07 mai 2010

Tiré par les cheveux...

1663 - "Lui tirer les cheveux pendant l'amour, ou pas ?"

Intéressant débat. J'affiche une préférence pour les filles qui portent une queue de cheval, j'adore les cheveux noués en chignon qui permettent de voir la courbe gracile d'une nuque offerte ou d'un un cou altier. Les rassembler dans ma main pour les tenir à la racine. La guider, la maintenir...

Voir de dos sa chevelure qui cascade quand je la prend par les hanches est le seul moment où j'aime les voir dénoués. Quitte à les attraper, les rassembler pour lui tirer ensuite doucement mais fermement la tête en arrière tout en allant et venant en elle, tenue, maintenue, main-tenue.

Faire sentir ma poigne. En laisse...

Des liens, déjà.

Mon côté préhistorique sans doute. La fesser tout en la tenant...

Pas de conclusion hâtive quand à mon degré de machisme: il faut de la mesure, faire attention à ne pas amener une autre douleur que celle requise dans le jeu qui ferait bêtement tout retomber comme un soufflé.

C'est qu'on est sur le fil en permanence quand on joue ces partitions-là.

Bon évidemment pour tout ça, il faut qu'elle ait les cheveux longs. Et paradoxalement j'aime aussi beaucoup les filles avec une coupe courte, à la garçonne...

La vie est compliquée.
Photos: "Gainsbourg et Birkin, Le gris du cœur" © Francis Giacobetti
"Lui" n° 131 - décembre 1974

14 commentaires:

  1. Effectivement il me semblait bien avoir reconnu l'animal. Étonnant de découvrir longtemps après la parution du magazine ce genre de cliché. Il faut dire qu' à 4 ans je n'avais pas ce genre de lecture.

    RépondreSupprimer
  2. Vous faites une réponse à quelle question ? On mélange les endroits du net ? Bon je ne l'avais pas dit, mais il s'agissait sur cette série de photos de Giacobetti de Gainsbourg et Jane, évidemment.

    J'ai repéré l'image jadis chez Aurora, revue hier sur DD grâce à Elea et ça m'a donné une idée de post, avec des poils. Comme quoi...

    RépondreSupprimer
  3. Oui c'est sûr, tous vos lecteurs ne vont pas sur DD, ils pourraient être perdus avec mon post. Mais vous avez corrigé vous même.

    RépondreSupprimer
  4. En l'occurence , "lui" est allé trop loin. J'ai vu une emission il n'y a pas très longtemps ,où une amie du couple disait qu'elle l'avait quitté parce qu'il la battait. Ca fait bizarre de les voir jeunes , comme ça.Elle était vraiment belle , avec son air fragile.

    RépondreSupprimer
  5. @ Emma: une "amie" du couple ne dirait pas ça... Surtout que jane peut en causer elle-même. Je crois qu'il s'agit plutôt d'Elisabeth Levitsky la première femme de Serge, qui a sorti une bio ces jours-ci et qui en a fait la promo un peu partout... Pour info, elle a été mariée six ans avec lui de 51 à 57...

    RépondreSupprimer
  6. @ Emma: Je me souviens d'une amie qui avait vécu une passion torride trois ans durant avec un ami à moi. Including crises, "je te quitte", "je reviens", on se réconcilie sur l'oreiller", je ne te quitterai jamais" et... bonnes fessées.

    Nuits torrides et amour fou "je t'aime". C'était un de ces amours fusionnels qu'on a parfois du mal à suivre de l'extérieur...

    Et puis ils se quittent. C'est la vie. On relativise "l'amour fou".

    Elle en retrouve un autre, un "pur" loin de ça, à qui elle raconte toutes les turpitudes d'antan, donnant bien trop de détails, les larmes aux yeux comme pour se racheter une virginité, en jouant le "on se dit tout NOUS, hein mon chéri..."

    Un dîner, le jour où elle me le présente en roucoulant comme si mon pote n'avait pas existé, en tentant de façon amusante d'effacer les mois d'avant.

    Je la revois encore expliquant "il m'a forcé, le salaud", alors que je savais pertinemment que c'était faux et qu'elle hululait de plaisir jadis, ne nous cachant pas grand chose et affichant une mine réjouie dans les bras de son homme d'alors.

    Mais dire qu'elle avait aimé - et même réclamé - aurait signifié qu'elle l'aimait tout court.

    Et ça, pour un nouveau venu, le suivant à qui il faut prouver qu'on l'aime "plus" que le précédent, c'est impossible à avaler...

