26 juin 2014

La face cachée de la lune...

3083 - "Comment alunir au mieux ? Avec le LEM ?" 

Tiens, je me souviens bien de ce soir de 69 (chiffre évocateur s'il en est...) entendu à la radio en revenant de chez des amis en Belgique, assis à l'arrière de la 504 familiale... Mais on s'égare.

L’instant privilégié ? Le meilleur moment dans une fessée, pour moi, ça demeure toujours le déculottage. L'instant où on baisse la culotte de la demoiselle qui va être punie et devine inquiète, excitée ou affolée (ou les trois en même temps) que les choses sérieuses commencent pour de bon...

Comme on le dit souvent, la fessée, c'est culotte à bas et les fesses nues. Je ne fais pas autrement...

C'est bien pour ça que je déteste les strings et que je n'aime guère que les dames avec qui je joue à ça ne mettent pas de petite culotte (sauf si c'est une exigence érotique, mais là on est dans un autre cas de figure, évidemment) qui me retirerait le plaisir de la baisser moi-même...

4 commentaires:

  1. Annonciate27/6/14 10:10

    69. merveilleuse année en effet, nous ce n' était pas la 504 familiale mais la 204 et il est vrai que "l' arrière a bien servi" mais le problème à ce jour c' est qu 'il y a de plus en plus de strings, il est évident que le plaisir n' est pas du tout le même, l' humiliation est moindre c' est vrai. Le fesseur prend moins de plaisir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Euh, dites, "l'arrière a bien servi", il faut entendre ça comment ?

      Supprimer
  2. C'est marrant mais je vois au contraire que le string "disparait" de mon horizon... Faut dire que je dis suffisamment que je déteste ça (parlez -moi d'un tanga, plutôt...)

    Très à la mode fut un temps, (un peu comme les seins nus à la plage) les filles semblent moins incliner à en porter, excepté bien sûr sous un pantalon moulant ou par question d’esthétique vestimentaire. Et puis ça ne va pas à tout le monde non plus.

    Le déculottage étant partie intégrante de mon (notre) plaisir commun, chacun dans sa partie, découvrir qu'avec un string elle a déjà les fesses à l'air n'est pas très intense pour les sensations...

    RépondreSupprimer
  3. Si le non-port de culotte permet une double ration de fessée, je ne vois pas d'inconvénient à supprimer ce bout de tissu de mon séant, personnellement ...

    (rire)

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont ouverts à tous mais je vous demande de bien répondre en utilisant le pseudo de votre choix et de ne pas poster en anonyme.

Il suffit de mettre le nom ou le pseudo que vous voudrez, en cochant nom/URL


TOUT COMMENTAIRE ANONYME SERA SUPPRIMÉ

US and British friends, would you please use any nickname of your choice to post on my blog.

I'LL DELETE ANONYMOUS COMMENTS