01 avril 2009

Correction ou confusion !

941 - "La correction" est un superbe dessin d'Alex Varenne, dont vous pourriez acheter l'original chez mon ami Daniel Maghen...

450 €...

Une main de femme tient la cravache. Probablement mal assurée et hésitante puisqu'une autre main, masculine cette fois, la dirige fermement vers la croupe déjà marquée d'une seconde femme quasi-nue, elle, et prosternée devant le couple...

J'aime bien les trios.

J'ai déjà eu l'occasion d'expérimenter la chose, sensuellement parlant, deux femmes un homme, ou le contraire, plus souvent d'ailleurs...

Mais jamais dans le cadre de ce genre de jeux "interdits". J'ai peut-être tort, mais dans mon esprit, la fessée est un jeu qui ne se pratique qu'en duo en alcôve et principalement dans l'intime.

Maintenant je ne mourrai pas idiot et rien ne dit si l'occasion se présente que...

Une image extraite du roman illustré "la correction ou la confusion des sens"...

Dessins
© Alex Varenne


8 commentaires:

  1. J'aime beaucoup le dernier dessin,
    cette femme couchée "en chien de fusil" sur le tapis .
    Elle a fini par s'endormir , elle pleure, elle boude ? Elle n'attend plus en tout cas ...

    RépondreSupprimer
  2. Je l'ai mis pour les mêmes raisons où presque. L'imaginaire nous permet de reconstituer ce qui s'est passé à notre aune, évidemment.

    Si ce n'est que le dessin en noir et blanc d'Alex empêche de voir si le rouge est monté aux "joues" de la dame...

    RépondreSupprimer
  3. Moi, j'ai le sentiment que la femme n'a pas obtenu ce qu'elle voulait. Déçue, elle se recroqueville et attends. Elle pleure sûrement mais espère que l'homme finira par revenir et lui donnera ce qu'elle désire...

    Mon raisonnement est un peu facile, mais si la femme avait été fessée, elle aurait un semblant de marques comme sur le 1er dessin, non ?

    RépondreSupprimer
  4. @ Céline: En noir et blanc c'est moins simple, les marques. Le livre existe encore, on doit le trouver sur Amazon ou autre. Il est sorti en 97 et je me souviens l'avoir feuilleté. J'aime bien le travail de Varenne, que j'ai croisé une ou deux fois en festival mais avec qui je n'ai jamais discuté.

    RépondreSupprimer
  5. Il y a sur ce blog quelques images qui me mettent en « transes ».
    Cette série en fait partie : le noir et blanc, les cadrages très particuliers sur les personnages qui ‘osent la scène’, la multiplicité.

    RépondreSupprimer
  6. @ Nush: je n'étais pas un fan de Varenne, à vrai dire, mais son graphisme très "simple" et ses cadrages sont efficaces.

    Je redécouvre cette série dans ce petit livre, vu en son temps dans une libraire d'Amiens lors d'une signature. Pas plus que du texte d'Enard dans "l'art de la fessée" je ne me souviens de ce qui est écrit en accompagnement, me concentrant sur quelques images qui me parlent aussi, dont celles-là...

    RépondreSupprimer
  7. La main de l'homme tenant fermement le poignet et guidant le geste, oui, c'est ça, c'est LE détail qui retient mon attention et me trouble...

    RépondreSupprimer
  8. @ Miarka: Je comprends ce trouble... Même si je n'ai pas le désir de m'y risquer. Égoïste, je n'aime plus guère jouer qu'à deux et n'ai pas envie d'inclure une tierce personne dans mes désirs érotiques, même "enfouis". D'ailleurs je doute qu'Elle apprécierait.

    Ce qui est étonnant c'est que le dessin permet de "ressentir" le geste et ce mouvement de la main, on devine vraiment que le geste est impérieux et que la femme hésite...

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont ouverts à tous mais je vous demande de bien répondre en utilisant le pseudo de votre choix et de ne pas poster en anonyme.

Il suffit de mettre le nom ou le pseudo que vous voudrez, en cochant nom/URL


TOUT COMMENTAIRE ANONYME SERA SUPPRIMÉ

US and British friends, would you please use any nickname of your choice to post on my blog.

I'LL DELETE ANONYMOUS COMMENTS