29 juillet 2009

Les conseils de Servane...

1136 - Petit article, lu dans le Voici de cette semaine.

Oui, je sais. Bon c'est les vacances, hein... On peut-être moins exigeant sur ses lectures de juillet-août.

Dans la rubrique RayonX, une question de lectrice (?) pour justifier une réponse de Servane Vergy, et qui permet au passage de rappeler qu'elle est l'auteur d'un livre sur le sujet: "le Petit livre rose de la serial loveuse" aux éditions Blanche...

Elle a ausi écrit un "Osez...", d'ailleurs l'illustration de la couverture rappelle un peu les dessins de la collection.
La question ?

"J'adore que mon boy-friend me claque les fesses ! Faut-il en conclure que j'ai des penchants SM ?", demande un peu inquiète une certaine Inès de Saint-Ouen, dans le 9-3...

Vu l'endroit où elle vit, on peut déjà lui dire qu'elle a du bol et qu'une fessée, c'est finalement un moindre mal comparé à un coup de poing dans la gueule, voire pire si affinités...

Facile ? Oui, je sais. C'est exprès.

Amusant de comparer l'esprit d'aujourd'hui à la lumière du courrier des lecteurs américains des années 60, "ask Ann Landers", dont je parlais.

J'aime bien sa réponse, à Servane. On sent qu'elle sait un peu de quoi elle parle, non ? Je suis pas certain que ce genre de femme "rentre-dedans" dont elle parle et qu'elle prétend être dans l'interview plaise particulièrement aux hommes. Et encore moins aux femmes, d'ailleurs... Elle a l'air pourtant très aimable, cette dame.

Mais "rendre un homme fou de plaisir", c'est pas un peu présomptueux ça ? Ça sent l'argument commercial pour faire le buzz autour d'un bouquin de plus sur le sujet pourtant éculé... (non, j'ai pas oublié le n !)

Les livres de recettes, j'y crois moyen, moi... En cuisine comme en cul tout court.

Ah, pour l'article, suffit de lire le scan que je vous propose en cliquant sur l'image en une...


2 commentaires:

  1. La fessée, c'est comme la cuisine et le reste. Il faut apprendre certaines bases pour ensuite les transgresser et laisser libre court à ses envies.

    Certaines personnes ont besoin de beaucoup d'entrainement d'autres moins. Le plus important c'est d'y prendre du plaisir.

    SM pas SM, ça peut d'importance, je crois. Il est rassurant (ou pas) de savoir pour certains dans quelle catégorie, il se trouve pour avoir plus de repères, savoir qu'il n'est pas seul.

    Mais au final, ce qui compte c'est d'assumer (d'aimer) ce que l'on vit. Que ce soit de simples carresses ou des fessées plus magistrales.

    RépondreSupprimer
  2. J'ai toujours un peu de mal avec les recettes, à vrai dire, sous-entendant que nous sommes tous pareils et qu'il suffit de savoir s'y prendre techniquement. Il y a une grande part de cérébral qu'il faut prendre en compte dans ces histoires.

    Alors apprendre les "bases"...

    Je crois qu'il faut surtout suivre son instinct et ne pas aller contre a nature profonde. TOUTES les pratiques ne sont pas pour TOUT le monde.

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont ouverts à tous mais je vous demande de bien répondre en utilisant le pseudo de votre choix et de ne pas poster en anonyme.

Il suffit de mettre le nom ou le pseudo que vous voudrez, en cochant nom/URL


TOUT COMMENTAIRE ANONYME SERA SUPPRIMÉ

US and British friends, would you please use any nickname of your choice to post on my blog.

I'LL DELETE ANONYMOUS COMMENTS