10 novembre 2008

C'était mieux avant...

779 - Voilà un moment que je n'avais pas visité BricaBrac.

La dame est en verve (à part son dernier post sur "Gojitmal" ce film coréen dont tout le monde des blogs - y compris moi - a déjà causé il y a un bon moment) et je ne peux résister à vous offrir ce passage de son cru (sic) d'un de ses derniers posts dans lequel elle évoque le SM d'antan, celui de Réage et Robbe-Grillet, quand il était de bon ton dans le "beau monde" de cravacher Madame en compagnie de ses amis initiés intellos entre le Flore et le caveau de la Huchette.

"(...) Aujourd'hui, n'importe quel sagouin bercé par ses fantasmes et une violente envie de baiser peut se déclarer "dominateur", avec une cravache en plastique acheté dans une enseigne sportive à succursales multiples.

N'importe quelle pétasse contrefaite en surpoids conséquent qui trouve une paire de bas autofixants en XXXL et qui dispose d'une webcam peut s'offrir à des maîtres qui craignent leur épouse.

Il y a même des couples qui se forment, et qui s'aiment, et qui durent, sans avoir été bénis par sainte Berg ou l'un des curés de saint DAF.

Si ça se trouve, il la fouette mollement sans lui arracher les chairs ou des cris, il ne lui a jamais cousu le sexe (il a peur du sang, le jean-foutre), elle a discrètement craché sa semence après l'avoir sucé même pas à fond et elle lui jure qu'il a une grosse queue alors que comme tout le monde, il affiche quand il est aux taquets les 15 cm réglementaires de la moyenne nationale.

Et s'il lui offre des boules de geisha, il a les a commandées chez Concorde..."


À 4 € le truc... Classe. La suite, .

2 commentaires:

  1. Comme toujours, j'aime lire B&B. Elle a une capacité étonnante à reinventer un sujet, à se placer d'un point de vue 'unique'. Lisons, lisez.

    RépondreSupprimer
  2. On va dire que ce n'est pas politiquement correct. Et ça tombe bien: je déteste ce putain de "politiquement correct".

    J'aime pouvoir dire ce que je pense... Et ça ne me gêne pas de la part des autres à mon encontre non plus.

    Ras le bol de la "beauté intérieure" qui permet à une moche de se faire passer pour un prix de beauté. (pareil pour les hommes je ne suis pas sectaire)

    On ne sait plus dire les choses de nos jours. Tout est enrobé, aseptisé de peur de heurter et on ne supporte plus de voir les choses en face:

    Du coup l'aveugle est "non voyant", la femme de ménage devient "technicienne de surface", et la caissière d'Auchan "hôtesse de caisse"...

    C'est pour ça que j'aime BàB dans ses billets d'humeur et même de "mauvaise humeur"...

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont ouverts à tous mais je vous demande de bien répondre en utilisant le pseudo de votre choix et de ne pas poster en anonyme.

Il suffit de mettre le nom ou le pseudo que vous voudrez, en cochant nom/URL


TOUT COMMENTAIRE ANONYME SERA SUPPRIMÉ

US and British friends, would you please use any nickname of your choice to post on my blog.

I'LL DELETE ANONYMOUS COMMENTS