02 juin 2009

Fessées conjugales, retrouver une norme ancienne.

1027 - Le débat et discussions autour de la discipline domestique n'est pas près de s'éteindre et se poursuit sur les forums.

Entre autres...

Ça ne date pas d'hier.

Il faut se souvenir que le droit de vote accordé aux femmes dans notre beau pays n'est pas si ancien, qu'une femme ne pouvait ouvrir de compte en banque sans la permission de son mari jusque dans les années 60, que d'ailleurs nos grand-mères demandaient l'autorisation pour tout, que l'autorité familiale était uniquement dévolue aux pères de famille et pas à la mère, sauf en cas d'absence "légitime" (stalag, STO, prisonniers), comme pendant la dernière guerre...

Du coup, la "fessée donnée à l'épouse" dans le cadre conjugal pourrait presque faire partie d'une normalité d'antan que le féminisme des seventies a balayé pour un bon moment. Ouf.

Certains le regrettent peut-être. Pas moi.

Infantiliser la femme, incapable de penser, de juger par elle-même...

Et surtout bonne à remettre en place par une bonne correction maritale de temps en temps, comme on le fait avec un enfant...

C'était la norme.

Dépassée. Cependant...

... Aujourd'hui, comme si elles ressentaient un surprenant besoin de retrouver la férule de temps à autre, les filles revendiquent parfois de recevoir des fessées de leurs hommes, pour jouer cette fois. Se retrouver dans un (délicieux) état de dépendance, cette fois choisi, tout en étant matériellement et sexuellement autonomes, libres... En clair, décideuses de leur vie.

OK, il arrive que certaines résurgences d'un passé de "soumission" pourtant révolu remontent à la surface: dur d'échapper à tant de siècles de "domination" masculine...

Mais les filles choisissent. Adultes consentant(e)s...
Dessin 2 © Topfer

10 commentaires:

  1. Je trouve qu'effectivement, et on en parle souvent sur les forums, le choix des mots "Discipline domestique" n'est plus approprié...

    Auparavant, la femme subissait, maintenant, elle choisit de subir, il y a quand même une nuance mais... et pardonne moi de te dire cela, tous les hommes n'ont pas la finesse de s'en rendre compte...

    RépondreSupprimer
  2. Vous êtes pardonné(e)(?)...

    Mais à l'avenir, signez vos commentaires, je m'en voudrais de les supprimer parce qu'il ne sont pas accompagnés d'un pseudo à votre guise, c'est bien notifié sur MON "règlement" intérieur...

    RépondreSupprimer
  3. panaché4/6/09 10:26

    Ooops...J'ai oublié de signer Stan...Désolée....

    RépondreSupprimer
  4. Les 4 points de suspension au lieu de trois (j'avais corrigé de moi-même, un tic) identifiaient la personne qui envoie. Mais pas de souci, c'est tellement mieux quand ce n'est pas anonyme, hein Panaché ?

    RépondreSupprimer
  5. Sur le fond, chère P. , je ne peux pas juger, je ne suis pas client des généralités et je ne suis pas "tous les hommes".

    D'ailleurs vous dites vous-même avec raison ne pas être "toutes les femmes"...

    La finesse des hommes, elle existe, il n'y a pas d'un côté les hommes balourds et qui ne comprennent rien, et de l'autre la subtilité et la sensibilité qui ne serait que des acquits dévolus aux femmes exclusivement...

    RépondreSupprimer
  6. panaché4/6/09 12:09

    Curieux que je sois reconnue pour ma capacité à suspendre les mots....Bon...Puisque le "vous" est de rigueur, cher ami, je change de ton...En fait, la vie nous joue souvent des drôles de tours et il y a un côté chance qui m'a toujours agacée....Je n'ai pas eu la "chance" de connaître des hommes subtils et suffisamment fins pour saisir toute la complexité de la psychologie féminine, ou alors s'ils ont essayé, çà a capoté et ils ont échoué lamentablement....Mais vous avez raison sur la sensibilité je vous l'accorde, seulement les hommes ont plus l'habitude de ne pas la montrer je présume....(Et arrêtez de corriger mes fautes d'orthographe Stan, c'est un "point" auquel je tiens particulièrement.....)

    RépondreSupprimer
  7. Panaché: Je sais pour vous avoir lue que vous parlez souvent de ça, le fait de ne pas avoir fait les "bonnes rencontres" au bon moment.

    Et que donc pas mal de vos "déductions" viennent de là, et on retrouve ça dans beaucoup de vos posts y compris et c'est amusant, dans les dialogues de vos petits romans photos...

    Mais ne désespérez pas...

    En ce qui me concerne, c'était en moi depuis le début dès 8 ans, et donc c'est naturellement que je l'ai intégré à ma sexualité d'adulte, sans y réfléchir plus avant ni amener le sujet à mes compagnes après des années classiques, sans avoir jamais rien montré auparavant. Toutes mes amies ont su d'entrée ce que j'aimais en la matière.

    J'ai par contre des amies filles qui découvrent tard leurs désirs, ne les ont jamais exploités ni montrés, et là, je vous l'accorde c'est probablement plus compliqué.

    RépondreSupprimer
  8. Je lis parfois des articles, des commentaires, sur la discipline domestique et ce que cela peut impliquer. C’est si loin de ce comment je conçois un ‘couple’ que je n’arrive pas à comprendre.
    Je ne juge pas ; c’est un choix personnel.
    Il me semble qu’il faut une tournure d’esprit très particulière pour accepter ce type de ‘dominance’ et que notre génération n’a sans doute plus les mêmes référents.
    Il est possible que certaines femmes acceptent de se laisser porter par un homme, que cela leur convienne de ne plus avoir la capacité de décision.
    Ce qui me pose problème c’est que j’ai souvent l’impression que, dans la plupart des cas, c’est une décision acceptée par ‘elle’ et non pas choisie 'à deux'.

    RépondreSupprimer
  9. Je pense que le dernier dessin est de Paula Meadows. Il s'agit de la couverture du magazine "Fessée" n° 11. Paula en était l'éditrice et ce magazine mérite attention car il s'agit d'une tournure de la fessée vers le porno chic. Ce dit j'aime beaucoup le dessin que tu montres.

    RépondreSupprimer
  10. Oui, Isa, je crois aussi, je ne l'avais pas crédité car je n'en étais pas certain. Je connais pourtant bien l'œuvre de Paula...

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont ouverts à tous mais je vous demande de bien répondre en utilisant le pseudo de votre choix et de ne pas poster en anonyme.

Il suffit de mettre le nom ou le pseudo que vous voudrez, en cochant nom/URL


TOUT COMMENTAIRE ANONYME SERA SUPPRIMÉ

US and British friends, would you please use any nickname of your choice to post on my blog.

I'LL DELETE ANONYMOUS COMMENTS