10 mai 2010

Chaude technique, froidement...

video

1668 - "Dénué de sens..."

Étonnante séquence en provenance de Nu-West dont c'est bien le style pour le moins reconnaissable et dépouillé...

Filmé en plan fixe dans un décor "sec", une pièce vide, une chaise, quelques femmes habillées qui attendent leur tour pour corriger vertement un cobaye féminin (?). Surprenante scène de plus de dix minutes qui vaut surtout par la non-réaction du sujet de "l'expérience" (on peut pas dire autrement), une demoiselle blonde toute nue dont on ne verra la tête à aucun moment, pas plus qu'on entendra ses cris...

La fille est fessée durant de longues minutes avec force par les différentes intervenantes, sans un tressaillement de hanche ni une esquisse de retrait de jambe... À peine quelques mouvements réflexes.

Le bruit est assez intense et donne une idée de la force des claques, même si c'est peut-être amplifié artificiellement au micro.

C'est pas possible, l'ont anesthésiée du cul avant, comme les éléphants dans Daktari avec une seringue hypodermique ?

Vous en pensez quoi, les filles ?

(à part que la fille blonde "serait" un garçon blond, bien entendu...)

15 commentaires:

  1. déjà , j'ai comme un doute que ce soit une fille. Les épaules trop carrées, les hanches trop étroites...Non? après , il n'y a rien là dedans qui éveille quoi que ce soit en moi , à part une lassitude.C'est un cours de percussion, ou bien?

    RépondreSupprimer
  2. Nous sommes là à des milliers de km de ce que je suis, de ce que j'aime. Pour autant et à titre de curiosité sur le sujet, ça me plaît de le faire découvrir, du coup.

    et Emma, "cours de percu" (paire-cul, même;) j'aime bien !

    RépondreSupprimer
  3. La vraie curiosité semble plutôt être le sexe de la personne fessée !

    Il semblerait que ce soit un homme. Au moment ou il s'allonge sur les genoux de la première à avoir son "tour de manège" on entrevoit le torse : aucune poitrine.

    De plus les jambes entièrement blanches alors que le buste est bronzé fait très masculin.

    RépondreSupprimer
  4. Pour moi, c'est une fille. Ou alors Polnareff, avant la muscu.

    RépondreSupprimer
  5. Je vote pour Polnareff !

    Mais le bronzage m'évoque vraiment un homme, un surfeur plus exactement au vu de la blancheur de tout le bas du corps ; mais peut être est-ce une fille fan du topless...

    RépondreSupprimer
  6. Pas de taille, pas de fesses.... pour le moins bizarre au niveau physique cette 'femme'.
    Vous pouvez pas lui greffer les seins de la brune du restaurant??!!!
    Ok, ok ____________je sors! :-))

    RépondreSupprimer
  7. Je connais ce clip depuis longtemps, et j'ai toujours pensé qu'il s'agissait d'un garçon à cheveux longs... Outre sa morphologie, les gémissements qu'il émet sont d'un timbre très masculin.

    RépondreSupprimer
  8. Pour une fois qu'on voit un test de fesseuses...! :D

    RépondreSupprimer
  9. Bon, alors c'est un garçon, vous pensez ? Un des chanteurs du groupe "Europe" ? Mais si, vous savez, les gusses (allemands ?) qui beuglaient "the final countdown" cet scie musicale dont plus une manifestation sportive ni une convention politique ne peut se passer quand une personnalité arrive. Un peu comme le "we are the Champions" de Queen ou l'air de "Rocky" en boxe...

    RépondreSupprimer
  10. C'est un garçon. Il s'appelle Kurouje.

    RépondreSupprimer
  11. C'est aussi très possible que ce soit une fille androgyne, toutes les nanas n'ont pas une féminité "marquée", avec les hanches rondes et les seins itou... On trouve des tas de morphologies féminines et bien malin qui le sait avec certitude. Et je reste que mon idée première. Gonzesse. Avec une coiffure très années 80, de footballeur ou de chanteur, soit.

