18 janvier 2014

Affaire de goûts...

   3036 - "Posture..."

OTK. On The Knee. Sur les genoux... Ma posture préférée. De loin. Alors évidemment ce n'est pas la position idéale pour tester mon nouveau jouet. Qui pour l'instant est bien rangé dans un placard.

Il parait qu'il faut du recul. Pour le bras prolongé d'un manche et des neuf lanières de cuir...

Cette photo parlera sans doute à quelques amies qui adorent cette infantilisation au moins autant que le contraste entre les vêtements et la nudité... Homme strict, femme dénudée. Et punie. Positions...

Dites les filles ? Vous, laquelle vous préférez...

14 commentaires:

  1. Ma position préférée est bien sûr allongée sur ses genoux. Mais ce que j’aime par-dessus tout, c’est quand il est assis sur une chaise et non sur un canapé ou un lit. C’est l’infantilisation suprême, certes, mais on se sent tellement plus vulnérable ainsi. Et puis, j’adore l’appréhension qui naît en moi quand il s’assoit sur une chaise. Il n’y a plus aucun doute sur la suite de l’histoire, alors que s’il s’assoit sur le canapé, cela n'a pas de signification particulière. On n’a pas idée du pouvoir érotique d’une chaise ! :-D
    Et s’il maintient mes mains dans mon dos, son corps n’est plus que mon seul point d’appui (mes jambes ont la fâcheuse tendance à danser en l’air quand les claques tombent un peu fortes). J’aime bien cette sensation, un peu fusionnelle.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Saxonantes21/1/14 14:55

      Je suis néophyte en ce qui concerne la fessée.
      Ce vous décrivez vous l'éprouvez toujours même après avoir pratiquée la fessée depuis un certain temps voire depuis longtemps ?

      Supprimer
  2. Réponses
    1. It sure is, Veronica. I agree, as you can imagine. Love that picture too.

      Supprimer
  3. Je confirme, la position sur les genoux, ça ne facilite pas l'usage du martinet. En tout cas, moi, quand je donne la fessée, je n'y arrive. Pas. Je ne sais pas si c'est une affaire de bras trop petits, mais Simon y arrive. Ou alors il est tout simplement plus doué.
    Mais, martinet ou pas, j'adore passer sur les genoux de Simon. Et je râle toujours quand il faut se relever pour recevoir la fessée à la badine ou à la cravache.
    (Par contre, le loopy, ça se donne très bien avec son ou sa puni(e) sur les genoux!)

    Constance

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, le loopy, maintenant ? Je crois avoir vu ça chez Waldo. Homme de ressource. Mais point trop de gourmandise, hein; je vais déjà me contenter du martinet, qui me semble parfait pour aider à la rédemption de mes "élèves"...

      Supprimer
  4. C'est vrai la question ne m'est pas adressée et d'ailleurs je n'y répond pas par respect.
    Juste un truc, pourquoi on dit "sur les genoux" alors qu'en fait, c'est sur les cuisses que le corps repose ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Amoureuse20/1/14 17:42

      Oui hein Mike, curieux...j'en suis "sur le cul". :)

      Et comme je suis bonne élève, je vais répondre que "OUI" à la question,sans aucun doute, être sur ses genoux est ma position préférée, parce que je sens sous mon ventre ses cuisses puissantes, parce que je me sens vulnérable ainsi exposée, parce que lui étant habillé, ça me le rend encore plus masculin et moi enfantine (même si mes envies d'après sont vraiment celle d'une femme...)
      I m so in love of this position.

      Supprimer
    2. Saxonantes21/1/14 14:58

      Merci ! Amoureuse pour cette éloquente réponse qui satisfait le néophyte que je suis en matière de fessée

      Supprimer
    3. @mike; oui l'expression est consacrée. mais c'est bien en travers des cuisses que ça se passe...

      Supprimer
  5. Ouiiiii! complètement "OUI" et puis pour le martinet Stan ..mais sortez le de votre placard avant qu'il moisisse hein!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Fraise me dit de l'entretenir en attendant en nourrissant les lanières de lait, à défaut de larmes... Je vais suivre son conseil.

      Supprimer
  6. Tiens, en y pensant, je n'ai pas pratiqué cette position depuis ma dernière grossesse. Question de symbole surement... Impossible pour moi, d'être dans une position aussi vulnérable et "infantilisante" alors que je portais un enfant. En fait, je me rend compte que j'ai de moins en moins de position préférée. J'aime le contact de ses mains sur mes fesses, que je sois debout, allongée... Et puis surtout, j'aime pouvoir apercevoir son regard, à ce moment là. Pas pendant toute la fessée, mais juste un peu pour être sûr qu'il me désire toujours comme au premier jour et plus encore, et que le plaisir dans ce jeu, est toujours mutuel.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est joliment narré... Intéressant, le rapprochement position/ventre, devenu sanctuaire qui a donné la vie... Mais être mère ET putain n(est pas le plus simple, assurément !

      Supprimer

Les commentaires sont ouverts à tous mais je vous demande de bien répondre en utilisant le pseudo de votre choix et de ne pas poster en anonyme.

Il suffit de mettre le nom ou le pseudo que vous voudrez, en cochant nom/URL


TOUT COMMENTAIRE ANONYME SERA SUPPRIMÉ

US and British friends, would you please use any nickname of your choice to post on my blog.

I'LL DELETE ANONYMOUS COMMENTS