07 septembre 2008

Whippin' club !

688 - Un lecteur m'envoie par mail ce dessin, "whipping club" qui démontre une nouvelle fois que les plaisirs de la fessée ne datent pas d'hier...

C'est une œuvre de Thomas Rowlandson... (1756-1827)

"Les dessins de Rowlandson sont d’abord tracés à la plume, avant d’être rehaussés d'un lavis de couleur. Ils sont ensuite gravés par l’artiste sur une plaque de cuivre, puis passés à l’eau-forte, généralement par un graveur de métier. Les tirages sont ensuite coloriés à la main.

Son dessin se caractérise par l’aisance du trait mais sa production souffre justement d’une certaine précipitation. Il s’intéresse moins à la politique que son féroce contemporain Gillray et s’applique plutôt à représenter avec indulgence les différentes aspects et événements de la vie de tous les jours..."

Ce dessin se situe probablement dans une maison close fréquentée par l'auteur qui avait donc pour habitude de représenter dans sa peinture des "petites scènes de la vie ordinaire", (!) en tout cas vues des ses yeux avant d'être retranscrites...

Quels que soient l'époque et le pays, les bordels (et ce jusqu'à leur fermeture en 1946) ont toujours offert aux clients d'amusantes petites saynettes SM, saphiques le plus souvent, et jouées par leurs pensionnaires...

2 commentaires:

  1. le pt'it Jean-Jacques25/9/08 11:17

    La Compagnie du Martinet Heureux vous convie à sa manifestation annuelle.
    samedi 27 septembre :départ des Papillons, à la hauteur du 126 rue Mouffetard, vers 15h30.

    On trouve cette information sur Bricabrac , accès par lien , post 709, on déroule la page et aboutit à l’article « Fessées publiques, fessées ludiques ».
    Une survivance, un maintien des WHIPPING CLUB londoniens illustrés par ROWLANDSON ?
    Ludique, nous voici à l’abri, en principe, des tristes et glauques lieux de rencontre que l’on évitera sur les conseils avisés de Nush et E.
    (dans commentires à propos de WHIPPING CLUB,justement,...mais il a certainement fallu faire un peu de place...)
    Si un lecteur , une lectrice, s’y rend,à la manifestation du Martinet Heureux, il, elle, pourra témoigner ?
    Il faut reconnaître que même non connu dans le quartier, venir avec un martinet en évidence, dans un bar ou devant un bar, c’est un cap à franchir.
    Je viens assez facilement à Paris, temps de trajet et coût raisonnables, mais c’est plutôt pour du tangible…les musées nationaux gratuits par exemple, chaque 1er dimanche du mois.
    Mais pour un plan dont on a du mal à savoir si il est réalisable et plaisant, on peut hésiter.
    Evolution et rencontre des adeptes du martinet dans les bars du quartier… et les gérants ? Ils peuvent très bien s’opposer à cette utilisation de leur établissement, préférant conserver leur clientèle habituelle.
    Côté fréquentation, on peut craindre de retrouver les tristes personnages que l’on préfère éviter, ceux des clubs justement,que E.et Nush avaient bien décrits; et en plus c’est gratuit ;ça va les attirer; la femme sympa, prête à un jeu de fessée, viendra –t- elle s’y frotter ? A ces adeptes ? du martinet, qui plus est ; la fessée ludique ne peut pas être manuelle ?
    Comme on n’engage pas de prix d’entrée et que l’on peut certainement facilement s’esquiver, on peut risquer, …verrai bien…si je me décide…avec une solution de rechange si c’est nul , musée, cinéma, mais la journée serait déjà bien avancée et dernier train vers 20 h 30 (bon, faut pas que j’vous raconte ma vie…) PJJ

    RépondreSupprimer
  2. le pt'it Jean-Jacques25/9/08 11:57

    ERRATUM :les excellents commentaires de Nush et E. à propos des clubs sont bien restés en place, post 699 du 14 septembre 2008
    "Ambiance nipponne (ni mauvaise) ..."
    Comment ai-je pu penser qu'ils auraient été effacés?
    J'ai voulu y revenir quand j'ai découvert cette invitation de la compagnie du martinet.
    Mon commentaire aurait été mieux placé dans ce 699 "Ambiance nipponne (ni mauvaise) ...".
    J' y ai laissé quelques informations,après découverte de mon erreur, renvoyant vers ce 688 = WHIPPING CLUB.
    Ouh là !E. va encore être désolé...j'en mets partout...mais bon, la confusion entre deux posts où il est question de "club" peut s'expliquer... et ces renvois d'une part à la place où aurait dû figurer mon commentaire et dans l'autre sens à mon commentaire complet étaient tout ce que je pouvais faire pour être compris.
    MILLE EXCUSES.
    PJJ

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont ouverts à tous mais je vous demande de bien répondre en utilisant le pseudo de votre choix et de ne pas poster en anonyme.

Il suffit de mettre le nom ou le pseudo que vous voudrez, en cochant nom/URL


TOUT COMMENTAIRE ANONYME SERA SUPPRIMÉ

US and British friends, would you please use any nickname of your choice to post on my blog.

I'LL DELETE ANONYMOUS COMMENTS