14 juin 2010

Improbable trio...

1733 - Deux garçons, une fille - deux filles un gars - trois g... euh, non. Des tas de possibilités. Plus que trois, en tout cas.

Même si ça m'est arrivé souvent dans mes jeunes années avec mon meilleur ami d'alors dont c'était le sport national, et quelques camarades filles de l'un ou l'autre, selon les circonstances, je n'ai jamais vraiment pu m'adonner réellement à mes plaisirs coupables au travers de ces trios (quelquefois quatuor), d'ordinaire plus sexuels que lié au SM.

Baiser "à plusieurs", ça oui, mais jamais de fessées en groupe. Réservé au duo et à l'alcôve, en fait....

J'aurais pu essayer de tester, de claquer quelques fesses (l'ai-je fait, d'ailleurs ?) si j'avais senti une curiosité ou un encouragement,au moins, mais ce n'était pas un truc qui branchait mon pote, qui trouvait ça sans grand intérêt et à qui ça ne parlait pas du tout... Donc, pas de ça Lisette. Du cul mais pas de rougeurs intempestives...

Dommage, quelques-unes de nos complices auraient sans doute apprécié le jeu...

Les yeux qui brillent, ça ne trompe pas.

Du coup, donner une fessée à une femme devant une autre ou regarder un couple s'y adonner, non je ne peux pas raconter, n'ayant pas de souvenirs de ce genre.

Curieux, vu que ça me parle depuis des lustres et que j'ai senti quelques ouvertures, mais qui n'ont pas été suivies d'effet pour autant...

Je ne sais pas si ça arrivera un jour, l'idée fait son chemin.

On ne dit pas "fontaine, etc..."

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont ouverts à tous mais je vous demande de bien répondre en utilisant le pseudo de votre choix et de ne pas poster en anonyme.

Il suffit de mettre le nom ou le pseudo que vous voudrez, en cochant nom/URL


TOUT COMMENTAIRE ANONYME SERA SUPPRIMÉ

US and British friends, would you please use any nickname of your choice to post on my blog.

I'LL DELETE ANONYMOUS COMMENTS