28 juillet 2009

Pas de fumée sans anges ?

1132 - Pour poursuivre avec ce que j'en disais dans le post précédent sur les "anges exterminateurs", film sorti en 2006, soit un an après le jugement.

Brisseau y raconte sa propre expérience, ici romancée et arrangée pour le cinéma, qui lui a valu sa condamnation pour harcèlement en 2005... Le cinéaste qui s'est toujours dit victime d'une machination, sans nier qu'il y ait eu sexualité entre lui et les filles, parle de "consentement mutuel" et défend son honneur avec ses armes...

Car il aime décidément jouer avec le feu. Il a toujours été un peu à part dans le cinéma, l'ancien prof de français des "banlieues difficiles" passé derrière la caméra... Alors, prenant à contrepied ses détractrices, il ouvre un contrefeu cinématographique pour se défendre, en exploitant le scandale qui a entouré l'affaire.

Là, Brisseau prend le risque de se livrer probablement plus qu'au tribunal, en en révèlant beaucoup pour qui sait décrypter. OK, c'est une fiction...

Mais la frontière entre cinéma et réalité est très mince, et on imagine les tentations, face à de jeunes actrices prêtes à tout pour se faire remarquer et être choisies. "Les salopes !"

Ou bien le côté cynique et profiteur de l'homme qui connait son pouvoir, selon la façon dont on se projettera en recevant le film... "L'enfoiré !"

Choisis ton camp, camarade.

Mais comme je l'ai souligné plus haut, ce n'est évidemment qu'une fiction, et la mention "toute ressemblance avec... etc"... reste de rigueur.


8 commentaires:

  1. Je vais suivre mon envie et m'acheter ces deux films en DVD; je vous dirai...

    RépondreSupprimer
  2. @ Nushy: du coup, j'en attend fiche de "lecture" et appréciations personnelles. J'avoue que je suis tenté par "à l'aventure !" que d'ailleurs vous ne trouverez pas en DVD tout de suite: sorti il y a moins de 4 mois, qui est le nouveau délai légal entre sortie en salle et parution DVD...

    RépondreSupprimer
  3. Je devrais recevoir cette semaine 'Les anges exterminateurs' et vous en ferai un petit resumé.
    :-))

    RépondreSupprimer
  4. J'espère bien. C'est aussi le mois prochain que sort le second en DVD je crois ?

    RépondreSupprimer
  5. Loin d’être ce qu’on appelle communément un navet. Le scénario se tient, les acteurs sont plutôt bons.
    J’y ai vu une réflexion sur le travail de réalisateur, sur le cheminement d’une idée qui peut devenir obsessionnelle et qui ne laissant pas de place à la ‘vie’ ne peut qu’occasionner des dégâts : sa femme le quitte, ses comédiennes deviennent exigeantes envers lui dépassant le ‘rôle’. Le film qui devient de ‘trop’, le conduisant à des ennuis judicaires, à être meurtri et handicapé.
    J’ai été déboussolée par les ‘anges exterminateurs’ des apparitions vengeresses, qui semblent conduire le réalisateur et ont le rôle de ‘témoins’. Et encore plus dérangée par l’apparition à plusieurs reprises du spectre de sa grand-mère.
    A part ses incursions du fantastique qui me semblent superfétatoires, le film est ‘à voir’.

    RépondreSupprimer
  6. On n'oubliera pas que Brisseau avec ce film exorcise l'histoire qui a défrayé la chronique ainsi que les accusations qui ont suivies...

    J'ignore si le fil est bon, mais merci d'avoir donné un avis, j'attends la suite, avec l'autre Brisseau...

    RépondreSupprimer
  7. Moi ce que j'ai surtout retenu du film, c'est la scène au restautant. J'ai trouvé ça très... excitant. Sauf quand la 2e fille arrive.

    Pour le reste du film, bof ! Je m'attendais à quelque chose de mieux ficellé, à plus de rythme et plus de psychologie.

    RépondreSupprimer
  8. C'est du Brisseau, hein, donc on s'attend à ce qu'on trouve en fin de compte. Un film français avec des instants de trouble mais comme souvent on reste sur sa faim... Le scénario est moyen pas bien ficelé, le sujet est intéressant mais pas nécessairement bien traité, et les dialogues...

    L'intérêt, c'est qu'il évoque son affaire...

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont ouverts à tous mais je vous demande de bien répondre en utilisant le pseudo de votre choix et de ne pas poster en anonyme.

Il suffit de mettre le nom ou le pseudo que vous voudrez, en cochant nom/URL


TOUT COMMENTAIRE ANONYME SERA SUPPRIMÉ

US and British friends, would you please use any nickname of your choice to post on my blog.

I'LL DELETE ANONYMOUS COMMENTS