25 septembre 2012

L'attitude à observer...

   2838 - "Les conseilleurs ne sont pas les payeurs..."

Je ne sais pas si vous connaissez Poppy St Vincent...

Mais comme récemment on m'a demandé de suggérer les meilleurs blogs anglais, j'ai repensé à celui-ci qui est un de ceux que je préfère. De loin.

Ne loupez pas en ce moment ses "30 jours de soumission", qu'elle nous narre au jour le jour... Excellent.

Et je me souviens d'un texte sur l'attitude que l'homme doit avoir, des notions de comportement qu'il faut prendre quand on ne peut pas réagir dans l'instant, face à une insolente: "can't spank her ? Here are lots of suggestions..."

Traduction:

 "Elle a été méchante, odieuse même, mais malheureusement pour toutes sortes de raisons, vous ne pouvez pas réagir de la bonne manière et dans l'instant, pile comme il conviendrait...

Car peut-être qu'elle a un rendez-vous chez le médecin une heure plus tard, peut-être que vous vivez dans un endroit avec des murs à l'isolation déficiente, ou peut-être même que votre tennis-elbow vous a repris, laissant vos bras ramollis comme du coton.

De toute façon vous finirez bien par reprendre le contrôle de la situation, mais voilà, ce n'est juste PAS le moment de lui donner sa fessée.

Qu'elle explose de rage, de colère ou de frustration et que ça vous laisse tendu et impuissant n'est pas très grave en soi… Vous ne pouvez rien faire pour l'instant, OK c'est dommage mais soyons clair: tout le monde sait parfaitement comment tout ça va se terminer, n'est-ce pas ?

Pas d'inquiétudes, vous êtes toujours en charge et pouvez le démontrer facilement en prenant les mesures adéquates pour lui rappeler l'autorité dont vous êtes capable, ce que d'ailleurs elle sait pertinemment. 

Et surtout, remontrez bien à quel point vous êtes à l'aise dans votre rôle.

Voici mes suggestions de réactions de votre part, quand une fessée n'est pas possible…

- Asseyez-la sur vos genoux, tenez-la serrée. Dites-lui que vous l'aimez. Rassurez-la sur le fait que vous êtes toujours "dans l'histoire".

- Maintenez-la debout contre le mur en prenant son visage entre vos mains, tenez-la contre vous, même si elle se débat. Et embrassez-là quand elle rendra enfin les armes.

- Prononcez son nom d'une voix grave. Parlez-lui en détachant bien chaque mot sans la quitter des yeux et prenez votre temps. Insistez bien sur ce qu'elle a commis de déplaisant. Ne vous précipitez pas. Regardez-la dans les yeux et savourez votre autorité.

- Insérez un plug entre ses fesses, quittez la pièce le temps pour elle de prendre conscience de ces fautes et laissez-la réfléchir. Dites-lui que lorsque vous reviendrez, elle devra vous décrire exactement ce qu'elle a fait de mal. Regardez-la droit dans les yeux pendant que vous lui parlez....

- Faites-la jouir et puis faites-le encore et encore et encore. Même si elle ne veut pas, même si elle vous regarde. Tant que vous avez cet accord entre vous, alors c'est juste une autre forme de soumission.

- Envoyez-la se coucher tôt, après l'avoir bordée et éteint la lumière. (Ne pas oublier de prendre son téléphone portable avec vous.)

- Dites-lui d'aller au supermarché acheter un peu de gingembre pour vous permettre de le sculpter. Dites-lui ce qui va arriver. Mettez-le à l'intérieur de son cul et restez à côté d'elle pour regarder sa soumission. Assurez-vous qu'elle est complète avant de mettre fin à son calvaire.

- Faites-lui écrire et raconter ce qu'elle a fait de mal et pourquoi elle devrait vous obéir. Aucune fille ne peut écrire sur sa soumission pendant qu'elle est en colère. Si vous sentez particulièrement qu'elle doit se soumettre, obligez-la à tout vous lire ensuite…

- Mettez-vous à l'intérieur de son con, vous pouvez être doux mais ferme. Vos bras la tenant de chaque côté de ses fesses et vous à l'intérieur contribueront à lui donner un message fort.

