14 mai 2010

L'offrande ultime !

1675 - "Tu es à moi !"...

Une image d'abandon et de confiance totale... Il en faut pour s'offrir à la main et au regard ainsi nue, liée, toute honte bue. Ouverte et "soumise". Penché sur elle, il la regarde et l'observe avec admiration, sévérité et tendresse mêlées. Elle est l'objet de toutes ses attentions. Elle le sait.

Elle n'a aucun moyen de résister, de l'empêcher de faire ce qu'il voudra. Quand il voudra... C'est un jeu, certes, un moment de sexe ludique qui pourrait s'arrêter sur un signe, qu'elle ne fera jamais.

Un "jeu", le mot ne lui plaît pas s'il donne l'impression qu'on ne le prendrait pas au sérieux sans tricher. Des règles strictes... Ne pas aller trop loin. Mais aller TRÈS loin.

Ta bouche. Ta chatte. Ton cul...

Où j'ai mis ma cravate, moi, déjà ?

2 commentaires:

  1. Très jolie image que vous nous proposez là. J’ai toujours aimé l’anachronisme entre un corps dévoilé totalement et un autre très habillé.
    Et son visage semble si apaisé, presque endormi.
    Alors que nous savons, intimement, les tensions qui nous occupent, nous envahissent dans ces moments précis.

    RépondreSupprimer
  2. Ah non, mais c'est très bien d'avoir égaré votre cravate. Elégance et raffinement, oui, mais la cravate, c'est trop... Enfin, c'est très perso j'en conviens.

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont ouverts à tous mais je vous demande de bien répondre en utilisant le pseudo de votre choix et de ne pas poster en anonyme.

Il suffit de mettre le nom ou le pseudo que vous voudrez, en cochant nom/URL


TOUT COMMENTAIRE ANONYME SERA SUPPRIMÉ

US and British friends, would you please use any nickname of your choice to post on my blog.

I'LL DELETE ANONYMOUS COMMENTS