14 décembre 2014

Surprenante magie du net !

3152 - "Tu m'a pris pour un magicien ?"

La fessée ! Quand on a l'impression d'être sur la même longueur d'ondes sur LE sujet avec un(e) complice, alors ça devient carrément magique. T'as le sentiment d'avoir enfin trouvé la perle rare, celle (ou celui) qui te comprend "si bien", qui devance tes moindres désirs, a les mêmes fantasmes et sans cesse envie des mêmes choses que toi. Voire t'entraîne dans des excès et des fantasmes totalement inavouables...

C'est vrai, quand ça arrive, c'est plus qu'intense. Alors profitez !

Pour avoir parfois tenté avant le net d'initier quelques chères amantes non-pratiquantes à mes jeux, j'ai compris très vite dans ma "carrière" fessophile qu'il ne servait à rien de faire du prosélytisme en cherchant à convaincre à tout prix que "oui, c'est bien de donner (recevoir) des fessées..."

On a tôt fait de se prendre en retour des lieux communs sur les femmes battues et la violence conjugale, là où on essaye de placer érotisme, partage, piment, tendresse... et cette petite pointe de masochisme ponctuel sans laquelle la sauce ne prendrait pas vraiment...

Devant les cris d'orfraies de quelques jeunes personnes prêtes à appeler police-secours, on se dit que le net et ses "facilités" d'approche pour aller à l'essentiel, demeure quand même un foutu progrès.

Parce que finalement, quand on cherche un peu, des gens qui aiment et fantasment eux aussi dessus, il y en a pléthore.

Mais même là, faut se méfier. Ne pas se tromper de cib... de partenaire, demeure là comme en tout essentiel. Réussissez, c'est le nirvana, échouez et ce sera (beaucoup) moins drôle. On ne se protège jamais assez, tout à l'envolée des sens on oublie qu'il arrive que le soufflé retombe. D'un coup. (dans la gueule)

Reste que le coup de cœur est parfois au bout du chemin ?

Car, oui, je le redis: pour l'avoir vécu, ça peut être magique ! Le dialogue, le trouble, franchir le pas (ou pas... tout peut aussi rester virtuel, en parler permet parfois d'avancer sans se sentir vaguement "anormal" d'avoir en soi des désirs étranges et peu fréquents...)

Rien que pour ça, ça valait le coup ! (de cravache)
Photo © Bruno Bozon

19 commentaires:

  1. Amie proche15/12/14 15:28

    Et le magicien sortirait pas le lapin du chapeau ?

    RépondreSupprimer
  2. Une fois encore Monsieur Stan, je ne peux qu’être d’accord avec vous. Le regard et le jugement (parfois supposé) des autres est un frein important pour notre passion. D’autant plus lorsque cette passion peut-être mal interprété car elle est associé à des déviances (des vrais). Nouer une relation de confiance (à dessein de passer à l’acte ou non) est la première étape pour vivre notre passion. Si le but final est de sentir les claques sévères, mais au fond tendre, se poser sur nos fesses et les réchauffer (et plus si affinité), en parler sans limite ni peur d’être jugé fait un bien fou ! Et en parler permet de connaître mieux les personnes avec qui ont partage cette passion et qui sait, un jour lorsque le moment sera le bon et le (ou la) partenaire sera le bon franchir le pont ! Le problème est justement de réunir ces conditions. Et au fond, quelques soit la force de l’envi, c’est vous qui avez raison, il ne faut pas se presser ! Profitons de ce que nous donne la vie et si on veut suffisamment quelque chose ça finira par arriver en temps et en heure !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est toujours pareil... "Déviance" par rapport à qui ? et à quoi ? à quelles morales, venues de la nuit de Temps ? Quelle serait la "pratique normale" de la sexualité et de ses méandres? Impossible de répondre.

      Je le redis souvent, dans ce domaine, on est tous le petit chaperon rouge des uns et le méchant loup des autres... Avec ma passion érotique depuis toujours pour la fessée, je sais que Je dois apparaître comme un pervers notoire dangereux (si si, je vous assure) pour les coincés du bulbe et les frustrés (souvent les mêmes) mais un fort petit joueur pour les grands "maîtres" du BDSM qui pullulent sur les forums en brandissant leurs chaines et fouets...

      Chacun sa partie...

      Supprimer
  3. Ai envoyé un com mais ça a du foirer et bon rien n'a changé, suis toujours une merde avec un clavier...
    Oui je disais en substance que "déviances" "perversions", ça fait quand même un peu chier de lire ça, quand on parle d'un jeu consenti entre adultes.
    il s'agit d'un jeu érotique, pas d'un thème sociétal majeur.
    Alors restons légers .
    Polémiquer autour d'un truc pareil c'est tout de même un peu couillon.
    Stan a le mérite de faire un blog sympa, convivial et pour qu'il s'énerve comme ça, c'est qu'on a du un peu le gonfler.
    C'est dommage.
    L'endroit est vivant, ouvert, et sans à priori.

    RépondreSupprimer
  4. Tout va bien, Arthur... j'ai mes états d'âme, parfois, mais je suis davantage bouteille à moitié pleine que bouteille à moitié vide, hein.

    Même si c'est toujours la même bouteille (et ce n'est pas une allusion phallique, tu me connais...)