- Demandez-lui de vous appeler "monsieur".

- Exigez qu'elle ne porte pas de culotte avec des robes qui vous plaisent. Qu'elle se sente séduisante et désirable pour vous. Ayez confiance en vous. Faites confiance à votre autorité et votre capacité à la mener. Elle vous fait confiance. Elle sait que vous pouvez la diriger…

- Pardonnez-lui.

- Dites-lui que vous lui donnerez la fessée un peu plus tard.

- Et surtout, faites-le…" 


Texte © Poppy's Submissions
Photo © Tiffany Scarlett 

10 commentaires:

  1. Oh oh...
    Qui c'est qui dit ça ?

    Oui ce sont de solutions...why not ? Mais bon hein des fois, faut pas pousser non plus !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ps : J'aime beaucoup la photo où la femme est assise sur les genoux du fesseur...
      Elle me parle...

      Supprimer
    2. C'est une photo que j'avais déjà passée il y a quelques années et qui est de la belle Tiffany Scarlett...

      Supprimer
  2. Bon aucun rapport avec le sujet, mais je salue (avec manifestement du retard, mais du coup, je n'allais plus trop voir s'il y avait du neuf), le retour de Stan

    RépondreSupprimer
  3. Alors j’ai été voir le blog de little miss spankypants et je suis tombée sur un ‘LOL’.
    J’ai lu celui de C&e en entier (donc ça ne m’a pas déplu), mais j’ai trouvé qu’ils tournaient un peu en rond, par contre c’est une chouette idée d’avoir les deux points de vues et au final c’était moins DD que ce à quoi je m’attendais.
    J’ai survolé celui de Spanked Princess, mais je crois que ça me perturbe trop qu’elle utilise le terme ‘daddy’ ( oui, il m’en faut peu pour être perturbée…)
    Poppy ne me plait pas, trop DD et trop sérieux à mon gout.
    Pour l’instant, c’est celui d’Erica Scott que je préfère, même si il est un peu trop ‘journal intime’ pour moi.
    Mais tout de même, je continue de trouver que les blogs anglophones ne sont pas assez romancés.

    RépondreSupprimer
  4. Pour littleMiss SpankyPants, le blog original n'est plus, mais allez voir là, un fan a récupéré leurs archives...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. et ici, ce que j'en disais dans mes propres posts, avec notamment leur interview exclusive qu'ils m’avaient envoyée et dont j'ai réalisé la trad...

      Supprimer
  5. WAAaaaah ! Y en à des recettes ici !
    J'aime bien, c'est varié comme menu, on ne sais jamais ce qu'on va vous servire; Miam miam !

    La photo calin cul nu rougi sur les genoux me parle aussi. Elle me dit :

    - Ma petite cocotte faut toujours faire redescendre la pression si tu ne veux pas faire sauter le couvercle.

    RépondreSupprimer
  6. Bah, cette énumération de conseils m'a amusé. Même si à vrai dire je ne fonctionne pas en me prenant autant au sérieux... Il y a des trucs cités là-dedans qui m'occasionneraient sans nul doute un fou rire contagieux. J'ai très envie de donner une fessée, ces temps-ci, mais je ne crois pas avoir besoin d'une "liste de courses" pour autant, ni que je sortirai ça de ma poche pour appliquer les préceptes. Fonctionnons à l'instinct, hein. Pas besoin de mode d'emploi.

    RépondreSupprimer
  7. Amoureuse30/8/13 14:34

    A part le coup du ginhembre, toutes les énumérations conviennent pile poil à ma psychologie Amoureuse.

    Bouche bée. Rien à dire de plus.

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont ouverts à tous mais je vous demande de bien répondre en utilisant le pseudo de votre choix et de ne pas poster en anonyme.

Il suffit de mettre le nom ou le pseudo que vous voudrez, en cochant nom/URL


TOUT COMMENTAIRE ANONYME SERA SUPPRIMÉ

US and British friends, would you please use any nickname of your choice to post on my blog.

I'LL DELETE ANONYMOUS COMMENTS