sera que le millième 'faux au-revoir' de Stan.
    Dans quelques temps, cela vous fera sourire, comme moi aujourd'hui.
    La phrase 'je pense avoir tout dit, avoir fait le tour de la question' je l'ai lu et relu au fil de ses aventures sur le net.
    Je taquine mais je te dis à bientôt Stan.

    RépondreSupprimer
  10. @ Elea: tu n'as pas tort. C'est vrai qu'après six ans et un temps de malade passé à nourrir le blog pour en faire quelque chose d'intéressant, je n'ai plus tout à fait le même regard ni les mêmes envies.

    L'enthousiasme laisse parfois place à la lassitude et à l'ennui.

    Du coup, si j'ai l'impression que je tourne en boucle, poursuivre n'a pas le même sens. Je n'oublie pas ce que m'apporte le blog, mais je vois aussi ce qu'il me coûte en addiction.

    Alors parfois, j'ai envie de tout arrêter et de passer à autre chose...

    C'est comme ça. J'ai déjà à plusieurs reprises failli supprimer le truc, il suffisait d'appuyer sur un bouton pour mettre tout à la poubelle. Mais ça m' aussi apporté bien des moments palpitants. Et, qui sait ?

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont ouverts à tous mais je vous demande de bien répondre en utilisant le pseudo de votre choix et de ne pas poster en anonyme.

Il suffit de mettre le nom ou le pseudo que vous voudrez, en cochant nom/URL


TOUT COMMENTAIRE ANONYME SERA SUPPRIMÉ

US and British friends, would you please use any nickname of your choice to post on my blog.

I'LL DELETE ANONYMOUS COMMENTS