11 mars 2010

Vie et mort d'un blog "fragile"...

1560 - "Entre force et fragilité" a vécu.

Ne cherchez plus en cliquant dessus, les liens qui y menaient ont expiré aussi.

PS 28/04/2010: Le blog de Céline renaît et se poursuit. C'est avec plaisir que je vous informe que les liens sont à nouveau actifs et que ce post n'a plus de raison d'être. Mais je le laisse...

Vous ne trouverez donc plus sur la toile les textes finement ciselés de la demoiselle, certains très érotiques parlant de "fessée amoureuse", d'autres moins légers et plus graves de son quotidien, de ses ressentis au travers de sa jeune vie.

Il n'y a en plus de trace et même "inactif", le blog n'est plus en ligne, Céline a décidé qu'il en serait ainsi et tout supprimé. C'est évidemment dommage pour ses lecteurs au vu de la qualité d'écriture de la demoiselle, mais elle tourne probablement une page importante de sa vie, et la tenue d'un journal "indécent" n'est peut-être plus nécessaire, ni d'actualité pour elle.

On peut comprendre, à regret.

Je suppose (j'en suis même certain) qu'il y a pour celles et ceux qui se lancent dans l'expérience l'attrait de la nouveauté à rédiger un blog, une façon d'exister au travers d'un espace virtuel. Mais c'est vrai qu'on peut s'en lasser aussi et n'y trouver plus aucun intérêt au bout de quelques mois. Ou avoir peur de l'addiction incontestablement prenante et bouffeuse d'énergie que ça procure, voire de l'attente présumée des lecteurs...

Il m'est arrivé aussi de vouloir stopper. Peut-être que ça reviendra. Juste cocher un onglet et...

Ah, oui: pour ceux qui l'ignorent, il suffit d'un simple clic pour supprimer un blog, à partir du "tableau de bord" d'où l'on rédige habituellement ses posts.

Ensuite, un message d'avertissement vous prévient que si vous cliquez, c'est définitif et que - texte, dessins, photos, commentaires - vous virez définitivement TOUT ce que vous avez réalisé des semaines et des mois, voire des années durant, sans espoir de retrouver quoi que ce soit...

... C'est tentant, voire grisant de le faire, pour voir. C'est vu.

En attendant, bonne route !

12 commentaires:

  1. Arrêtez Stan ! on dirait une éloge funéraire! Céline est partie vers autre chose, vers plein de bonnes choses. Un bébé , c'est un merveilleux cadeau que la vie nous fait . Toujours. Je comprend qu'elle veuille tourner la page et se consacrer entièrement à sa famille. Et puis , elle reviendra souvent par ici. Elle me l'a dit...

    RépondreSupprimer
  2. Oh, ce n'est pas triste, ce que j'ai écris là...

    Oui, je sais très bien qu'elle reviendra et repiquera au truc, pour autant son blog étant suivi et apprécié, je voulais juste signaler à ses lecteurs surpris de ne pas la retrouver qu'elle ne poursuit pas l'aventure. Il est évident que la venue de bébé change la donne, le temps n'est pas extensible à l'infini non plus...

    C'est que c'est prenant, ces petites choses-là.(blog ET bébé)

    RépondreSupprimer
  3. Hé oui, à certains moments de la vie on entre-ouvre une porte, puis on l'ouvre et il arrive qu'on doive la refermer pour passer à autre chose

    RépondreSupprimer
  4. Je tourne la page parce que je suis arrivée en bas celle-ci, toutefois je ne referme pas le livre. Fin du chapitre mais pas de l'histoire. Je passe seulement à un épisode non publiable, mais je ne suis pas vraiment partie, je suis juste en pause longue durée.

    Ce blog m'a beaucoup apporté, j'ai appris plein de choses sur moi en me livrant à des inconnus. J'ai pris du plaisir à écrire et j'en prends encore...

