10 juin 2010

Choisir ses chaînes !

1725 - "Cette fois c'est clair ! Y'a penalty, chérie !"

Carton rouge, le Mondial de foot commence donc demain.

La légende prétend que les femmes se sont mises au ballon rond dans notre hexagone à la suite de 1998, c'est un peu illusoire. Je me doute bien que ce n'est pas parce qu'on voit dans plein d'émissions et sur les stades deux ou trois excitées se comporter comme des hommes, avec de la peinture bleue, blanche et rouge sur les joues et le maillot de "Titi" (le joueur, pas le canari du dessin animé) que nos compagnes vont toutes hurler de joie au moindre but... Ni péter en buvant de la bière, les doigts graissés de pizza ou de chips, affalées sur le divan du salo...

Et c'est tant mieux.

La télé... Il paraît que beaucoup de couples se déchirent - outre pour l'éducation des enfants - pour le choix des émissions de télé. J'ai lu une étude amusante là-dessus, on y trouve plusieurs anecdotes plus ou moins drôles. Je ne parle évidemment pas du type qui a tué sa moitié, coupable de vouloir suivre son feuilleton, au Brésil. Les sauvages !

C'est pas en France que ça arriverait, hein ?

Nous on est plus drôles: un fait-divers il y a quelques années mettait en scène un mari stéphanois qui avait... fessé sa femme, coupable d'avoir coupé un match de championnat avec les Verts et changé de chaîne "arbitrairement" au moment d'une séance de tirs au but...

Et pour éviter qu'il ne rechange aussitôt, la maligne avait jeté la télécommande par la fenêtre !

Ce qui d'ailleurs est idiot, outre le fait qu'un passant aurait pu la prendre sur la tête: on peut changer directement sur le poste, comme sur la grosse Pathé-Marconi de mon enfance, sur lequel il y n'y avait que trois boutons prévus pour les canaux de diffusion et de toute façon, une seule chaine au début... Et puis, chose impensable dans les années 60, on peut avoir plusieurs télés dans la maison. Voilà qui arrange tout le monde.

De toute façon, de grâce, pas de télé dans la chambre à coucher...

Pour ma petite histoire, il y a eu plainte. Enfin, "main courante"... J'adore cette expression.

3 commentaires:

  1. Pas de foot à la maison. Pas de télévision dans la chambre. L’idéal.
    Pas de guerre des tranchées devant le petit écran ; c’est moi qui lit Télérama et qui tient la zapette ! Une bonne dictature il n’y a que ça de vrai.:-)

    Le plus drôle vu récemment au MacDo : une famille de 4 personnes qui se précipite sur une table, chacun avec son ordinateur portable et sans un mot ils se connectent....pour communiquer !

    RépondreSupprimer
  2. Ben, mon fils m'a bien envoyé un sms depuis sa chambre alors que j'étais dans la cuisine!Il a eu la flemme de se relever! Quelle génération!
    Sont pas acharnés pour le foot chez nous. Pour le ski , oui. Et le hand.et le pire de tout: le tennis!
    Mais , je m'en fous , je regarde pas la télé.

    RépondreSupprimer
  3. "Main courante": moi aussi j'adore! Autrefois, j'imaginais une main glissant rapidement sur la rampe d'excalier tant son propriétaire avait hâte de s'adresser au pandore de service.
    Maintenant que j'ai grandi, j'imagine tout autre chose...
    Qui diable a pu inventer cette expression?

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont ouverts à tous mais je vous demande de bien répondre en utilisant le pseudo de votre choix et de ne pas poster en anonyme.

Il suffit de mettre le nom ou le pseudo que vous voudrez, en cochant nom/URL


TOUT COMMENTAIRE ANONYME SERA SUPPRIMÉ

US and British friends, would you please use any nickname of your choice to post on my blog.

I'LL DELETE ANONYMOUS COMMENTS