    Tu sais, je ne me formalise pas que des gens viennent me chercher des poux quand ça demeure raisonnable et qu'on m'astique de temps à autre. (ah, pardon on me dit qu'il faut dire "asticote"...)

    Par contre, c'est clair que désormais je ne tolérerai plus JAMAIS qu'un type (ou une femme, kif kif dans ce contexte) vienne me faire chier pour je ne sais quelle vendetta imbécile. Parce qu'à un moment donné la blague a assez duré.

    Sur ce, passons à la suite, plus réjouissante.

    RépondreSupprimer
  5. jacqueline16/12/14 19:00

    bonjour Stan oui je trouve votre blog bien sympatique et convivial je partage votre état d'âme et me demande quelquefois pourquoi les gents sont si agréssif et bornés ; la féssée n'a rien pour moi de bien méchant de plus cette pratique est entre des personnes qui l' ont choisis librement !
    que ce soit comme jeux érotique où de façon plus sérieuse dans la discipline conjugale ( qui d'ailleur apporte bien des bénefices au couple en plus )
    alors restons zen ....
    trés cordialement Jacqueline



    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. jacqueline17/12/14 05:44

      oui Stan ce que j'aime également c'est que vous avez choisi un blog qui ne fait pas le mélange dés genres ( bdsm et autre ) et là je vous dis bravo au moins les bases sont claires et correctes merci à vous
      Jacqueline

      Supprimer
    2. @jacqueline: Clairement je l'ai déjà dit, le BDSM, ses codes, son vocabulaire, ses panoplies, ses maîtres et ses rites ne m'intéressent nullement. Rien de discriminatoire envers celles et ceux qui s'y adonnent, puisqu’ils aiment ça, moi, je vois le sérieux ostentatoire, les panoplies et ce qui m'apparait comme vaguement ridicule là ou je préfère de l'épicurien et du plaisir partagé, sans souffrance, fût-elle voulue...

      La fessée dans mon esprit demeure un truc ludique... Pas besoin de fouets et de chaînes pour exulter.

      Comme vous le dites, il y a pléthore de blog et de sites dédiés, ici c'est "fessée et pis c'est tout". Aucun besoin de fouet ou de martinets cloutés pour vivre ma passion comme je l’entends ! Les gens qui me suivent depuis près de dix ans l'ont bien pigé, les autres passent leur chemin.

      Et je précise que ce n'est jamais que MON opinion.

      Supprimer
    3. Même pas un petit martinet ? personne vous croira ! ;)

      Supprimer
    4. SI. M'en suis à peine servi, le temps d'un test certes concluant mais qui ne m'a pas procuré grand chose. je crois que je préfère encore m'esquinter la main...

      Le bel objet signé par Waldo demeure bien au chaud dans son carton d'emballage, soigneusement rangé. Qui sait quand et avec qui il resservira ?

      Supprimer
    5. jacqueline19/12/14 13:36

      Stan ... dommage un si joli martinet du waldo ! la grande classe ; on l'admire ça se montre ; on caresse les laniéres avec plaisir..; et on s'en sert !! chiche je veux bien venir pour le tester et pouvoir ainsi évalué son efficacité histoire de voir; je suis curieuse !!
      Jacqueline
      .

      Supprimer
    6. Je note l'aimable proposition. C'est un objet de qualité dont je ne me séparerai pas, mais c'est dommage de ne pas lui octroyer son usage primitif, je le concède.

      Supprimer
  6. ClaireFontaine19/12/14 15:40

    Allons bon, un martinet maintenant ?... toujours pas trouvée, cette 'amie proche' qui aurait sans doute pu tester à son cul défendant (ou défendu, on dirait) le raffiné ustensile waldesque ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comment dire... ? Pas trouvée, mais pas cherchée non plus. les énigmes qui durent me lassent vite.

      Supprimer
  7. Non. J'avoue que je penche désormais pour une blague. J'ai déjà eu quelques avatars de ce genre, c'est si facile de laisser un com...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. jacqueline19/12/14 18:42

      bon stan je vous je titille gentiment !! mais néanmoins vous avez un instrument de grande qualite la " star des martinet " et vous devriez le sortir de sa boite pour pouvoir l"admiré aussi souvent que possible
      Jacqueline

      Supprimer
    2. J'entends bien... Mais pour le moment, "no one's in place" et je ne vois pas bien avec qui je pourrais utiliser cet instrument là... 2015 ?

      Supprimer
    3. jacqueline21/12/14 10:30

      bonjour Stan ... lorsque vous parlez féssé ; pratiquez vous la féssée lludique et la discipline conjugale également ?
      cordialement Jacqueline

      Supprimer
    4. jacqueline22/12/14 22:48

      stan enfin je suppose ....... que celà dépend des circonstances du moment présent ; de la situation ; des besoins de chacun
      Jacqueline

      Supprimer

Les commentaires sont ouverts à tous mais je vous demande de bien répondre en utilisant le pseudo de votre choix et de ne pas poster en anonyme.

Il suffit de mettre le nom ou le pseudo que vous voudrez, en cochant nom/URL


TOUT COMMENTAIRE ANONYME SERA SUPPRIMÉ

US and British friends, would you please use any nickname of your choice to post on my blog.

I'LL DELETE ANONYMOUS COMMENTS