15 novembre 2013

Le tampon permet tout...

   3024 - "La nymphe est joueuse..."

C'est au départ un tableau "les nymphes de Nysa", peint par celui qu'on appelait le "Parisien de Philadelphie", l'artiste américain Julius LeBlanc Stewart, en 1898... Style pompier...

Avec la magie de l'outil tampon de Photoshop, l'italien Danilo a transformée l'image comme il en a l'habitude dans ses pastiches en reprenant astucieusement des parties du feuillage pour ajouter une partie au tableau. Regardez bien...

Et aussi un troisième personnage qui donne tout le sel de l'histoire...

Image originale © Julius LeBlanc Stewart 
Image revue © Danilo

9 commentaires:

  1. Quand j'ai vu le titre "Le tampon permet tout", je croyais que vous alliez sortir un article sur les bienfaits de la fessée quand on a nos règles.
    Voilà, c'était la minute glamour :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pecan nutjob17/11/13 15:37

      J'avoue que moi aussi, notamment sur l'avantage du tampon sur la serviette en cas de déculottée... (pardon)

      Supprimer
  2. Très bon ce rajout, effectivement, Julius Leblanc Stewart n'avait peut-être pas tout dévoilé. Heureusement qu'il y a des Paolo.
    N'empêche que c'est du beau travail.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mon nom est Danilo et je suis l'auteur de la transformation.
      Paul est un co-auteur des textes.
      Toutes les peintures sont à moi.
      C'est un travail ancien, remonte à 1998 ... et en tout cas, il faut un peu plus, d'un tampon :-) :-)

      Supprimer
    2. Pardon, Danilo, je rectifie illico. J'ai fait un amalgame entre les noms, d'autant que je connais ce site, par ailleurs... Et qu'il est dans les liens. Pour le tampon, je schématise, je sais bien que c'est du travail, je suis moi même graphiste...

      Supprimer
  3. Il est vrai que cette photo est tout autre après qu'avant!
    Et le bâton joue un rôle bien différent. :-)

    RépondreSupprimer
  4. Oui, c'est d'ailleurs sujet à caution, y compris dans le tableau original, non ? Canne pour marcher ou bien...

    RépondreSupprimer
  5. Je ne connais pas bien la mythologie grecque, mais je pense que c'est un propitiatoire de bâton, avec une grande inflorescence au bout.
    et est déjà présent dans le cadre d'origine

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont ouverts à tous mais je vous demande de bien répondre en utilisant le pseudo de votre choix et de ne pas poster en anonyme.

Il suffit de mettre le nom ou le pseudo que vous voudrez, en cochant nom/URL


TOUT COMMENTAIRE ANONYME SERA SUPPRIMÉ

US and British friends, would you please use any nickname of your choice to post on my blog.

I'LL DELETE ANONYMOUS COMMENTS