13 octobre 2008

"Les hommes... Tous les mêmes !"

747 - Surprise !

Autant vous le dire avant qu'on ne me pose la question, oui, je reçois régulièrement des mails désarmants, rigolos ou même étonnants. des liens, des complicités "clin d'œil" sans la moindre conséquence...

Hommes, femmes fortement intéressés par le sujet qui m'envoient de la doc, pour des posts à venir.

Des photos, aussi, de jolies dames qui se découpent en puzzle et m'envoient spontanément des bribes d'elles, les fesses ou les yeux la plupart du temps. Pour voir.

"Original et unique"... Croient-elles en procédant de façon identique.

Belles femmes qui s'ennuient et se proposent spontanément à mes mains ou/et mes désirs, pour voir s'il y a du répondant en face, filles agressives abimées par des histoires personnelles qui font un transfert et me traitent de "pervers maniaque obsédé" sans se poser la question de leur propre présence sur un blog dépravé, réalisé par un lâche vieillard libidineux, tremblotant, moche et sadique, forcément...

Comme sur ces dessins de Chris, tiens...

"Je t'imaginais pas du tout comme ça, je te voyais bien plus vieux et bedonnant !" me dit avec candeur telle autre charmante en découvrant mon image (récente, je précise !) après échange de photo... Ouf... L'honneur est sauf, je suis présentable et les gosses ne me jettent pas de pierres dans la rue.

Au fond, peu importe qui le rédige, ce blog... Non ?

Quand vous allez au cinéma, faut juste que le film soit bon, ce n'est pas essentiel de connaître les petits travers du réalisateur et comment il vit sa sexualité. "Au fil..." n'est que l'expression de l'envie certes exhibitionniste de parler de moi, de mon ego, de mes petits plaisirs et j'en suis le premier lecteur...

Mais ce n'est pas un site de rencontre ni, un "piège programmé" pour attirer les mouches "qui viendraient d'elles-mêmes se coller au papier collant tue-mouche" comme me l'a fort joliment écrit une autre qui ne croit pas dans la sincérité de ma démarche blogueuse. "Enculeur de mouches", moi ?

S'il m'arrive (rarement) de croiser certains ou certaines, c'est parce qu'humainement et des deux côtés, une part de ressenti l'emporte sur le reste. Sinon, à quoi bon ?

Après ce n'est plus qu'une histoire "privée" entre deux personnes, au jour le jour comme dans la vie, l'autre, celle qui n'est pas virtuelle...

Image © Martin Eder et d'autres là...
Dessins: "le dressage de Jane" © Chris
la mouche © Matthieu

9 commentaires:

  1. Je suis étonnée. Terriblement étonnée.
    Je ne pensais pas que l’on puisse croire que vous avez crée ce blog comme ‘papier tue-mouches’.
    Je ne pensais pas que l’on puisse se dévoiler autant à un inconnu.
    Pour moi, cela relève du ‘grand mystère’ de la nature humaine.
    Mais vous m’enlevez une illusion : je vous croyais ‘vraiment’ vieux, libidineux et pervers !
    :-)

    RépondreSupprimer
  2. Je le suis...

    Mais je me soigne.

    RépondreSupprimer
  3. J'oubliais: quelle belle aquarelle.

    RépondreSupprimer
  4. Belle et "hard" à la fois... Magnifique en effet. Je la passe pour la rougeur, sur une fesse sans toutefois être certain que ça provienne vraiment de l'application d'une bonne fessée.

    RépondreSupprimer
  5. Il reste encore égrotant et valétudinaire. A dirty old man, pour résumer! Eh bé.....

    RépondreSupprimer
  6. @Orage: oui, avec un bon dictionnaire des synonymes, je gage qu'on pourrait en inscrire plein d'autres...

    L'essentiel étant de prendre plaisir à ce que je fais, premier objectif reconnu de ce blog, personnel et partagé, mais que j'aime à écrire pour moi, avant toute considération autre.

    RépondreSupprimer
  7. Petit sujet à faire remonter ? Une lectrice me dit que le blog est en fait un "piège à filles" sciemment tendu par mes soins pour fesser les plus de filles possible. Comme chantait Dutronc dans les années 60.

    En fait, non, mais je vais probablement écrire une petite nouvelle sur le sujet afin de pouvoir raconter l'envers du décor, qui a son intérêt... Mais n'est pas aussi prolixe que l'on me prête...

    RépondreSupprimer
  8. C'est pasun piège à fille. Dommage....pour une fois que c'était intelligemment fait..rires

    RépondreSupprimer
  9. Tous les mêmes, sauf papa! pff, un grand mythe s’effondre: non Stan n 'est pas un grand prédateur aux dents longues( grandes dents, grandes oreilles, grandes mains, grand...). Oui Ogreline, dommage, on se serait bien vues en Petit chaperon rouge

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont ouverts à tous mais je vous demande de bien répondre en utilisant le pseudo de votre choix et de ne pas poster en anonyme.

Il suffit de mettre le nom ou le pseudo que vous voudrez, en cochant nom/URL


TOUT COMMENTAIRE ANONYME SERA SUPPRIMÉ

US and British friends, would you please use any nickname of your choice to post on my blog.

I'LL DELETE ANONYMOUS COMMENTS