20 décembre 2008

Marronnier: les sextoys !

844 - Petit reportage TF1 pas mal fait sur les sex-toys.

C'est du déjà-vu, de la vulgarisation banalisée, mais vous y verrez Anne-Lolotte et une ambassadrice de Soft Paris en plein travail... C'est sûr, les soirées "Tuppergode" entre filles ont de l'avenir...

8 commentaires:

  1. J'ai vraiment envie de tenter l'aventure chez moi et d'en organiser une mais j'ai un doute sur le nombre de participantes....
    Et personne ne m'a proposé de m'inviter à l'une d'entre elles.
    La vie est mal faite :-))

    RépondreSupprimer
  2. Valincourt20/12/08 22:03

    J'ai bien aimé "et puis le fouet arrive..."

    RépondreSupprimer
  3. Oui, ça fait chic et branché de montrer que les filles d'aujourd'hui aiment "tout". Fouet y compris.

    On sait tous que ce n'est pas le reflet de la réalité "réelle"

    RépondreSupprimer
  4. Pas dans la "réalité" oui mais dans la convivialité tout passe ou presque ... et dans une "ambiance fille" encore plus.

    Bon, j'avais déjà vu la vidéo. Je l'ai trouvé sympa ce petit reportage, ça donne envie d'y participer.

    Il y a une sorte d'ambiance bon enfant qui me semble parfois un peu "trop" mais le concept me plait bien également.

    Avec des amies proches, oui, pour une soirée sympa.
    Avec ma voisine qui tire la tronche (je me vois mal lui passer un canard pendant la réunion... ça me couperait toute envie d'achat d'imaginer sa vie sexuelle) et des personnes étrangères à mon univers, mouais :/... Je préférais encore me "fouetter" moi même ;)

    J'aime bien la référence à "sex and the city" pour aborder le sujet, la tête de Benjamin.C ... Et la vraie/fausse pudeur qui accompagne le sujet.

    L'hotesse semble très sympathique.

    RépondreSupprimer
  5. Je reviens sur ce qui dit une femme du reportage, non les filles de province ne sont pas plus coincées que les parisiennes et non les sextoys ne sont pas plus tabous chez nous qu'à Paris ! Il y a certes moins de magasins ou sex shop que dans la capitale, mais les réunions dédiées au plaisir féminin ne sont pas moins nombreuses. Et le sujet est de plus en plus abordé dans les discussions entre filles et même avec les hommes qui ont souvent des avis amusants sur la question...

    RépondreSupprimer
  6. Mademoiselle Céline habite en province, donc. Mais je crois que la plupart de nos amies (qui y habitent aussi pour la plupart) pourraient corroborer ses dires. Encore que personnellement à part l'effet curiosité, le sex shop est un endroit que j'ai toujours trouvé glauque, cher, envahi de vieux pervers qui regardent par en dessous, bref à éviter.

    Et le nombre n'y fait rien. On comprend qu'il y avait un marché féminin à conquérir, ça a commencé par les "supermarchés" du sexe (de grands sex shop, en fait, rien de bien neuf, passé l'étonnement médiatique) et des opportunistes intelligentes comme Anne-Lolotte qui fait partie de celles qui ont tout compris dans ce domaine qui n'est plus réservé aux hommes.

    RépondreSupprimer
  7. Merci Stan pour ce billet!

    Sur la polémique: Paris / Pas Paris:
    Je constate qu'il y a beaucoup plus de réunions Soft Paris (réunions sextos et autres produits coquins - vous l'aurez compris) en "province" qu'à Paris. Donc de mon point de vu: non, non, les parisiens ne sont pas du tout plus délurés que les non parisiens.

    Pour Nush: Tu seras surprise du nombre de tes amies (et voisines / collègues) qui répondront présente si tu les invites à une réunion sex toys. Et puis organiser uen réunion reste le moyen le plus fiable de se faire offrir un sex toy :-)

    bises et à bientot
    Annelolotte

    RépondreSupprimer
  8. Je suis certain que Nush a dans ses amies suffisamment de femmes BCBG qui adoreraient une soirée de ce genre entre filles.

    Alors ? À quand une soirée en Ambassadrice SoftParis du côté de la tour Magne et des arènes ?

    @ Nush: AnneLolotte a raison, celle qui organise a - je crois - souvent des petits cadeaux amusants en récompense. Si votre emploi du temps de ministre permet l'aventure, évidemment...

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont ouverts à tous mais je vous demande de bien répondre en utilisant le pseudo de votre choix et de ne pas poster en anonyme.

Il suffit de mettre le nom ou le pseudo que vous voudrez, en cochant nom/URL


TOUT COMMENTAIRE ANONYME SERA SUPPRIMÉ

US and British friends, would you please use any nickname of your choice to post on my blog.

I'LL DELETE ANONYMOUS COMMENTS