    Et juste pour info Stan, au moment où tu cliques sur le fameux bouton supprimer, t'as 90 jours pour redonner vie à ton blog si toutefois tu changeais d'avis (et puis t'as aussi la possibilité de l'exporter).

    RépondreSupprimer
  5. Merci du renseignement. Pour le moment, je suis bien dans mon "fil", mais qui sait ?

    Quand aux gens qui voudront te gourmander d'avoir stoppé un espace intéressant, ils trouveront ici une place évidente pour le faire. Il va sans dire que les louangeurs aussi.

    RépondreSupprimer
  6. Il faut du courage pour presser le bouton qui met fin à un blog. Combien de fois me suis-je posé la question : j'arrête ou je continue ? Je persiste à penser que c'est une pure folie de rédiger un blog aussi longtemps et avec une constance comme la nôtre. L'addiction est vite arrivée et après ....

    Céline reviendra, j'en suis persuadé. Elle possède tellement de talent qu'il serait dommage de ne pas l'exposer.

    RépondreSupprimer
  7. Fence, la somme de "travail" et de recherches mis bout à bout est assez impressionnante, de surcroît. Ce serait bien dommage de tout virer sur un mouvement d'humeur, non ?

    RépondreSupprimer
  8. Fence, faut aucun courage pour stopper un blog. Suffit juste d'être un peu cinglée et je le suis !
    Je me suis levée un matin, j'ai regardé Chéri et je lui ai dit "j'arrête mon blog", ce que j'ai fais quelques minutes plus tard (en le sauvegardant toutefois).

    Quant à mon talent, j'aimerai bien en avoir un mais ce n'est pas le cas ! J'étais bien loin des 5 millions de pages vues, moi !

    De plus, mon blog n'avait que très peu de rapport avec le votre ou celui de Stan. C'est plus facile d'appuyer sur le bouton quand on passe pas des heures à se documenter avant de poster.

    RépondreSupprimer
  9. ah, oui, "gourmander"... vu.

    RépondreSupprimer
  10. Finalement mon blog n'est pas mort. Il reprend vie doucement même si pour l'instant la fessée n'est pas d'actualité...

    RépondreSupprimer
  11. @ Céline: Et hop, je remets le lien illico. Il y a une vie après la maternité, c'est sûr. Complexe et augmentée, revue et "corrigée", même... Que du bonheur à vivre non plus à deux mais à trois et plus si...

    Bref, de retour dans le monde des blogueurs, avec des choses à dire. Ravi de te relire. Avec ou sans (mais je ne m'inquiète pas) fessées...

    RépondreSupprimer
  12. "Il m'est arrivé aussi de vouloir stopper. Peut-être que ça reviendra. Juste cocher un onglet et...
    Ah, oui: pour ceux qui l'ignorent, il suffit d'un simple clic pour supprimer un blog, à partir du "tableau de bord" d'où l'on rédige habituellement ses posts.
    Ensuite, un message d'avertissement vous prévient que si vous cliquez, c'est définitif et que - texte, dessins, photos, commentaires - vous virez définitivement TOUT ce que vous avez réalisé des semaines et des mois, voire des années durant, sans espoir de retrouver quoi que ce soit...
    ... C'est tentant, voire grisant de le faire, pour voir."

    Hmmm, et si Stan décidait de dire STOP ?! Comme un pincement au coeur en lisant ce billet...
    P'tin, c'est foutu, j'suis addict à votre chez vous maintenant !!
    Z'allez m'manquer pendant 1 semaine...
    Have a nice week !

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont ouverts à tous mais je vous demande de bien répondre en utilisant le pseudo de votre choix et de ne pas poster en anonyme.

Il suffit de mettre le nom ou le pseudo que vous voudrez, en cochant nom/URL


TOUT COMMENTAIRE ANONYME SERA SUPPRIMÉ

US and British friends, would you please use any nickname of your choice to post on my blog.

I'LL DELETE ANONYMOUS COMMENTS