20 octobre 2007

Maîtresses femmes...

393 - Pour une fois, on inverse le jeu. Avec deux illustrations "switch" probablement du même auteur, que je ne connais pas. Anglo-Saxon, vraisemblablement... L'utilisation de la ceinture me fait penser à l'anecdote avec Hélène que je vous avais narrée ici...

Même si la réalité "subie" est bien loin de l'image présentée là...

"J'avoue j'en ai bavé, mon amour... Ne vous déplaise, en dansant la javanaise, nous nous aimions le temps d'une chanson..."

Là, sur le second dessin où cet homme sur le point d'être châtié, offre contraint et forcé un postérieur appétissant aux deux femmes qui le maintiennent, c'est lui qui va chanter !

Il m'est arrivé parfois de fantasmer sur un jeu avec deux dames plus fortes que moi, décidant de me faire subir les derniers (?) outrages en me domptant de la bonne manière. Une sorte de vengeance du genre féminin tout entier, en mémoire de tous ces postérieurs de filles fessées et bousculées, pénétrés et rougis de mes mains...

Histoire de me faire payer mes "forfaitures".

Jusqu'à présent j'y ai échappé, même s'il y a eu - j'en conviens - quelques approches non concrétisées comme je l'entends. Mais il m'arrive encore d'y penser, même si c'est assurément mon rôle dominant qui a pris le dessus au fil des années sur mes penchants inavouables. Ce qui n'empêche que je ne suis pas à l'abri d'une certaine forme de soumission de temps à autre. Ni de recevoir à mon tour une belle fessée.

Mais pour ça, faut m'attraper...

9 commentaires:

  1. Hello Stan...

    A mon avis, les deux dessins sont du prolifique Stanton - dont le prénom m'échappe - grand spécialiste de la domination masculine, entre autres...

    W.

    RépondreSupprimer
  2. Eric, non ? Ça me parle, bizarrement.

    Salut camarade... à bientôt de te croiser live ?

    RépondreSupprimer
  3. Yep je confirme c'est bien Stanton.
    Bien aimé ta dernière anecdote Stan (la pomme de pin).

    RépondreSupprimer
  4. You have the eye for simply amazing artwork.

    :)

    Dave

    RépondreSupprimer
  5. @Waldo: Stan, Stanton... Au fond c'est un signe.

    @Chère Tessa, l'anecdote est on ne peut plus authentique. Et je suis ravi qu'elle vous aie plu...

    @Dave: Thanks for my eye, pal. I try, I try...

    RépondreSupprimer
  6. J'aime beaucoup votre blog que je visite de temps en temps
    (et un peu plus parfois)...

    Je découvre aujourd'hui sous la date du 20 octobre sous la deuxième rubrique "Maîtresses femmes" les deux dessins "switch" que vous reproduisez.

    L'auteur de ces dessins s'appelle Stanton et il est américain. Certains de ses dessins (en N&B) ont été publiés dans les 1er n° de Métal Hurlant et chez les Humanoïdes Associés.

    J'ai chez moi une édition (américaine) de la BD d'où est extrait le deuxième dessin. Je vérifierai dès que possible le titre de l'ouvrage et les références de l'éditeur que je vous transmettrai...

    Celui que vous avez mis en ligne provient certainement d'une édition
    traduite (française ou canadienne) que je ne connaissais pas.

    Le premier dessin est manifestement de Stanton également. Je le découvre et ne le connaissais pas.

    J'ai quelques archives intéressantes. On pourra en reparler si ça vous intéresse.

    Cordialement,
    jll

    RépondreSupprimer
  7. Pour le second dessin traduit, ne cherchez pas dans vos archives... C'est moi qui l'ai adapté en lettrant personnellement puis en insérant les textes françisés. Pour le reste, merci de vos précisions. On pourra effectivement en recauser, à votre bon vouloir...

    Stan/E.

    RépondreSupprimer
  8. Ah ! ces commentaires que l'ont rajoutent sur les dessins.... j'en connais une qui le faisait allègrement et avec beaucoup d'humour sur un certain site aux pages roses je vois que l'ont prend la relève ici aussi

    RépondreSupprimer
  9. Aucun commentaires rajoutés. Il y avait des textes, anglais que j'ai juste traduits et mis en place, à quelques infimes nuances près, il s'agit donc de la traduction d'un dessin original et en aucun cas de choses inventées.

    L'allusion à Aquarelle est donc sans objet...

    Et puis les BD, j'en dessine aussi dans la vie, je ne fais pas que virer les textes des autres pour y mettre des blagounettes, parfois oiseuses.

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont ouverts à tous mais je vous demande de bien répondre en utilisant le pseudo de votre choix et de ne pas poster en anonyme.

Il suffit de mettre le nom ou le pseudo que vous voudrez, en cochant nom/URL


TOUT COMMENTAIRE ANONYME SERA SUPPRIMÉ

US and British friends, would you please use any nickname of your choice to post on my blog.

I'LL DELETE ANONYMOUS COMMENTS