28 août 2013

Kelly Payne, le défi ?

   3008 - "Sur les genoux de Kelly, l'American Lady !"

L'ami Sébastien, un lecteur du blog l'avait, dit, il l'a fait !

Et au passage il lance un défi aux lectrices du blog, qu'il trouve bien timorées. Allez les filles relevez donc le gant !

"Cher Stan, j'avais laissé un post sur votre blog il y a quelques jours pour vous annoncer que j'avais pris rendez-vous avec Kelly Payne pour une "spanking session"...

Rendez-vous fut pris pour le 29 août à 15 heures. Toutefois, après plusieurs échanges de mails ce matin, il est apparu que Miss Payne comme moi-même avions très envie d'avancer cette séance. 

Je suis donc allé voir ladite Miss aujourd'hui et j'en reviens juste...

Je vous avais promis un compte-rendu, le voici.

En premier lieu, je tiens à dire que tant par mails qu'in vivo, Miss Payne est absolument charmante... J'ai été divinement reçu par une jeune femme sûre d'elle et ravie de recevoir un Parisien pour s'occuper de ses fesses. 

Et puis, après avoir devisé, est venu le moment tant attendu !

La seule surprise est... qu'il n'y en a aucune: Miss Payne est une fesseuse exceptionnelle ! (j'en ai croisé plus d'une mais aucune avec tant de gentille et de talent) Elle adore fesser et sait s'y prendre. Elle est sévère et ses fessées ne sont pas pour les novices à la recherche d'un frisson. Elles sont progressives et montent en intensité.

Toute chose vient à point nommé: déculottage, main, ceinture, brosse...

Au final, j'ai sans doute reçu la fessée la plus sévère de ma vie et mes fesses sont copieusement marquées ! Alors que je vous écris ces lignes, elles chauffent puissamment et me rappellent le passage de cette charmante Américaine...

Nous avons longuement discuté ensuite avant que le devoir ne me rappelle au bureau, non sans avoir promis de revenir et notamment de répondre à toute sollicitation de la Miss... (qui semble avoir un besoin important de fesser) La prochaine ne devrait donc pas trop tarder..

PS : Miss Payne m'a indiqué recevoir quelques amateurs français mais aucune amatrice !

Ces dames seraient-elles effrayées ? J'avoue que je trouve dommage qu'aucune parisienne ne profite de la présence d'une telle fesseuse. Il semble pourtant que plusieurs de vos lectrices soient des adeptes suffisamment endurcies pour lui faire face ! (si vous me passez l'expression).

Qu'en pensez-vous ? Peut-être ont-elle besoin d'être un peu challengées par un tiers de confiance ?"

Ben j'en pense que y'a des gars qui partent se balader et reviennent au bureau bosser comme si de rien n'était, c'est marrant.

Bon,  le défi est lancé. Je connais bien une ou deux filles qui vont sans doute franchir le pas, mais c'est peut-être plus simple de se lancer pour un homme que pour une jeune femme ? Non ?

Un petit mail direct  ?

Kelly paase tout le mois de septembre à Paris...
Texte © Seb

15 commentaires:

  1. Sébastien28/8/13 19:34

    Partir en balade et revenir bosser au bureau est l'avantage des professions libérales. Et puis bosser avec les fesses bien marquées par une cuisante fessée sans que personne ne le sache est un délice, ce dont nombre d'entre vous devrait convenir.

    Pour le défi, Mesdames, je me porte garant de la parfaite moralité de Miss Payne. Je pense que Stan confirmera, au moins après sa rencontre avec elle (il me semble).

    Vous ne risquez que de repartir avec les fesses écarlates et brulantes...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

      Supprimer
    2. Je crois avoir déjà précisé à plusieurs reprises et c'est également noté quand vous êtes sur le champ "commentaires", je ne VEUX PAS d'anonymes dans ces pages.

      C"est quand même simple, Il suffit d'écrire avec un pseudo pour que je valide. Dans le cas contraire, poubelle. Le propos n'est pas en cause évidemment sauf s'il est injurieux ou de l'ordre de la délation.

      Supprimer
  2. Le récit de cette fessée est bien relaté, ce qui donne envie de s'y coller :)

    En revanche, sachez que Kelly PAYNE exige une offrande avoisinant les 400 Euros pour vous prodiguer son fameux coup de mains, autant dire qu'il vaut mieux avoir les moyens de ses ambitions avant de faire appel à elle !

    Je me doutais bien qu'elle ne faisait pas cela uniquement pour le plaisir, mais à ce prix d'or, je trouve que cela terni son image personnellement.