    Sinon, sur le fond ? Quid de cette séance d'entrainement ?

    RépondreSupprimer
  12. Franchement pas érotique pour deux fesses !
    Mais le mec (héhé) a l'air de trouver ça sympa qu'on se fiche de lui par dessus le marché ...

    RépondreSupprimer
  13. petite française11/5/10 15:52

    M'enfin, c'est un homme !!! Certes il a les cheveux longs et on ne voit pas sa zigounette mais quand même ! Il est maigre et pas très musclé mais les hanches étroites, les épaules larges, ça ne trompe pas. De même que sa manière de se remettre à genou la première fois. Ses longs bras, sa manière de se tenir.

    Si c'était une fille, elle serait vraiment très androgyne et ultra platte !

    Et puis, il a un petit mouvement d bassin quand il se met sur les genoux des dames qui ne trompe pas... pour se (la) placer correctement (oui je suis un peu triviale mais ...)

    Bon, le son n'est pas terrible (la pièce nue fait un écho terrible) et je suis pas spécialiste du son. Par contre, à 9:50 on distingue bien "His ass ... He is on fire..." parmi les rires. Un peu avant j'entend aussi à peu près : 'Look at his red ass' mais ça peut être "this red ass".

    Les fesseuses en robe noire et blanche à fleurette sont particulièrement ... intéressantes dans le geste. Les vêtements sont un peu vintage. Mise en scène ou video du midwest ?

    Quant au quasi silence et au peu de réaction, je crois qu'on peut dire qu'il sagit là d'une séance punitive D/s, donc il a du recevoir des instructions pour se tenir correctement. D'ailleur il obtempère sans broncher à chaque fois. Après, c'est une question d'endurance.

    Je crois qu'il faut regarder la vidéo dans ce contexte, alors elle prend du sens.

    Pour ma part, je trouve que la "froideur" est un signe de maîtrise. Surtout s'il faut donner une fessée longue et progressive. Mieux vaut ne pas s'emballer au début, non ? Ne me dites pas que cette (apparente) froideur vous est étrangère.

    Bon, après on pourrait discuter longtemps des différences entre fesser un homme ou une femme, des circonstances, de l'effet recherché et obtenu, etc.

    Pour moi c'est une séance sm. Belle ou pas... c'est à l'appréciation de chacun. Je trouve qu'il réagit bien. Mais on n'en ferra pas une séance culte.

    Par contre, je suis intéressée de savoir pourquoi, parmi tout ce que l'on peut trouver, vous avez choisi celle-ci ?

    Choqué ou troublé par la froide dextérité de ces dames (qui s'amusent bien quand même), mmmm ?

    B

    RépondreSupprimer
  14. @ Chère B, merci pour cette longue analyse ma foi très précise et qui ne laisse pas trop de doute, si ce n'est sur le coiffeur du maigrelet. Le "his" est effectivement révélateur, donc.

    Pourquoi avoir choisi cette vidéo ? je la trouvais décalée, sans même savoir que la blonde était UN blond, mais pas parce que ça me trouble particulièrement.

    Et j'aime aussi la "froide dextérité", même si je crois que les histoires sans paroles sont moins efficaces que quand il y a un dialogue dans lequel on croit...

    RépondreSupprimer
  15. "C'est pas possible, l'ont anesthésiée du cul avant, comme les éléphants dans Daktari avec une seringue hypodermique ?"
    "Ou alors Polnareff, avant la muscu."
    Eclats de rire, j'adore votre humour !!

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont ouverts à tous mais je vous demande de bien répondre en utilisant le pseudo de votre choix et de ne pas poster en anonyme.

Il suffit de mettre le nom ou le pseudo que vous voudrez, en cochant nom/URL


TOUT COMMENTAIRE ANONYME SERA SUPPRIMÉ

US and British friends, would you please use any nickname of your choice to post on my blog.

I'LL DELETE ANONYMOUS COMMENTS