19 septembre 2008

Cent fois sur le métier...

704 - C'est une de ces fantaisies qui me font plus rire qu'elles ne me troublent

Je reste un acharné défenseur de ces jeux où la main l'emporte... Mais si cette machine à claquer les culs existe, j'avoue que ça m'amuserait de la voir en action. Tiens, avec une de mes amies rebelles qui perd un peu pied en ce moment et mériterait probablement qu'on s'intéresse à son cas, malgré ses (molles) dénégations...

Tu fais des bêtises, petite...

J'en viendrais presque à regretter que nous ne jouions plus ensemble depuis des années, parce qu'à t'entendre débiter ton histoire, j'ai l'impression que tu mérites bien plus d'une bonne fessée pour te remettre les idées en place et t'aider à retrouver tes repères. Un recadrage "manuel", once again.

Mais bon, on sait aussi toi et moi que ce n'est pas (plus) moi qui te la donnerai. La machine ?

1 commentaire:

  1. J'aime bien ce dessin. Et puis ce chemisier rouge de la 'détentrice des boutons' terriblement osé et beau.
    Du Jean-Paul Gaultier, probablement.....si, si!

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont ouverts à tous mais je vous demande de bien répondre en utilisant le pseudo de votre choix et de ne pas poster en anonyme.

Il suffit de mettre le nom ou le pseudo que vous voudrez, en cochant nom/URL


TOUT COMMENTAIRE ANONYME SERA SUPPRIMÉ

US and British friends, would you please use any nickname of your choice to post on my blog.

I'LL DELETE ANONYMOUS COMMENTS