    L'autre hochait la tête: "le salaud, il t'a fait ça ? Et ça aussi ?"...

    Alors les confidences d'une "amie du couple", surtout si c'est bien celle-là, je doute. De toute façon ils ont assez affiché l'amour "vache" SM soft dans leur façon d'être et leurs chansons pour qu'on ne doute pas que c'était une façon de vivre qui leur allait. Il semble que soit plus d'autres excès qui aient fait partir la belle Jane vers Doillon qu'un érotisme sulfureux entre elle et Serge.

    RépondreSupprimer
  7. Sait-on jamais ce qui se passe dans un couple? je ne jugeais pas en rapportant ces mots , mais ,il me semblait , peut-être de façon naïve que si un journaliste laisse colporter ce genre de propos , il s'est d'abord renseigné sur sa véracité , ne serait-ce que pour éviter un procés en diffamation.
    Pour l'histoire que vous racontez ensuite , voyez vous , je trouve plutôt triste de renier son passé , ce qu'on a été. chaque étape , chaque expérience nous construit, je trouve que c'est bête d'être jaloux aussi du passé de l'autre. Même si c'est pas toujours facile d'assumer certains choix...

    RépondreSupprimer
  8. @ Emma: je me contente de raconter... Je trouve ça risible et détestable aussi, mais je l'ai vécu, je narre. C'est tout. Pour ne revenir au couple célèbre, ils ont assez affiché leur amour pour qu'on ne laisse personne raconter des trucs sur eux avec des airs de connivence...

    RépondreSupprimer
  9. Je passe sans état d’âme du court au long en ce qui concerne les cheveux. En ce moment c’est plutôt très long.
    J’aime porter les cheveux lâchés mais aussi des chignons. Un peu flous, faits avec une seule épingle particulière (on ne la trouve que chez Colette) que je détache d’un air négligé.....
    Etre tenue par les cheveux me ramène à une forme d’animalité qui me sied. Cheval(e) ou chat(te).

    RépondreSupprimer
  10. Chevale ? Jument, donc ?

    RépondreSupprimer
  11. petite française10/5/10 01:31

    Pfff... et encore, vous avez de la chance ! les femmes n'ont pas encore la manie de se raser le crane. Sauf quelques excentriques.

    J'adore jouer avec les cheveux, les caresser, les empoigner (gentiment). Je comprend donc qu'on ai envie de jouer avec les miens.

    Ca peut effectivement être le geste d'une certaine emprise. Paradoxalement, je trouve pourtant ce geste cru assez élégant. Celui qui l'ose m'impressionne. Favorablement.

    B

    RépondreSupprimer
  12. Les cheveux, c'est une part de féminité, essentielle. Longs, forcément. les miens sont courts, il y peu de prise... Je laisse repousser un peu.

    RépondreSupprimer
  13. Ravie de découvrir ces images...

    Fan du grand Serge depuis toujours. Admirative de ce couple mythique, sulfureux et libre de convention... Sans savoir le pourquoi de ce qui ressemblait à de la "fascination" à l'époque. J'ai compris plus tard, bien sûr.

    Pour ce qui est des cheveux je les porte jusqu'au bas des reins et je fonds lorsque mon Ani-Mâle les empoignent, s'en sert pour attirer mon regard à lui ou bien imprimer à mes caresses le rythme qui lui sied etc...
    J'ai aussi vécu un bondage en suspension dont un des points de tension était une corde arrimant ma crinière... Miam!!

    RépondreSupprimer
  14. @ es-lady: Sans avoir envie particulièrement, mais par curiosité, "tenue par les cheveux en suspension" ? Je suppose que c'est fait dans les règles de l'art, mais quand même, ce doit être douloureux ?

    Quoi, "c'est le but" ?

    Plus sérieusement, j'adore ces images moi aussi, je savais par ailleurs qu'ils avaient une relation sulfureuses dont s'échappaient des bribes pour le grand public, mais ces photos des années Serge m'avaient échappé. Je ne lisais pas spécialement la revue d'où elles sont extraites.

    Quand on voit "je t'aime moi non plus", le film, on mesure le degré de désirs et d'envies qu'ils ont générés...

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont ouverts à tous mais je vous demande de bien répondre en utilisant le pseudo de votre choix et de ne pas poster en anonyme.

Il suffit de mettre le nom ou le pseudo que vous voudrez, en cochant nom/URL


TOUT COMMENTAIRE ANONYME SERA SUPPRIMÉ

US and British friends, would you please use any nickname of your choice to post on my blog.

I'LL DELETE ANONYMOUS COMMENTS