12 mars 2010

Très attachée, plus qu'attachante...

1564 - Me viennent ces temps-ci des envies nouvelles. Certes toujours liées (c'est même le mot exact) à nos petits jeux. L'attacher à plat-ventre, offerte... La fessée n'est pas absente, mais pas que...

Après ? L'imagination érotique est infinie. Je sais qu'elle veut se sentir prise. Et même "entreprise" ! Fouillée, fouaillée, investie, claquée, enfilée, giflée, doigtée, fistée, pénétrée, baisée, enculée... Aimée.

Quelque chose d'ultime, de violent, de complet, une sensation d'appartenance unique, comme jamais ressentie auparavant. Crier, gémir, pisser, pleurer, se laisser glisser en larmes, la peau brûlante, incandescente, indécente, avant d'abandonner ses dernières défenses...

Enfin !

Bon, je vais reprendre une douche, moi. Ahem... Un peu d'eau froide pour me calmer, là, je m'égare...

10 commentaires:

  1. Peter Pan13/3/10 00:21

    Cher Stan/E.,

    Je lis votre blog tous les jours, depuis le commencement.

    Votre "post" de ce soir est très attachant, par l'envolée d'humour détaché sur laquelle il se termine. C'est un style et un ton que j'apprécie beaucoup, vu sa rareté. Sauf chez vous, car vous êtes expert en la matière ...

    Soyez-en remercié, je vous lirai toujours, tant qu'au fil des jours ...

    Peter Pan

    RépondreSupprimer
  2. @ Chilina: un simple sourire ? allons si vous me lisez, vous devez savoir que j'attends de mes lecteurs/trices un peu plus de détails et de commentaires sur mes élucubrations...

    Bon oui, je reconnais qu'un "sourire" parfois veut dire beaucoup plus qu'une dissertation de 4 pages...

    RépondreSupprimer
  3. @ PP: en un mot comme en cent: merci !

    RépondreSupprimer
  4. Magnifique image. On aimerait faire partie du décor et pouvoir profiter de cette situation bien érotique.

    RépondreSupprimer
  5. Amoureuse13/3/10 13:28

    "
    Quelque chose d'ultime, de violent, de complet, une sensation d'appartenance unique, comme jamais ressentie auparavant"

    Je ressens aussi parfois cette envie d'une façon violente, quand le désir submerge tout, alors le besoin d'être "envahie" devient presque ...nécessaire? ...vital?

    RépondreSupprimer
  6. Au fond, en voyant l'image, je me dis que je n'ai jamais eu une femme attachée ainsi par les quatres membres à portée de... main. Un regret.

    J'ai déjà abordé les liens, avec parcimonie, la plupart du temps les mains liées dans le dos, ou alors devant le ventre, facile de se libérer pour elle, pour la rassurer.

    Mais parfois, peut-être qu'il est bon d'avoir la trouille au ventre en se sentant impuissante et liée serrée sans pouvoir éviter SES envies, mesdames ?

    Et forcément, faut une bonne dose de confiance envers celui qui tient les ciseaux, hein...

    RépondreSupprimer
  7. "Quelque chose d'ultime, de violent, de complet, une sensation d'appartenance unique, comme jamais ressentie auparavant. Crier, gémir, pisser, pleurer, se laisser glisser en larmes, la peau brûlante, incandescente, indécente, avant d'abandonner ses dernières défenses..."

    Glisser dans l'abandon et devenir sa Chose, entièrement liée, à sa merci, sans défense, ne plus avoir le choix...

    Merci! Stan, tu as exprimé d'une façon magnifique et totale, les sentiments que je ressents, quand je pars bien au delà, après une fessée... et bien sûr, comme tu le précises, beaucoup, mais alors beaucoup de confiance entre les deux.

    RépondreSupprimer
  8. Ben voyons, des ciseaux, pourquoi pas pic à glace non plus?

    Pour être rassurant, il vaut mieux n'avoir rien de flippant dans les mains, d'ailleurs à vous lire, les mains suffisent il me semble?

    RépondreSupprimer
  9. Ahem...non, non, ne partez pas vous calmer ! C'est bien aussi quand vous vous égarez...parfois...
    La trouille au ventre, de temps à autres...c'est un plat que j'aime bien. Mais sans les gifles, hein ! Pourtant lui, ça le tente bien parfois, mais je me dis que ça laisse des marques en un endroit difficilement camouflable tout de même !

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont ouverts à tous mais je vous demande de bien répondre en utilisant le pseudo de votre choix et de ne pas poster en anonyme.

Il suffit de mettre le nom ou le pseudo que vous voudrez, en cochant nom/URL


TOUT COMMENTAIRE ANONYME SERA SUPPRIMÉ

US and British friends, would you please use any nickname of your choice to post on my blog.

I'LL DELETE ANONYMOUS COMMENTS