    En espérant ne pas être censuré une seconde fois :)

    RépondreSupprimer
  3. Aucune raison de censurer quoi que ce soit, je précise depuis sept ans que je demande simplement aux intervenants d'indiquer dans le champ réservé à cet effet un pseudo de leur choix pour la continuité du dialogue potentiel, c'est bien précisé, je crois et fait partie du jeu.

    Pour en revenir au sujet, je crois savoir qu'elle le fait AUSSI pour son plaisir, dans d'autres moments de la vie. Là on est avec "une professionnelle de la profession", comme disait Godard, qui a une image de marque très reconnue aux USA où tout se monnaye, et forcément...

    Je ne crois pas qu'elle soit à Paris pour faire un safari de Français non plus... Elle visite les musées, se promène, voit des gens, prend du plaisir...

    Je fais aussi payer mes dessins, vous savez. Et bien plus cher parfois... (bien moins aussi, remarquez...)

    RépondreSupprimer
  4. Ceci dit pour être complet, rappelez-nous quand même le prix demandé par des "pros" françaises dénommées "maitresse machin" ou "domina truc" ? Je doute qu'on soit très éloigné des tarifs évoqués.

    Pour ma part, je n'ai jamais payé pour donner ni recevoir.

    Ah en fait, si une fois avec une occasionnelle trouvée sur un réseau téléphonique il y a bien des années par défi un peu imbécile, parce que j'avais le blé dans ma poche et que j'ai eu envie de voir si ce serait pas "mieux", une fessée tarifée.

    C'était nul, tant elle n'y croyait pas et je me suis profondément ennuyé pendant, en l'écoutant ânonner.

    Et je suis reparti en me moquant de ma propre connerie les fesses un peu marquées (mal) en jurant que c'était la seule et unique fois. Mais il faut aussi parfois des expériences ratées pour savoir à quel point c'est réussi quand ça l'est...

    Et accessoirement j'ai paumé mille balles.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mille balles ! Mais je vous fesse quand vous voulez pour le prix d'une bonne pizza, cher ami !

      Supprimer
    2. Dites, chère amie, j'espère valoir un peu plus qu'une pizza hein...

      Supprimer
    3. Les quatre fromages avec supplément oeuf elles valent la peau du Q, vous savez ...

      Supprimer
  5. j'apprécie votre franc-parler (et vos dessins).

    Juste pour l'anecdote 1000 balles = 1000 euros ?

    Ca fait cher la claque sur les fesses, sans vouloir me montrer mesquin.

    Quant à Kelly, je comprends et conçois qu'elle ne fasse pas cela que pour nos beaux yeux, mais quand meme c'est presque la moitié d'un SMIG. Après chacun voit midi à sa porte.

    RépondreSupprimer
  6. Non, 150 euros... Je suis une personne de l'ancienne génération... rire

    RépondreSupprimer
  7. Que miss Kelly fasse payer ses fessées un prix conséquent est une chose, mais je m'étonne un peu, les gars, que vous vous attendiez à ce qu'une ribambelle de filles aillent goûter à la paume de la belle Américaine !...
    A moins de désexualiser le jeu de la fessée, les demoiselles que je connais n'ont guère envie de livrer leurs fesses à une femme !...
    Pas plus, en passant soit dit, que je n'aurais envie de fesser un mec !...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pecan nutjob5/9/13 09:05

      Mmmh. Mon épouse s'est "cherchée" avant de se mettre en couple avec moi et a eu des activités avec des femmes. Elle me dit que, dans les bonnes circonstances, cela ne lui déplairait pas de me voir corrigé par une autre dame, de recevoir une fessée d'une dame ou d'en donner. Ces circonstances n'incluent cependant pas une sorte de scène tarifée avec une star de la vidéo fessante (même si nous avons eu l'occasion d'apprécier certaines scènes de Mme Payne).

      Supprimer
  8. Stan à raison et comme je suis également passé par là avec une déception identique, il est vrai que ça permet de mieux apprécier la fessée réussie d'autant plus quand elle est gracieusement et passionnément offerte.
    Maintenant, quand même bravo à celui qui est passé sous la mains de Kelly Payne.

    RépondreSupprimer
  9. Mistinguette4/9/13 16:13

    Alors là 100% d'accord avec Waldo ! Faudrait vraiment que j'aie une complicité très forte avec une autre femme pour vouloir en arriver là... Et effectivement, le jeu ne serait plus de la même nature.

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont ouverts à tous mais je vous demande de bien répondre en utilisant le pseudo de votre choix et de ne pas poster en anonyme.

Il suffit de mettre le nom ou le pseudo que vous voudrez, en cochant nom/URL


TOUT COMMENTAIRE ANONYME SERA SUPPRIMÉ

US and British friends, would you please use any nickname of your choice to post on my blog.

I'LL DELETE ANONYMOUS COMMENTS