14 octobre 2010

Devant le radiateur...

1961 - "T'as encore perdu aux courses ?"

Des genoux en évidence, des images licencieuses au mur, un regard sévère, un type à poil et au coin... Bref, une image qui raconte un truc. Lequel ? Ça, je laisse libre-cours à votre imaginaire libidineux, je sais que vous n'en manquez pas... Il y a matière.

De temps en temps, dans mes images trouvées, celles qui me plaisent, c'est elle qui prend les rênes. Pour un tas de raisons, jeu trouble, pur plaisir, envie réelle profonde, désirs enfouis qui ne doivent pas obligatoirement le rester, "tout est bon dans le cochon", comme on dit à la campagne...

Juste pour la parité des choses et parce que je sais mes lecteurs/trices polyvalents... Une dame en laisse l'autre jour n'a pas attiré de réactions. Qu'en sera-t-il de cette "provocation" inverse ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont ouverts à tous mais je vous demande de bien répondre en utilisant le pseudo de votre choix et de ne pas poster en anonyme.

Il suffit de mettre le nom ou le pseudo que vous voudrez, en cochant nom/URL


TOUT COMMENTAIRE ANONYME SERA SUPPRIMÉ

US and British friends, would you please use any nickname of your choice to post on my blog.

I'LL DELETE ANONYMOUS COMMENTS